Partie 09 : La destruction de Jérusalem et l'exil à Babylone - La prophétie des 70 années.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Partie 09 : La destruction de Jérusalem et l'exil à Babylone - La prophétie des 70 années.

Message par Admin le Dim 3 Déc - 14:18

.
.
La destruction de Jérusalem et l’exil à Babylone

L’empire babylonien a été une grande puissance entre le 7ème et le 6ème siècle avant notre ère. Vers l’an 605 av J-C, le roi Nébucanetsar s’en prend à Jérusalem et déporte une partie de la population à Babylone. Pourquoi Dieu a-t-il permis cela ?

Nous trouvons la réponse dans le Bible en Jérémie chapitre 19. Les Israélites se sont livrés à des pratiques abominables et Dieu leur retire sa protection.

Jérémie 19 : 1-13 : « Voici ce qu'a dit l'Eternel: «Va acheter une cruche en terre chez un potier et prends avec toi des anciens du peuple et des responsables parmi les prêtres. 2 Rends-toi dans la vallée de Ben-Hinnom, qui est à l'entrée de la porte des tessons, et là, tu proclameras les paroles que je te dirai. 3 Tu diras: 'Ecoutez la parole de l'Eternel, rois de Juda, et vous, habitants de Jérusalem!' »Voici ce que dit l'Eternel, le maître de l'univers, le Dieu d'Israël: Je vais faire venir ici un malheur tel que tous ceux qui en entendront parler en resteront abasourdis.
4 Cela arrivera parce qu'ils m'ont abandonné et ont rendu cet endroit méconnaissable, parce qu'ils y ont fait brûler de l'encens en l'honneur d'autres dieux, des dieux que ni eux, ni leurs ancêtres, ni les rois de Juda ne connaissaient, et ont rempli cet endroit de sang innocent. 5 Ils ont construit des hauts lieux en l'honneur de Baal pour brûler leurs enfants en holocaustes à Baal. Cela, je ne l'avais ni ordonné ni prescrit, cela ne m'était pas venu à la pensée.
6 »C'est pourquoi, voici que les jours viennent, déclare l'Eternel, où cet endroit ne sera plus appelé Topheth et vallée de Ben-Hinnom, mais sera appelé vallée du carnage. 7 J'anéantirai ici le conseil de Juda et de Jérusalem. Je les ferai tomber par l'épée devant leurs ennemis et par l'intermédiaire de ceux qui en veulent à leur vie. Je donnerai leurs cadavres comme nourriture aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre. 8 Je ferai de cette ville un sujet de consternation et de moquerie. Tous ceux qui passeront près d'elle seront consternés et siffleront à la vue de toutes ses blessures. 9 Je leur ferai manger la chair de leurs fils et de leurs filles et ils se mangeront les uns les autres, à cause du siège et de l'angoisse que leur imposeront leurs ennemis et ceux qui en veulent à leur vie.
10 »Tu briseras ensuite la cruche sous les yeux des hommes qui t'auront accompagné 11 et tu leur diras: 'Voici ce que dit l'Eternel, le maître de l'univers: C'est ainsi que je briserai ce peuple et cette ville, tout comme on brise le vase d'un potier qui ne peut plus être réparé, et l'on enterrera les morts à Topheth, faute de place pour les enterrer ailleurs.' 12 Voilà ce que je ferai à cet endroit et à ses habitants, déclare l'Eternel, et je rendrai cette ville pareille à Topheth. 13 Les maisons de Jérusalem et les palais des rois de Juda seront impurs comme l'emplacement de Topheth, toutes les maisons où, sur leurs toits, ils ont fait brûler de l'encens en l'honneur de tous les corps célestes et versé des offrandes liquides en l'honneur d'autres dieux
.
»

Cependant Dieu leur donne une chance de changer d’attitude et de faire le bon choix afin de ne pas périr lors de la prise de Jérusalem.

Jérémie 21 : 8 – 14 : « Tu diras à ce peuple: 'Voici ce que dit l'Eternel: Je vous donne le choix entre le chemin de la vie et celui de la mort. 9 Celui qui restera dans cette ville mourra par l'épée, par la famine ou par la peste, mais celui qui en sortira pour se rendre aux Babyloniens qui vous assiègent aura la vie sauve, sa vie sera sa part de butin.' 10 En effet, je me tourne contre cette ville pour lui faire du mal et non du bien, déclare l'Eternel. Elle sera livrée entre les mains du roi de Babylone, qui y mettra le feu.
11 »Famille du roi de Juda, écoutez la parole de l'Eternel! 12 Famille de David, voici ce que dit l'Eternel: Rendez la justice dès le matin et délivrez celui qui est maltraité de son exploiteur, sinon ma colère éclatera comme un feu et s'enflammera sans qu'on puisse l'éteindre à cause de la méchanceté de vos agissements.
13 »Oui, je m'en prends à toi, à toi qui habites au-dessus de la vallée, sur le rocher qui domine la plaine, déclare l'Eternel. Je vous en veux, à vous qui dites: 'Qui nous attaquera? Qui entrera dans nos habitations?' 14 J'interviendrai contre vous en fonction de vos agissements, déclare l'Eternel. Je mettrai le feu à votre forêt et il dévorera tout ce qu'il y a autour


En l’an 605 av J-C Jérusalem est assiégée et les personnes de haut rang et les plus instruites sont déportées à Babylone.

Jérémie 20 : 4-6 : « car voici ce que dit l'Eternel: 'Je vais te livrer à la terreur, toi et tous tes amis. Ils tomberont sous les coups d'épée de leurs ennemis, et tes yeux le verront. Je livrerai aussi tout Juda entre les mains du roi de Babylone: il les emmènera prisonniers à Babylone et les frappera avec l'épée. 5 Je livrerai toutes les richesses de cette ville, tout ce qu'elle a mis en réserve, tout ce qu'elle a de précieux, tous les trésors des rois de Juda, je livrerai tout à leurs ennemis. Ils pilleront, enlèveront et transporteront tout à Babylone. 6 Et toi, Pashhur, tu partiras en exil avec tous ceux qui habitent chez toi. Tu iras à Babylone et c'est là que tu mourras, c'est là que tu seras enterré, toi et tous tes amis auxquels tu as prophétisé des faussetés.' »

Dieu prévoit de sanctionner Joachim, roi de Juda et sa famille. Jérémie 22 : 25 « Je te livrerai entre les mains de ceux qui en veulent à ta vie, de ceux devant qui tu trembles, entre les mains de Nebucanetsar, roi de Babylone, entre les mains des Babyloniens. »

Le prophète Jérémie reçoit une vision dans laquelle deux paniers de figues symbolisent les Israélites fidèles et ceux qui ne sont pas restés fidèles à Dieu. Les Israélites fidèles seront soutenus une fois à Babylone.

Jérémie 24 : 1-10 :  « L'Eternel m'a fait voir deux paniers de figues déposés devant son temple. C'était après que Nebucadnetsar, roi de Babylone, avait emmené en exil loin de Jérusalem et conduit jusqu'à Babylone Jéconia, fils de Jojakim, roi de Juda, les chefs de Juda, les charpentiers et les serruriers. 2 L'un des paniers contenait de très bonnes figues, comme celles de la première récolte, et l'autre panier de très mauvaises figues, immangeables en raison de leur mauvaise qualité. 3 L'Eternel m'a dit: «Que vois-tu, Jérémie?» J'ai répondu: «Des figues. Les bonnes figues sont très bonnes, et les mauvaises sont très mauvaises au point d'être immangeables en raison de leur mauvaise qualité
4 Alors la parole de l'Eternel m'a été adressée: 5 «Voici ce que dit l'Eternel, le Dieu d'Israël: De même que tu as su reconnaître ces bonnes figues, de même je saurai reconnaître, pour leur faire du bien, les exilés de Juda que j'ai expédiés de cet endroit au pays des Babyloniens. 6 Je veillerai sur eux pour leur faire du bien et je les ramènerai dans ce pays, je les restaurerai pour ne plus les détruire, je les planterai pour ne plus les arracher. 7 Je leur donnerai un coeur apte à reconnaître que moi, je suis l'Eternel. Ils seront mon peuple et moi, je serai leur Dieu, car ils reviendront à moi de tout leur coeur. 8 Je rendrai Sédécias, roi de Juda, ses chefs et le reste de Jérusalem, ceux qui sont restés dans ce pays et ceux qui sont allés habiter en Egypte, pareils aux mauvaises figues, immangeables en raison de leur mauvaise qualité, dit l'Eternel. 9 Je ferai d'eux une source de terreur, de malheur pour tous les royaumes de la terre, l'objet d'insultes, de proverbes, de moqueries et de malédictions partout où je les aurai chassés. 10 J'enverrai contre eux l'épée, la famine et la peste jusqu'à ce qu'ils aient disparu de la terre que je leur avais donnée, à eux et à leurs ancêtres

Nébucanetsar déporte les personnes les plus instruites. Parmi les déportés, il y a des enfants nobles, beaux et intelligents, que le roi veut « élever pendant 3 ans, afin qu’ils se tiennent devant le roi ». Parmi eux, se trouve Daniel, à qui Dieu donne du savoir, de l’habileté, de la sagesse et de l’intelligence ainsi que ses trois compagnons : Shadrach, Méscha et Abednégo. (Daniel 1 :3-7, 17). Nous trouvons également Ezéchiel, un jeune prophète de Dieu. Pendant sa captivité à Babylone, Ezéchiel rédige le livre qui porte son nom et de nombreuses prophéties qui se sont toutes accomplies. Il déporte également le roi Joachin qui venait juste de succéder à son père Joachim (il ne règne que depuis 3 mois).

Tous les trésors du temple sont pillés et emmenés à Babylone. 2 rois 1 :13,14 : « 13 Il emporta de là tous les trésors de la maison de l'Eternel ainsi que ceux du palais royal, il brisa tous les ustensiles en or que Salomon, le roi d'Israël, avait faits dans le temple de l'Eternel. Cela se passa comme l'Eternel l'avait annoncé. 14 Il emmena en exil tout Jérusalem, tous les chefs et tous les hommes vaillants. Il y eut 10'000 exilés, avec tous les charpentiers et les serruriers. Il ne resta que les pauvres du pays. »

Après la première déportation, Nébucanetsar met en place un roi vassal à Jérusalem, Sédécias, qui doit lui obéir. Pendant les 11 années de son règne, Sédécias fait ce qui est mauvais aux yeux de Dieu.

2 rois 1:17-20  : « 17 et il établit roi à la place de Jojakin son oncle Matthania, dont il changea le nom en Sédécias.
18 Sédécias avait 21 ans lorsqu'il devint roi et il régna 11 ans à Jérusalem. 19 Il fit ce qui est mal aux yeux de l'Eternel, entièrement comme l'avait fait Jojakim. 20 Cela arriva à cause de la colère de l'Eternel contre Jérusalem et contre Juda: il était si irrité qu'il voulait les rejeter loin de lui. Sédécias se révolta contre le roi de Babylone
.
»

Alors que les Israélites viennent d’être prévenus que s’ils ne changent pas, leur ville serait livrée à la ruine, ils continuent de pratiquer ce qui est mauvais aux yeux de Dieu. En effet, alors que le prophète Ezéchiel est en captivité à Babylone, Dieu le transporte en esprit à Jérusalem et lui montre ce qui se passe au temple

(Ezéchiel chapitre 8).
Vois toutes les horreurs que le peuple commet dans le temple!’ dit Dieu. ‘Regarde le mur couvert de toutes sortes d’images de reptiles et d’autres animaux et observe tous ces Israélites qui leur rendent un culte!’ Ézéchiel voit tout cela, et il le consigne par écrit.
Vois-tu ce que font en secret les chefs d’Israël?’ lui demanda Dieu. Ézéchiel contempla la scène. Il y avait là soixante-dix hommes qui adoraient de faux dieux et qui disaient: ‘Jéhovah ne nous voit pas. Il a quitté le pays.
Puis Dieu montre à Ézéchiel des femmes assises à la porte nord du temple et qui rendent un culte au faux dieu Tammuz. Il lui montre aussi des hommes à l’entrée du temple. Ils sont environ vingt-cinq. Ézéchiel les voit qui se prosternent vers l’est et adorent le soleil!
Ces gens-là ne me respectent pas’, lui dit l’Eternel. ‘Ils ne craignent pas de venir commettre des horreurs dans le temple. Aussi vont-ils sentir le poids de ma colère. Je n’aurai pas un regard de pitié le jour où le malheur fondra sur eux
.’

Environ 3 ans après cette vision, Sédécias se révolte contre le roi Nébucanetsar (2 chronique 36 :13) qui après un siège de plus d’un an détruit complètement Jérusalem en 587 av J-C. Les habitants affamés sont tués ou déportés à Babylone. Le Temple de Dieu, symbole de la présence et de l’autorité divine est également détruit et réduit à néant.

Les prophètes ne l’avaient-ils pas annoncé? La ville serait détruite si le peuple ne revenait pas de ses mauvaises voies. Mais les Israélites sont restés sourds à leurs avertissements et ont continué à servir les faux dieux.
Après la fuite des derniers habitants en Egypte, le pays d’Israël se retrouve sans inhabité. Pendant soixante-dix ans il restera complètement désert.



Shadrak, Meshah, Abednego et Daniel miraculeusement sauvés

Certains Babyloniens veulent se débarrasser des Juifs qui ont acquis une haute fonction à Babylone. Ils se servent alors de leur croyance leur interdisant d'adorer une image sculptée. Le roi Nébucanetsar fait construire une statue de lui-même de 30 m de hauteur et 3 m de largeur. Tout le monde doit montrer son obéissance au roi en se prosternant devant cette statue.

Daniel 3: 8-26: "8 A ce moment-là, profitant de l'occasion, quelques Babyloniens se présentèrent pour accuser les Juifs. 9 Ils prirent la parole et dirent au roi Nebucadnetsar: «Roi, puisses-tu vivre toujours! 10 D'après l'ordre que tu as toi-même donné, tous ceux qui entendaient le son de la trompette, de la flûte, de la guitare, de la petite et de la grande harpes, de la cornemuse et des instruments de toute sorte devaient se prosterner et adorer la statue en or. 11 D'après le même ordre, si quelqu'un ne se prosternait pas pour adorer la statue, il devait être jeté au milieu d'une fournaise ardente. 12 Or, il y a des Juifs à qui tu as confié l'administration de la province de Babylone: Shadrak, Méshak et Abed-Nego. Ces hommes ne tiennent aucun compte de ton ordre, roi. Ils ne servent pas tes dieux et n'adorent pas la statue en or que tu as dressée.»
13 Alors Nebucadnetsar, irrité et furieux, donna l'ordre de faire venir Shadrak, Méshak et Abed-Nego. Ces hommes furent donc amenés devant le roi. 14 Nebucadnetsar prit la parole et leur dit: «Est-il vrai, Shadrak, Méshak et Abed-Nego, que vous ne servez pas mes dieux et que vous n'adorez pas la statue en or que j'ai dressée? 15 Maintenant, tenez-vous prêts et, au moment où vous entendrez le son de la trompette, de la flûte, de la guitare, de la petite et de la grande harpes, de la cornemuse et des instruments de toute sorte, vous vous prosternerez et vous adorerez la statue que j'ai faite. Si vous ne l'adorez pas, vous serez immédiatement jetés au milieu d'une fournaise ardente. Quel est le dieu qui pourra alors vous délivrer de mon pouvoir?»
16 Shadrak, Méshak et Abed-Nego répliquèrent au roi Nebucadnetsar: «Nous n'avons pas besoin de te répondre là-dessus. 17 Notre Dieu, celui que nous servons, peut nous délivrer de la fournaise ardente, et il nous délivrera de ton pouvoir, roi. 18 Et même s'il ne le faisait pas, sache, roi, que nous ne servirons pas tes dieux et que nous n'adorerons pas la statue en or que tu as dressée.»
19 Nebucadnetsar fut alors rempli de colère. Il changea de visage vis-à-vis de Shadrak, Méshak et Abed-Nego. Reprenant la parole, il ordonna de chauffer la fournaise sept fois plus que d'habitude. 20 Puis il ordonna à quelques soldats particulièrement forts de son armée d'attacher Shadrak, Méshak et Abed-Nego et de les jeter dans la fournaise ardente. 21 Ces hommes furent alors attachés, habillés de leurs caleçons, de leurs tuniques, de leurs manteaux et de leurs autres vêtements, et ils furent jetés au milieu de la fournaise ardente. 22 Comme l'ordre du roi était catégorique et que la fournaise était extraordinairement chauffée, la flamme tua les hommes qui y avaient jeté Shadrak, Méshak et Abed-Nego. 23 Quant aux trois hommes en question, Shadrak, Méshak et Abed-Nego, ils tombèrent ligotés au milieu de la fournaise ardente.
24 Le roi Nebucadnetsar fut alors effrayé et se leva subitement. Il prit la parole et dit à ses conseillers: «N'avons-nous pas jeté trois hommes ligotés au milieu du feu?» Ils répondirent au roi: «Certainement, roi!» 25 Il reprit: «Eh bien, j'aperçois quatre hommes dépourvus de liens qui marchent au milieu du feu, porteurs d'aucune blessure, et le quatrième ressemble à un fils des dieux.» 26 Nebucadnetsar s'approcha ensuite de l'entrée de la fournaise ardente et dit: «Shadrak, Méshak et Abed-Nego, serviteurs du Dieu très-haut, sortez et venez!» Shadrak, Méshak et Abed-Nego sortirent alors du milieu du feu
.
"

Shadrak, Meshah et Abednego ont démontré leur fidélité à Dieu en refusant d'accorder leur adoration au roi par l'intermédiaire d'une statue le représentant. Et pourtant, la sanction était certainement la pire que l'on puisse imaginer! Ces 3 fidèles Hébreux sont un exemple pour nous lorsque, peu avant l'intervention du Royaume de Dieu, les gouvernements exigeront de nous une adoration en échange de notre liberté ou même de notre vie.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Les épreuves se poursuivent sous le roi Darius le Mède. En effet, les administrateurs, jaloux de la réussite de Daniel à qui le roi confie beaucoup plus de responsabilités, ont l'idée de proposer au roi d'interdire toute prière qui soit adressée à quelqu'un d'autre que lui. Le roi Darius publie un décret exigeant que toutes les prières ne soient adressées qu’au roi lui-même. Daniel, bien évidemment ne peut obéir à cet ordre, il est donc jeté dans la fosse aux lions.

Daniel 6:1-24: "1 Darius le Mède s'empara du royaume à l'âge de 62 ans.
2 Darius trouva bon d'établir sur le royaume 120 administrateurs qui devaient être répartis dans tout le royaume. 3 Il mit à leur tête trois responsables, parmi lesquels figurait Daniel, afin que les administrateurs leur rendent des comptes et que le roi ne subisse aucun dommage. 4 Daniel se montrait supérieur aux autres responsables et aux administrateurs parce qu'il y avait en lui un esprit extraordinaire. Le roi pensait à lui confier la responsabilité de tout le royaume. 5 Les responsables et les administrateurs cherchèrent alors une occasion d'accuser Daniel en rapport avec les affaires du royaume. Cependant, ils ne purent trouver aucune occasion de le faire, aucune faute de sa part, parce qu'il était fidèle et qu'on ne trouvait chez lui ni négligence ni faute.
6 Ces hommes dirent: «Nous ne trouverons aucun motif d'accusation contre ce Daniel, à moins d'en trouver un dans la loi de son Dieu.» 7 Puis ces responsables et ces administrateurs se précipitèrent vers le roi et lui dirent: «Roi Darius, puisses-tu vivre toujours! 8 Tous les responsables du royaume, les intendants, les administrateurs, les conseillers et les gouverneurs sont d'avis que le roi proclame un édit comportant une interdiction sévère: toute personne qui, dans l'espace de 30 jours, adressera des prières à un autre, dieu ou homme, que toi, roi, sera jetée dans la fosse aux lions. 9 Maintenant, roi, confirme l'interdiction et écris le décret afin qu'il ne puisse pas être modifié, comme la loi des Mèdes et des Perses qui est irrévocable.» 10 Là-dessus le roi Darius écrivit le décret d'interdiction.
11 Lorsque Daniel fut au courant de la rédaction de ce décret, il se retira dans sa maison, où les fenêtres de la chambre à l'étage étaient ouvertes dans la direction de Jérusalem. Trois fois par jour il se mettait à genoux, priait et exprimait sa reconnaissance à son Dieu, tout comme il le faisait avant. 12 Alors ces hommes se précipitèrent et trouvèrent Daniel en train de prier et de supplier son Dieu. 13 Puis ils se présentèrent devant le roi et lui parlèrent de l'interdiction royale: «N'as-tu pas écrit une interdiction d'après laquelle toute personne qui, dans l'espace de 30 jours, adresserait des prières à un autre, dieu ou homme, que toi, roi, serait jetée dans la fosse aux lions?» Le roi répondit: «Cet ordre est aussi sûr que la loi des Mèdes et des Perses, qui est irrévocable.» 14 Ils prirent de nouveau la parole et dirent au roi: «Daniel, l'un des exilés de Juda, n'a tenu aucun compte de toi, roi, ni de l'interdiction que tu as écrite, et il fait sa prière trois fois par jour.»
15 Le roi fut très attristé quand il entendit cela. Il prit à coeur de délivrer Daniel et jusqu'au coucher du soleil il s'efforça de le sauver. 16 Mais ces hommes insistèrent auprès du roi et lui dirent: «Sache, roi, que d'après la loi des Mèdes et des Perses, aucune interdiction ni aucun décret confirmé par le roi ne peut être modifié.» 17 Alors le roi donna l'ordre de faire venir Daniel et de le jeter dans la fosse aux lions. Le roi dit à Daniel: «Que ton Dieu, que tu sers avec persévérance, veuille te délivrer!» 18 On apporta une pierre et on la plaça sur l'ouverture de la fosse. Le roi y apposa l'empreinte de son anneau et de l'anneau de ses hauts fonctionnaires afin que rien ne puisse être modifié pour Daniel.
19 Le roi se rendit ensuite dans son palais. Il passa la nuit sans manger, sans faire venir de danseuse devant lui et sans parvenir à trouver le sommeil. 20 Le roi se leva tôt le matin, avec l'aurore, et se précipita à la fosse aux lions. 21 En s'approchant de la fosse, il appela Daniel d'une voix triste et lui demanda: «Daniel, serviteur du Dieu vivant, ton Dieu que tu sers avec persévérance a-t-il pu te délivrer des lions?» 22 Daniel répondit au roi: «Roi, puisses-tu vivre toujours! 23 Mon Dieu a envoyé son ange et fermé la gueule des lions. Ils ne m'ont fait aucun mal, parce que j'ai été trouvé innocent devant lui. Devant toi non plus, roi, je n'avais rien fait de mal.» 24 Le roi fut alors tout heureux et ordonna de faire sortir Daniel de la fosse. Daniel fut retiré de la fosse. On ne trouva aucune blessure sur lui, parce qu'il avait eu confiance en son Dieu.


A nouveau, le souverain du Royaume glorifie le Dieu de l'univers et parle de son Royaume qui ne sera jamais supprimé.

Le roi ayant constaté lui-même que Daniel est indemne après une nuit  passée dans la fosse, il déclare :
« 26 De par moi l'ordre est donné que, dans tous les gouvernements de mon royaume, on tremble devant le Dieu de Daniel et on le craigne; car il est le Dieu vivant, et il subsiste à jamais, et son royaume est un royaume qui ne sera pas détruit, et sa domination durera jusqu'à la fin. 27 Il sauve et il délivre, et il opère des signes et des prodiges dans les cieux et sur la terre: c'est lui qui a sauvé Daniel de la puissance des lions. 28 Et ce Daniel prospéra pendant le règne de Darius et pendant le règne de Cyrus, le Perse. » Daniel 6 : 26-28.

Daniel est un exemple pour nous. Il a refusé d’accorder son adoration à un dirigeant politique humain.



La prophétie des 70 années dévoilée par le prophète Jérémie

Daniel 9 : 1-2 : « 1 La première année de règne de Darius, fils d'Assuérus, de la dynastie des Mèdes, sur le royaume des Babyloniens, 2 la première année de son règne, moi, Daniel, je me suis aperçu dans les livres que le nombre d'années indiqué par l'Eternel au prophète Jérémie pour la durée de la dévastation de Jérusalem était de 70. »

Les Israélites sont toujours en déportation à Babylone, et désirent retourner chez eux et rebâtir le temple. Ils savent que 70 années doivent s’accomplir sur Babylone.

Jérémie 25 : 11,12 : Oui, tout ce pays deviendra un lieu dévasté, un objet de stupéfaction et ces nations devront servir le roi de Babylone soixante-dix ans.' Et il arrivera à coup sûr, lorsque soixante-dix ans se seront accomplis, que je m'en prendrai - contre le roi de Babylone et contre cette nation".

Jérémie 29 : 10 : "Car ainsi dit l'Eternel, lorsque soixante-dix ans seront accomplis pour Babylone, je vous visiterai, et j'accomplirai envers vous ma bonne parole, pour vous faire revenir en ce lieu."

Ainsi, d’après la prophétie (70 ans pour babylone), l’empire babylonien prédominera pendant 70 années, et c’est exactement ce qui s’est passé puisque l’empire babylonien a été une puissance mondiale de 609 à 539 av ne, avant de céder la place aux Perses.

Un autre accomplissement de la prophétie des 70 ans a lieu sur le temple de Jérusalem. En effet, le temple a été détruit en 587 av J-C, et sa reconstruction s’est achevée en 517 av J-C.

Esdras 6 :14, 15 :  « Quant aux anciens des Juifs, ils progressèrent rapidement dans la construction, encouragés par les prophéties du prophète Aggée et de Zacharie, fils d'Iddo. Ils finirent de construire le temple suivant l'ordre du Dieu d'Israël et suivant l'ordre des rois de Perse Cyrus, Darius et Artaxerxès. 15 Il fut terminé le troisième jour du mois d'Adar, la sixième année de règne du roi Darius. »

Dans la 6ème année de Darius le temple est achevé, nous sommes alors en 517 av ne et nous avons bien nos 70 ans de 587 à 517 av ne.

Nous avons donc bien une période précise de 70 ans entre la destruction de temple et la fin de sa reconstruction. 2 chroniques 36 :21 « Ainsi s'accomplit la parole de l'Eternel prononcée par Jérémie: jusqu'à ce que le pays ait compensé ses sabbats, durant toute la période où il fut dévasté, il se reposa, jusqu'à la fin des 70 ans. »

Finalement, il y a un troisième accomplissement à la prophétie des 70 ans. Entre les premières déportations (605 av J-C) et la libération de Babylone suite au décret de Cyrus (538 av J-C), il y a  environ 70 ans. On peut dire que les Juifs ont été déportés environ 70 ans à Babylone.



La prophétie des 70 semaines énoncée par le prophète Daniel


En Daniel 9 :21, 22, 24 et 25 nous lisons : « 21 je parlais encore dans ma prière quand l'homme, Gabriel, celui que j'avais vu dans ma précédente vision, s'est approché de moi d'un vol rapide, au moment de l'offrande du soir. 22 Il m'a enseigné et a parlé avec moi. Il m'a dit: «Daniel, je suis venu maintenant pour ouvrir ta compréhension.
Comprends donc la parole, et sois intelligent dans la vision: 24 soixante-dix semaines ont été déterminées sur ton peuple et sur ta sainte ville, pour clore la transgression, et pour en finir avec les péchés, et pour faire propitiation pour l'iniquité, et pour introduire la justice des siècles, et pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le saint des saints.
25 Et sache, et comprends: Depuis la sortie de la parole pour rétablir et rebâtir Jérusalem, jusqu'au Messie, le prince, il y a sept semaines et soixante-deux semaines; la place et le fossé seront rebâtis, et cela en des temps de trouble. 26 Et après les soixante-deux semaines, le Messie sera retranché et n'aura rien; et le peuple du prince qui viendra détruira la ville et le lieu saint, et la fin en sera avec débordement; et jusqu'à la fin il y aura guerre, un décret de désolations. 27 Et il confirmera une alliance avec la multitude pour une semaine; et au milieu de la semaine il fera cesser le sacrifice et l'offrande; et à cause de la protection des abominations il y aura un désolateur, et jusqu'à ce que la consomption et ce qui est décrété soient versés sur la désolée.
»

C'est un ange du nom de Gabriel qui transmet la prophétie à Daniel. Il s'agit d'une prophétie qui annonce la venue du messie après un certain nombre de « semaines »… Il serait donc possible de calculer la venue de Jésus sur Terre ainsi que son retour en tant que roi du Royaume de Dieu !

Comment interpréter ces 70 semaines, et 7 semaines et 62 semaines, et le milieu de la semaine ?

Les trois durées soient citées (7 semaines, 62 semaines et 1 semaine) prédisent 3 évènements différents.
L’interprétation sera donnée en détail dans la partie 16.

Olivier
P
avatar
Admin
Admin

Messages : 499
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum