Apocalypse 17 : 7 : Le mystère de la femme et de la bête qui la porte

Aller en bas

Apocalypse 17 : 7 : Le mystère de la femme et de la bête qui la porte Empty Apocalypse 17 : 7 : Le mystère de la femme et de la bête qui la porte

Message par Admin le Mar 9 Juil - 14:58

.

Le mystère de la femme et de la bête qui la porte


Apocalypse 17 : 7 : « L'ange me dit: «Pourquoi t'étonnes-tu? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, celle qui a les sept têtes et les dix cornes. »


La vision de la grande prostituée ivre du sang des saints et chevauchant une bête écarlate à 7 têtes et 10 cornes pleine de noms blasphématoires est réellement impressionnante ! Elle a sans aucun doute bouleversé Jean.
Pour nous, aujourd’hui, nous comprenons que cette image puissante, pleine de signification prophétisait le lien qui existerait entre la religion infidèle et les gouvernements de ce monde.

La Parole de Dieu est réellement étonnante dans ses prophéties !


● Les églises chrétiennes primitives

A l’époque où le livre de l’Apocalypse a été rédigé, les congrégations primitives étaient loin d’imaginer que des chefs religieux chrétiens puissants domineraient le monde et commettraient autant d’actes répréhensibles !

Les premiers chrétiens, en effet, étaient attachés à lenseignement biblique et proclamaient son message en l’argumentant. Par ailleurs, ils suivaient la simplicité de l’Evangile.

1 Timothée 6 :10, 11 : « 10 L'amour de l'argent est en effet à la racine de tous les maux. En s'y livrant, certains se sont égarés loin de la foi et se sont infligé eux-mêmes bien des tourments.
11 Quant à toi, homme de Dieu, fuis ces choses et recherche la justice, la piété, la foi, l'amour, la persévérance, la douceur. »

2 Timothée 3 :16, 17 : « 16 Toute l'Ecriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, 17 afin que l'homme de Dieu soit formé et équipé pour toute œuvre bonne. »

Romains 15 :4 : « Or tout ce qui a été écrit d'avance l'a été pour notre instruction afin que, par la persévérance et par le réconfort que donnent les Écritures, nous possédions l'espérance. »

1 Timothée 1 :5 : « Le but de ces instructions, c'est un amour qui provienne d'un cœur pur, d'une bonne conscience et d'une foi sincère. »



● De nombreux détails décrivent Babylone la grande

L’ange dit à Jean qu’il va lui expliquer le mystère de la femme et de la bête qui la porte.
Nous allons ainsi pouvoir vérifier encore l’accomplissement des nombreuses prophéties du livre de l’Apocalypse.

Pour l’instant, que savons-nous de Babylone la grande ?

►Son nom « Babylone la grande » provient de l’antique Babylone dont les dieux, les prêtres et les astrologues ont été humiliés lorsqu’elle a été détruite par Dieu - Jérémie 50 :1-3 ; Esaïe 47 : 11-15.
Lien - Ap 17 : 1

►Elle est aussi appelée la grande prostituée car elle commet l’immoralité ou l’adultère spirituelle ;

►Elle s’est livrée à la débauche avec les rois de la terreAp 17 :2

►Les habitants de la terre ont subi les conséquences de sa prostitution avec les rois de la terre – Ap 17 :2

►Elle est assise sur de grandes eaux, c’est-à-dire des peuples, des foules, des nations et des langues – Apocalypse 17 :15

►Elle doit être jugéeApocalypse 17 : 1.

►Elle est vêtue d’habits de pourpre et d’écarlate, elle est parée de bijoux d’or, de pierres précieuses et de perles – Elle porte des couleurs criardes et voyantes afin de se faire remarquer, de se distinguer (évêques et cardinaux) et montrer sa position éminente et son pouvoir. Mais cette couleur est aussi celle de la luxure. Les bijoux et les pierres précieuses indiquent combien elle s’est enrichie de manière outrageante grâce aux «grandes eaux » – Ap 17 :4.
Lien - Ap 17 : 4

►Elle tient à la main une coupe d’or, un objet de grande valeur utilisé par les 24 anciens, rois et prêtres, offrant de l’encens et les prières des saints à Dieu, lui rendant ainsi un culte. En tenant cette coupe d’or, Babylone la grande s’est autoproclamée guide spirituel et prétend rendre un culte à Dieu  – Ap 17 :4 ; 5 :8 ; 14 :5.

►La coupe d’or qu’elle tient est remplie de choses abominables et d'obscénités dues à sa prostitution. Le culte qu’elle offre à Dieu est corrompu par des mensonges et des enseignements déshonorant Dieu.

► On l’appelle : «Babylone la grande, la mère des prostituées et des abominations de la terre.» C’est certainement le nom le plus exécrable qu’on puisse donner à une organisation… Elle est la mère des prostituées car de Babylone dérivent une multitude de faux cultes.
Cette mère des abominations a enseigné des doctrines qui déshonorent Dieu (Trinité, enfer de feu) et commis en son nom des atrocités indescriptibles. Lien - Ap 17 : 5

►Elle est ivre du sang des saints, elle a les mains couvertes du sang innocent des fidèles chrétiens frères du Christ.
Lien - Ap 17 : 6
Lien - Long chemin

Au prochain post, nous parlerons de la bête qui est montée par Babylone la grande.

Olivier
Admin
Admin
Admin

Messages : 875
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum