Abraham et la postérité promise

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Abraham et la postérité promise

Message par Admin le Mar 29 Mai - 23:10

.

Abraham et la postérité promise

♣ Parmi les premiers humains fidèles à Dieu cités dans la Bible, nous trouvons Abraham.

Abram ("père élevé"), tel était son nom avant que Dieu ne le change en Abraham, ce qui signifie : "père d'une multitude".

Néhémie 9 : 7 « C'est toi, Eternel Dieu, qui as choisi Abram, qui l'as fait sortir d'Ur en Chaldée et qui l'as appelé Abraham. 8 Tu as trouvé son cœur fidèle devant toi et tu as fait alliance avec lui. »

Abram vit à Ur, une ville importante de Mésopotamie, dans l’actuel Irak, où il doit certainement mener une vie relativement aisée si l’on en juge par les vestiges archéologiques. Malgré son confort, Abram accepte de quitter Ur pour vivre une vie de nomade dans le désert, en raison de l’amitié qui le lie à Dieu et de la promesse qu’il lui a faite.

_____________

C’est ce que nous explique Hébreux 11 : 8-10 8 C'est par la foi qu'Abraham a obéi lorsque Dieu l'a appelé et qu'il est parti pour le pays qu'il devait recevoir en héritage. Et il est parti sans savoir où il allait. 9 C'est par la foi qu'il est venu s'installer dans le pays promis comme dans un pays étranger. Il y a habité sous des tentes, ainsi qu'Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse, 10 car il attendait la cité qui a de solides fondations, celle dont Dieu est l'architecte et le constructeur. »

♣ La promesse que Dieu a faite à Abraham : l’alliance abrahamique.

Lisons dans le livre de la Genèse la promesse que Dieu a faite à Abraham :
Genèse 12 : 1, 2: « 1 L'Eternel dit à Abram: «Quitte ton pays, ta patrie et ta famille et va dans le pays que je te montrerai. 2 Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai, je rendrai ton nom grand et tu seras une source de bénédiction
Au verset 3 nous lisons : « Tous les peuples de la terre seront bénis à travers toi. »

______________

D’Abraham doit descendre une postérité qui apportera la bénédiction à tous les peuples de la Terre.

Genèse 17 : 1-7 : « 1 Puis, Abram étant parvenu à l'âge de quatre-vingt-dix-neuf ans, l'Éternel apparut à Abram, et lui dit: Je suis le Dieu Tout-Puissant; marche devant ma face, et sois intègre. 2 Et j'établirai mon alliance entre moi et toi, et je te multiplierai très abondamment.
3 Alors Abram tomba sur sa face; et Dieu lui parla, et lui dit: 4 Pour moi, voici, mon alliance est avec toi et tu deviendras père d'une multitude de nations. 5 Et l'on ne t'appellera plus Abram (père élevé), mais ton nom sera Abraham (père d'une multitude) car je t'établis père d'une multitude de nations. 6 Et je te ferai croître très abondamment, et je ferai de toi des nations; et des rois sortiront de toi. 7 Et j'établirai mon alliance entre moi et toi, et ta postérité après toi, d'âge en âge, pour être une alliance éternelle; afin que je sois ton Dieu, et celui de ta postérité après toi
."


Mais Saraï est stérile, alors elle unit sa servante Agar à Abraham qui lui donne un fils : Ismaël. Abraham est alors âgé de 86 ans (Genèse 16 : 15).

_____________


♣ La naissance d’Isaac

Cependant, la postérité promise doit descendre de Saraï, la femme légitime d’Abraham.

Genèse 17 : 15 : «Dieu dit à Abraham: Quant à Saraï ta femme, tu ne l'appelleras plus Saraï, mais Sara (princesse) est son nom. 16 Et je la bénirai; et même je te donnerai d'elle un fils. Je la bénirai et elle deviendra des nations; des rois de peuples sortiront d'elle. 17 Alors Abraham tomba sur sa face; et il rit, et dit en son cœur : Naîtrait-il un enfant à un homme âgé de cent ans? et Sara, âgée de quatre-vingt-dix ans, enfanterait-elle? 18 Et Abraham dit à Dieu: Puisse Ismaël vivre devant toi! 19 Et Dieu dit: Certainement, Sara ta femme va t'enfanter un fils, et tu l'appelleras Isaac (rire), et j'établirai mon alliance avec lui, en alliance éternelle pour sa postérité après lui.  21 Mais j'établirai mon alliance avec Isaac, que Sara t'enfantera à cette époque, l'année prochaine».


_____________


Genèse 21 : 2 : «Et Sara conçut, et enfanta un fils à Abraham dans sa vieillesse, à l'époque que Dieu lui avait dite. 3 Et Abraham appela son fils, qui lui était né, et que Sara lui avait enfanté, Isaac.  5 Or, Abraham était âgé de cent ans, quand Isaac, son fils, lui naquit. »


Ainsi la naissance d'Isaac est miraculeuse, elle est entièrement due à l'intervention de Dieu.

Plus tard, Sara s’inquiète pour son fils qui visiblement se fait harceler par son demi-frère Ismaël de 14 ans son aîné.
« 9 Sara vit rire le fils qu'Agar l'Egyptienne avait donné à Abraham.  10 Et elle dit à Abraham: Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n'héritera point avec mon fils, avec Isaac. 11 Et cette parole déplut fort à Abraham, à cause de son fils. 12 Mais Dieu dit à Abraham: Que cela ne te déplaise pas à cause de l'enfant et de ta servante. Quoi que te dise Sara, obéis à sa voix: car c'est en Isaac que ta postérité sera appelée de ton nom. 13 Mais je ferai aussi du fils de la servante une nation, parce qu'il est ta race. »

♣ Le sacrifice d’Isaac

Un jour, Dieu demande quelque chose de terrible à Abraham : sacrifier son propre fils sur l’autel de sacrifice ! Que va faire Abraham, lui qui n’espérait plus avoir de fils de Sara ? Il obéit. Il était prêt à abattre le couteau sur son fils quand un ange de Dieu l’arrête.

Genèse 22 : 1-171 Il arriva, après ces choses, que Dieu éprouva Abraham, et il lui dit: Abraham! et il répondit: Me voici. 2 Et il dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac, et va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste, sur une des montagnes que je te dirai.
6 Et Abraham prit le bois de l'holocauste, et le mit sur Isaac son fils; puis il prit dans sa main le feu et le couteau, et ils s'en allèrent tous d'eux ensemble. 7 Alors Isaac parla à Abraham son père, et dit: Mon père! Abraham répondit: Me voici, mon fils. Et il dit: Voici le feu et le bois; mais où est l'agneau pour l'holocauste? 8 Et Abraham répondit: Mon fils, Dieu se pourvoira lui-même de l'agneau pour l'holocauste. Et ils marchèrent tous deux ensemble.


_____________


9 Et ils vinrent au lieu que Dieu lui avait dit, et Abraham y bâtit l'autel, et rangea le bois; et il lia Isaac son fils, et le mit sur l'autel, par-dessus le bois. 10 Puis Abraham étendit la main, et prit le couteau pour égorger son fils. 11 Mais l'ange de l'Éternel lui cria des cieux, et dit: Abraham, Abraham! Et il répondit: Me voici. 12 Et il dit: Ne porte pas ta main sur l'enfant, et ne lui fais rien. Car maintenant je sais que tu crains Dieu, puisque tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique. 13 Et Abraham leva les yeux et regarda, et voici derrière lui un bélier, retenu dans un buisson par les cornes. Alors Abraham alla prendre le bélier, et l'offrit en holocauste à la place de son fils. 14 Et Abraham appela ce lieu-là, Jéhova-jiré (l'Éternel y pourvoira). De sorte qu'on dit aujourd'hui: Sur la montagne de l'Éternel il y sera pourvu.


_____________


15 Et l'ange de l'Éternel cria des cieux à Abraham pour la seconde fois, 16 Et dit: Je jure par moi-même, dit l'Éternel, que, puisque tu as fait cela, et que tu n'as point refusé ton fils, ton unique, 17 Je te bénirai certainement, et je multiplierai ta postérité comme les étoiles des cieux, et comme le sable qui est sur le bord de la mer; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis.
»


Quelque chose de très important qui va concerner la terre entière, qui va nous concerner personnellement, est annoncée alors : « 18 Et toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix. » Nous devinons que la postérité en question n’est autre que Jésus-Christ lui-même.

C’est également lui qui accomplit la première prophétie de Genèse 3 :15. La meurtrissure au talon correspondra à la mort de Jésus.

Finalement, Abraham meurt à l’âge de 175 ans (Genèse 25 :7).


Que nous apprend ce récit?

- La postérité promise doit descendre d’Abraham et Sara.

- La naissance d'Isaac est miraculeuse, elle est entièrement due à l'intervention de Dieu.

- Le sacrifice d’Isaac préfigure le sacrifice de Jésus que Dieu, son Père, a consenti pour le bien de l’humanité.

- Egalement, il y aurait deux lignées : celle de Sara et celle d’Agar. Galates 4 :28 : « 28 Pour nous, frères, nous sommes les enfants de la promesse, de même qu'Isaac. 29 Mais, comme alors, celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l'Esprit, il en est de même maintenant. 30 Mais que dit l'Écriture? Chasse l'esclave et son fils; car le fils de l'esclave ne sera point héritier avec le fils de la femme libre. 31 Or, frères, nous sommes les enfants, non de l'esclave, mais de la femme libre.»

Dans cette prophétie, l’apôtre Paul décrit 2 postérités.
De Sara viendrait une lignée spirituelle: Jésus-Christ et ensuite les chrétiens.
D’Agar viendrait une lignée terrestre, les peuples qui vivraient dans la région du Moyen-Orient
.

Olivier
.
avatar
Admin
Admin

Messages : 514
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum