Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par Admin le Dim 15 Avr - 1:32

.

Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque


► Pourquoi la Loi mosaïque?

La loi mosaïque était composée de plus de 600 règles et prescriptions qui régentaient tous les aspects de la vie des Israélites.
Même les Juifs les plus consciencieux étaient dans l’incapacité d’observer la Loi de Dieu à la perfection. En fait, l’un des buts de la Loi était de « rendre les transgressions manifestes ». Afin de racheter leurs fautes et manquements, les Israélites offraient au temple des animaux en sacrifice propitiatoire. Le sang qui coulait préfigurait le sang parfait que Jésus allait verser plus tard.

Galates 3 :19 : « Alors, pourquoi la Loi ? Elle a été ajoutée pour rendre les transgressions manifestes, jusqu’à ce qu’arrive la semence à qui la promesse avait été faite ; et elle a été transmise par l’intermédiaire d’anges, par la main d’un médiateur. »
La loi a été promulguée pour mettre en évidence la désobéissance des hommes à l'ordre divin, et le régime qu'elle a instauré devait rester en vigueur jusqu'à la venue de la descendance d'Abraham que la promesse concernait, c’est-à-dire Jésus.
La Loi rendait les Juifs sincères conscients du besoin d’un Racheteur qui allaient les libérer de la malédiction du péché et de la mort. Jean 1 :29 : « Le lendemain, Jean vit Jésus qui venait à lui, et il dit: Voici l'agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. »

La Loi mosaïque n’était qu’une disposition temporaire. L’apôtre Paul a expliqué en Galates 3 :24 quelle était « un guide menant à Christ ».
Galates 3 : 24, 25 : « 24 Ainsi la loi a été le guide chargé de nous conduire à Christ afin que nous soyons déclarés justes sur la base de la foi. 25 Depuis que la foi est venue, nous ne sommes plus soumis à ce guide. »
Cependant, certains chrétiens d’origine juive ont eu beaucoup de mal à comprendre ce principe si bien qu’ils continuaient de remplir les exigences de la Loi même après la résurrection de Jésus.
Cela a posé problème lorsque la possibilité de devenir chrétien s’est ouverte aux gentils ou non-Juifs. En effet, la loi était comme un mur épais entre le peuple Hébreu et les autres nations.

► La loi mosaïque n'est pas requise pour les Gentils

En l’an 36, l’apôtre Pierre reçoit une vision incroyable dans laquelle on lui demande par trois fois de manger des reptiles, des oiseaux et des quadrupèdes. Evidemment, Pierre ne veut rien manger d’impur. Mais la voix lui dit : « Ce que Dieu a déclaré pur, toi, ne le considère pas comme impur!». Actes 10 : 9-16.

__________

Au lieu de rester enfermé dans l’étroitesse de la Loi, Pierre a changé sa façon de voir les choses et a compris que les promesses de Dieu grâce à Jésus devaient s’étendre aux autres nations.
Le premier gentil chrétien a été Corneille, un homme juste et fervent.
Actes 10 :34, 35 : « Alors Pierre prit la parole et dit: «En vérité, je reconnais que Dieu ne fait pas de favoritisme 35 et que dans toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable. »
Pour la première fois, des Gentils qui n’étaient pas soumis à la Loi mosaïque pouvaient devenir des disciples de Jésus-Christ.

Pierre s’est ensuite rendu à Jérusalem où les chrétiens locaux lui ont reproché son ouverture aux non-Juifs.
Actes 11 : 1-3 : « 1 Les apôtres et les frères qui étaient en Judée apprirent que les non-Juifs avaient eux aussi fait bon accueil à la parole de Dieu. 2 Et lorsque Pierre monta à Jérusalem, ceux qui étaient circoncis lui adressèrent des reproches 3 en disant: «Tu es entré chez des incirconcis et tu as mangé avec eux!»
Ces chrétiens estimaient que pour être sauvés il fallait observer la Loi.
Cette situation devait être difficile pour les nouveaux chrétiens !

Puis en 49 ap. J-C, des chrétiens de Jérusalem se sont rendus à Antioche, où Paul prêchait, et se sont mis à enseigner que les convertis d’origine gentile devaient se faire circoncire, conformément à la Loi. Cette question provoquait des tensions et devait être réglée.
Actes 15 : 1-3 : « 1 Quelques hommes venus de Judée enseignaient les frères en disant: «Si vous n'êtes pas circoncis selon la coutume de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés.» 2 Paul et Barnabas eurent un vif débat et une vive discussion avec eux. Les frères décidèrent alors que Paul, Barnabas et quelques-uns d'entre eux monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens pour traiter cette question. »

Actes 15 : 6-11 : « 6 Les apôtres et les anciens se réunirent pour examiner cette question. 7 Il y eut une longue discussion. Pierre se leva alors et leur dit: «Mes frères, vous savez que, dès les premiers jours, Dieu a fait un choix parmi nous: il a décidé que les non-Juifs entendraient par ma bouche la parole de l'Evangile et croiraient. 8 Et Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage en leur donnant le Saint-Esprit comme à nous. 9 Il n'a fait aucune différence entre eux et nous, puisqu'il a purifié leur cœur par la foi. 10 Maintenant donc, pourquoi provoquer Dieu en imposant aux disciples des exigences que ni nos ancêtres ni nous n'avons été capables de remplir? 11 Nous croyons au contraire que c'est par la grâce du Seigneur Jésus que nous sommes sauvés, tout comme eux.»
Pierre dit clairement : Pourquoi imposer aux disciples des exigences que ni leurs ancêtres ni eux n'ont été capables de remplir, alors que c’est par la grâce du Seigneur Jésus qu’ils sont sauvés?

__________

Actes 15 : 19, 28, 29 : « 19 C'est pourquoi, je pense qu'on ne doit pas créer de difficultés aux non-Juifs qui se tournent vers Dieu 28 En effet, il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne pas vous imposer d'autre charge que ce qui est nécessaire:29 vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l'immoralité sexuelle. Vous agirez bien en évitant tout cela. Adieu
En résumé les seules choses qu’on exigerait des chrétiens d’origine non-juive c’est : d’éviter l’idolâtrie, l’immoralité sexuelle et le sang. Aucune prescription de la Loi n’était requise !

► Mais qu’en est-il pour les chrétiens d’origine juive ?

Des judéo-chrétiens continuaient de circoncire leur fils et d’observer d’autres prescriptions de la Loi.
Actes 21 : 18- 20 : « Le lendemain, Paul s'est rendu avec nous chez Jacques, où tous les anciens se sont réunis. 19 Après les avoir salués, il a raconté en détail ce que Dieu avait fait au milieu des non-Juifs à travers son ministère. 20 Après l'avoir entendu, ils se sont mis à célébrer la gloire du Seigneur. Puis ils lui ont dit: «Tu vois, frère, combien de milliers de Juifs on compte parmi les croyants, et tous sont zélés pour la loi. »

Ces chrétiens avaient entendu dire que Paul enseignait aux chrétiens Juifs d’abandonner la Loi de Moïse. Et cela était sans doute vrai.
En effet, comment un chrétien aurait-il pu offrir un animal en sacrifice pour le pardon des péchés alors que le sacrifice de Jésus-Christ notre sauveur permettait de racheter tous nos péchés ?
Hébreux 10 : 11, 12 : « 11 Tout prêtre se tient chaque jour debout pour faire le service et offrir fréquemment les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais enlever les péchés, 12 tandis que Christ, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu. 14 En effet, par une seule offrande il a conduit à la perfection pour toujours ceux qu'il rend saints. »
Comment les chrétiens pouvaient-ils respecter l’interdiction de fréquenter les Gentils alors qu’ils devenaient leurs frères spirituels ?

La situation de Paul était alors très difficile car les chrétiens Juifs n’étaient pas prêts à changer et les tensions à Jérusalem étaient importantes. On lui demande donc d’accomplir quelques rituels montrant aux autres que Paul respecte bien la Loi.
21 Or, ils ont entendu dire que tu enseignes à tous les Juifs vivant parmi les non-Juifs d'abandonner la loi de Moïse; tu leur dirais de ne pas circoncire leurs enfants et de ne pas se conformer aux coutumes. 22 Que faire donc? Sans aucun doute [une foule se rassemblera, car] on apprendra que tu es venu. 23 C'est pourquoi, fais ce que nous allons te dire. Il y a parmi nous quatre hommes qui ont fait un voeu. 24 Prends-les avec toi, accomplis la cérémonie de purification avec eux et pourvois à leurs dépenses afin qu'ils se rasent la tête. Ainsi, tous sauront que ce qu'ils ont entendu dire sur ton compte est faux, mais que toi aussi tu vis en respectant la loi.25 Quant aux croyants d'origine non juive, nous leur avons communiqué par écrit notre décision: ils doivent [seulement] s'abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l'immoralité sexuelle.»

Mais cela ne suffit pas pour détourner la haine et la colère des Juifs
Actes 21 : 28-31 : « 28 Ils criaient: «Israélites, au secours! Voici l'homme qui donne partout et à tout le monde un enseignement dirigé contre le peuple, contre la loi et contre cet endroit. Il a même introduit des non-Juifs dans le temple et profané ce saint lieu.» 29 En effet, ils avaient vu Trophime d'Ephèse avec lui dans la ville et croyaient que Paul l'avait fait entrer dans le temple.
30 Toute la ville fut dans l'agitation et le peuple accourut de tous côtés. Ils s'emparèrent de Paul et le traînèrent à l'extérieur du temple, dont on ferma aussitôt les portes. 31 Ils cherchaient à le tuer quand on informa le commandant de la garnison romaine que tout Jérusalem était dans le désordre
.
»

__________

Après plusieurs jugements, le gouverneur Félix se soumet aux Juifs et Paul passe 2 ans en prison.
Actes 24 :27 : « Deux ans passèrent ainsi et Félix eut pour successeur Porcius Festus. Dans le désir de plaire aux Juifs, Félix laissa Paul en prison. »

__________


Plus tard, dans une lettre qu’il envoie aux chrétiens Juifs et Gentils de Rome, Paul déclare que les chrétiens sont morts par rapport à la Loi et qu'ils ne sont plus sous le régime périmé de la Loi.
Romains 2 : 28, 29 : « 28 Le Juif, ce n'est pas celui qui en a l'apparence, et la circoncision, ce n'est pas celle qui est visible dans le corps. 29 Mais le Juif, c'est celui qui l'est intérieurement, et la circoncision, c'est celle du cœur, accomplie par l'Esprit et non par la loi écrite. La louange que reçoit ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu. »

Ensuite, Paul explique que tout comme une femme ne peut être mariée à deux hommes à la fois, de même les chrétiens ne pouvaient être soumis à la Loi mosaïque tout en appartenant au Christ.
Romains 7 : 2-6 : « 2 Ainsi, une femme mariée est liée par la loi à son mari tant que celui-ci est en vie. Mais s'il vient à mourir, elle est libérée de la loi qui la liait à lui. 3 Donc si, du vivant de son mari, elle appartient à un autre homme, elle sera considérée comme adultère. Mais si son mari meurt, elle est affranchie de cette loi et peut donc appartenir à un autre, sans être adultère.
4 Il en est de même pour vous, mes frères : par la mort du Christ, vous êtes, vous aussi, morts par rapport à la Loi, pour appartenir à un autre, à celui qui est ressuscité des morts, pour que nous portions des fruits pour Dieu. 5 Lorsque nous étions encore livrés à nous-mêmes, les mauvais désirs suscités par la Loi étaient à l'œuvre dans nos membres pour nous faire porter des fruits qui mènent à la mort. 6 Mais maintenant, libérés du régime de la Loi, morts à ce qui nous gardait prisonniers, nous pouvons servir Dieu d'une manière nouvelle par l'Esprit, et non plus sous le régime périmé de la lettre de la Loi


Dans sa lettres aux Galates, Paul a dévoilé quels étaient les mobiles réels de ceux qui restaient attachés à la Loi.
Galates 6 :12 : « Ceux qui vous imposent la circoncision sont des gens qui veulent faire bonne figure devant les hommes. Ils n'ont qu'un seul but : éviter d'être persécutés à cause de la mort du Christ sur la croix. »

Olivier
.
avatar
Admin
Admin

Messages : 547
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par le glébeux le Dim 15 Avr - 18:55

C'est une question très importante, de laquelle dépend la compréhension de nombreux passages de la Bible. La construction ou pas du 3eme Temple n'est qu'un exemple parmi beaucoup d'autres. La compréhension d'Ezéchiel 48 en est un autre exemple. Il est donc important d'être au clair sur ce sujet.



Admin a écrit:► Pourquoi la Loi mosaïque?

Ton plan est très bien fait, Olivier. Et à cette question initiale, tu réponds par le but recherché par la Loi.
Personnellement je vais y apporter une réponse beaucoup plus pragmatique et terre à terre.

Pourquoi la Loi ? Parce qu'elle est le résultat de l'engagement d'un peuple envers Yahweh-Dieu. Parce qu'elle est la conséquence de l'alliance, du mariage, passée entre ce peuple et Dieu. Pourquoi la Loi ? Parce qu'elle est un commandement exigé par Dieu.

Aujourd'hui, l'Éternel, ton Dieu, te commande de mettre en pratique ces lois et ces ordonnances; tu les observeras et tu les mettras en pratique de tout ton coeur et de toute ton âme.
Aujourd'hui, tu as fait promettre à l'Éternel qu'il sera ton Dieu, afin que tu marches dans ses voies, que tu observes ses lois, ses commandements et ses ordonnances, et que tu obéisses à sa voix.
Et aujourd'hui, l'Éternel t'a fait promettre que tu seras un peuple qui lui appartiendra, comme il te l'a dit, et que tu observeras tous ses commandements,
afin qu'il te donne sur toutes les nations qu'il a créées la supériorité en gloire, en renom et en magnificence, et afin que tu sois un peuple saint pour l'Éternel, ton Dieu, comme il te l'a dit.

Deutéronome 26: 16-19

On voit dans ce passage qu'il s'agit d'une alliance avec un seul peuple, et non pas avec tous les peuples de la terre. La Loi doit donc être suivie uniquement par ce peuple, et l'alliance qui permet d'être sauvé ne concerne que ce peuple. A cette époque, si on voulait être en alliance avec Yahweh, il fallait devenir juif et se faire circoncire.

Admin a écrit:le régime qu'elle a instauré devait rester en vigueur jusqu'à la venue de la descendance d'Abraham que la promesse concernait, c’est-à-dire Jésus.

Oui et non. En tout cas, pas dans le sens où tu l'entends.
Ce qui était provisoire, c'est que l'alliance de Dieu ne concerne que le peuple juif. A partir du sacrifice de Jésus (et non pas de sa venue, qui elle commence à son baptême), l'alliance a concerné tous les peuples de la terre. Avec une grande différence, les peuples de la terre n'étaient pas engagés dans une alliance qu'ils ont juré à Yahweh de pratiquer, pour eux et leurs descendants à perpétuité. Les peuple des la terre n'étaient pas tenus de pratiquer la Loi. Les enfants d'Israël si. Ils s'y sont engagé envers Dieu, pour eux et leurs descendants à perpétuité. C'est pourquoi l'enfant qui nait parmi ce peuple est engagé dans l'alliance dès sa naissance, qu'il le veuille ou non, puisque ses parents l'ont jurés à l'Eternel. Pour eux et leurs descendants à perpétuité. C'est pourquoi il est circoncis au 8eme jour, sans qu'on lui demande son avis.

Vous conserverez le souvenir de ce jour, et vous le célébrerez par une fête en l'honneur de l'Éternel; vous le célébrerez comme une loi perpétuelle pour vos descendants.
Exode 12: 14

il en fera brûler aussi entre les deux soirs, lorsqu'il arrangera les lampes. C'est ainsi que l'on brûlera à perpétuité du parfum devant l'Éternel parmi vos descendants.
Exode 30: 8

Les enfants d'Israël observeront le sabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelle.
Exode 31: 16

Vous célébrerez chaque année cette fête à l'Éternel, pendant sept jours. C'est une loi perpétuelle pour vos descendants. Vous la célébrerez le septième mois.
Lévitique 23: 41


Admin a écrit:La Loi mosaïque n’était qu’une disposition temporaire. L’apôtre Paul a expliqué en Galates

On vient de voir que Loi mosaïque était une disposition perpétuelle pour le peuple juif. Mais pourquoi c'est toujours le mot "perpétuel" qui est employé, et non pas le mot "éternel" ? Parce que la Loi est perpétuelle, mais pas éternelle. Quelle différence ? C'est Jésus qui nous l'explique:

Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.
Matthieu 5: 18

jésus nous dit ici que la Loi sera toujours en application tant que le ciel et la terre existeront ("ne passeront point"). Elle ne sera plus en application quand le ciel et la terre auront disparus.  Elle n'est donc pas éternelle, mais elle est perpétuelle, puisqu'elle doit s'appliquer (aux enfants d'Israël) tant que le ciel et la terre existeront.


Par ailleurs, quand on parle de l'épitre au Galates, il ne faut jamais perdre de vue qu'il s'agit d'un peuple non juif, descendants de gaulois, comme leur nom l'indique. Eux n'ont donc pas à appliquer la Loi, puisqu'ils ne sont pas descendants d'Israël.



Admin a écrit:► La loi mosaïque n'est pas requise pour les Gentils

Bien ! Bravo, Olivier. Nous sommes d'accord sur ce point.
A remarquer toutefois que s'il y a une distinction qui est faite entre juifs et non-juifs, c'est que ce n'est pas le même régime qui s'applique pour les deux peuples.

Admin a écrit:En résumé les seules choses qu’on exigerait des chrétiens d’origine non-juive c’est : d’éviter l’idolâtrie, l’immoralité sexuelle et le sang. Aucune prescription de la Loi n’était requise !

Rien à dire. Tout est parfaitement clair et juste.


Admin a écrit:► Mais qu’en est-il pour les chrétiens d’origine juive ?

Sur ce sujet, on n'a pas finit d'analyser actes 15. On vient de voir quelles dispositions sont demandées aux non-juifs.  il est important de préciser qu'elles sont  demandées uniquement aux non-juifs.
Ils les chargèrent d'une lettre ainsi conçue: Les apôtres, les anciens, et les frères, aux frères d'entre les païens, qui sont à Antioche, en Syrie, et en Cilicie, salut!
Actes 15: 23
Pourquoi est-ce que ce n'est pas demandé aux juifs ? Ce n'est pas demandé aux juifs, parce que ces dispositions font déjà partie de la Loi qu'ils observent.

Autre point à noter. La question de la circoncision ou pas a été posée par des frères d'origine pharisienne. Il est évident que s'ils imposaient aux non-juifs l'observance de la Loi, c'est que eux-même la pratiquaient.
Qu'est-ce qui leur est dit, à eux ? Est-ce que Paul, ou Pierre, leur explique qu'il n'y a plus lieu de pratiquer la Loi, qu'elle a été abolie par le sacrifice de Jésus ?
Non, personne ne leur dit rien. Pourquoi ? Parce que tout le monde, d'origine juive, la pratiquait.


Admin a écrit:Ces chrétiens avaient entendu dire que Paul enseignait aux chrétiens Juifs d’abandonner la Loi de Moïse. Et cela était sans doute vrai.
En effet, comment un chrétien aurait-il pu offrir un animal en sacrifice pour le pardon des péchés alors que le sacrifice de Jésus-Christ notre sauveur permettait de racheter tous nos péchés ?

"Et cela était sans doute vrai". Ce n'est pas ce que Paul nous dit ici, bien au contraire. Quelle est la situation ?

Paul est l'apôtre des "gentils", des non-juifs. Il enseigne donc aux non-juifs, aux Galates par exemple, de ne pas pratiquer la Loi. Ce que ses ennemis traduisent par "il enseigne (sous-entendu à tout le monde, juifs et non-juifs) de ne pas pratiquer la loi. Il convient donc de préciser ce point: doit-on suivre ou pas la Loi quand on est d'origine juive ?
Mieux qu'un long discours, les anciens et Paul ont prêché par l'exemple. A la demande des anciens de Jérusalem (oui, et alors ?), Paul a montré publiquement qu'il pratiquait la Loi. Il a fait, avec d'autres disciples de Jésus, un voeu codifié par la Loi, le voeu de Naziréat. Il s'est purifié pendant 7 jours comme la Loi le prescrit, puis il est allé au Temple faire un sacrifice comme le demande la Loi (verset 26). Oui, un sacrifice. Paul ! Et c'est en allant au Temple pour présenter son sacrifice qu'il a été arrêté.

Alors oui, l'idée n'était pas de lui. Mais c'est quand même lui qui a fait ce voeu légal pour montrer à tous qu'il enseignait la pratique de la Loi. Alors Paul est-il hypocrite ? Dit-il une chose alors qu'il fait son contraire ? Est-il menteur lorsqu'il montre à tous qu'il pratique la Loi ? Est-ce que Paul a l'habitude de reculer devant l'adversité ? D'enseigner quelque chose de faux pour sauver sa peau ?
avatar
le glébeux

Messages : 254
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par le glébeux le Dim 15 Avr - 19:37

Admin a écrit:
Plus tard, dans une lettre qu’il envoie aux chrétiens Juifs et Gentils de Rome, Paul déclare que les chrétiens sont morts par rapport à la Loi et qu'ils ne sont plus sous le régime périmé de la Loi.
Romains 2 : 28, 29 : « 28 Le Juif, ce n'est pas celui qui en a l'apparence, et la circoncision, ce n'est pas celle qui est visible dans le corps. 29 Mais le Juif, c'est celui qui l'est intérieurement, et la circoncision, c'est celle du cœur, accomplie par l'Esprit et non par la loi écrite. La louange que reçoit ce Juif ne vient pas des hommes, mais de Dieu. »

Dans ces versets Paul ne dit pas du tout que la Loi est périmée. Il dit simplement que ce n'est pas la pratique de la Loi qui sauve. C'est uniquement la pureté du coeur qui peut sauver, par le sacrifice de Jésus. Mais que la Loi ne sauve pas, tout le monde le sait. Cela n'est pas nouveau, ça a été vrai de tout temps.
La Loi n'est pas pratiquée par les juifs dans le but d'être sauvé (quoique...), mais parce que c'est un engagement ancestral envers Yahweh.


Admin a écrit:Ensuite, Paul explique que tout comme une femme ne peut être mariée à deux hommes à la fois, de même les chrétiens ne pouvaient être soumis à la Loi mosaïque tout en appartenant au Christ.
Romains 7 : 2-6 : « 2 Ainsi, une femme mariée est liée par la loi à son mari tant que celui-ci est en vie. Mais s'il vient à mourir, elle est libérée de la loi qui la liait à lui. 3 Donc si, du vivant de son mari, elle appartient à un autre homme, elle sera considérée comme adultère. Mais si son mari meurt, elle est affranchie de cette loi et peut donc appartenir à un autre, sans être adultère.
4 Il en est de même pour vous, mes frères : par la mort du Christ, vous êtes, vous aussi, morts par rapport à la Loi, pour appartenir à un autre, à celui qui est ressuscité des morts, pour que nous portions des fruits pour Dieu. 5 Lorsque nous étions encore livrés à nous-mêmes, les mauvais désirs suscités par la Loi étaient à l'œuvre dans nos membres pour nous faire porter des fruits qui mènent à la mort. 6 Mais maintenant, libérés du régime de la Loi, morts à ce qui nous gardait prisonniers, nous pouvons servir Dieu d'une manière nouvelle par l'Esprit, et non plus sous le régime périmé de la lettre de la Loi

C'est bien ce que je disais en introduction de mon message précédent. Cette question de l'abolition de la Loi mosaïque ou pas conditionne notre compréhension de beaucoup d'autres passages de la Bible.

Que nous dit Paul, dans ces versets ? Que le péché n'existe que par rapport à la Loi. S'il n'y avait pas de loi, il n'y aurait en conséquence aucune infraction à la loi, aucun péché. Mais parce qu'il y a une loi, alors il y a possibilité de transgression, il y a péché. La loi est donc incapable de nous délivrer du péché. Bien au contraire, elle induit le péché par son interdiction. La Loi nous entraine vers le péché et la mort.
Je fais une petite parenthèse dans la démonstration de Paul pour demander "depuis quand en est-il ainsi ? Depuis la venue de Jésus ?". Non, il en est ainsi depuis que la Loi existe. J'aurai tendance à dire depuis Adam et le "tu n'en mangeras point". Fin de la parenthèse, je reviens sur l'explication de Paul.
La loi nous entraine donc vers le péché et la mort. Fort heureusement nous avons un sauveur qui nous délivre de ce péché et de cette mort. Qui nous délivre des effets de la Loi. Le sacrifice de Jésus a annulé les effets de la Loi.

Un peu plus loin Paul dira "La loi donc est sainte, et le commandement est saint, juste et bon.". Mais malgré la sainteté de la Loi, il faut la transcender pour vivre par l'esprit, et non pas par les rites.
Ce qui ne veut aucunement dire qu'il ne faut pas faire les rites commandés par la Loi.

Je vais prendre un exemple qui illustre bien cette explication de Paul.


Si tu eusses voulu des sacrifices, je t'en aurais offert; Mais tu ne prends point plaisir aux holocaustes.
Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c'est un esprit brisé: O Dieu! tu ne dédaignes pas un coeur brisé et contrit.

Psaume 51: 16-17

Dieu ne prend pas plaisir aux sacrifices, mais uniquement aux coeurs brisés. Exactement ce que nous dit Paul dans ce passage.
Est-ce que pour autant David est dispensé de pratiquer la Loi ? Est-ce que la Loi est périmée depuis David ?
Ou bien est-ce qu'il faut continuer de pratiquer la Loi pour montrer son obéissance à Dieu et aux engagements des ancêtres à perpétuité, et en plus purifier son coeur ? Pour David comme pour Paul.
avatar
le glébeux

Messages : 254
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par le glébeux le Dim 15 Avr - 19:55

Je vais montrer un autre exemple de la pratique de la Loi par Paul.

Mais Tite, qui était avec moi, et qui était Grec, ne fut pas même contraint de se faire circoncire.
Et cela, à cause des faux frères qui s'étaient furtivement introduits et glissés parmi nous, pour épier la liberté que nous avons en Jésus Christ, avec l'intention de nous asservir.
Nous ne leur cédâmes pas un instant et nous résistâmes à leurs exigences, afin que la vérité de l'Évangile fût maintenue parmi vous.

Galates 2: 3-5

On voit ici la tension qui règne autour de cette question. Tout le monde regarde ce que Paul va faire avec Tite. Circoncire ? Pas circoncire ? Paul résiste, et ne cède pas d'un pouce aux détracteurs. Tite ne sera pas circoncis car il était d'origine non-juive.

Il se rendit ensuite à Derbe et à Lystre. Et voici, il y avait là un disciple nommé Timothée, fils d'une femme juive fidèle et d'un père grec.
Les frères de Lystre et d'Icone rendaient de lui un bon témoignage.
Paul voulut l'emmener avec lui; et, l'ayant pris, il le circoncit, à cause des Juifs qui étaient dans ces lieux-là, car tous savaient que son père était grec.

Actes 16: 1-3

Timothée n'est pas circoncis car son père est non-juif. Mais sa mère est juive, et selon les traditions pharisiennes, c'est la filiation de la mère qui compte. Donc Paul fait circoncire Timothée. Sachant qu'il a dit ailleurs:
Et je proteste encore une fois à tout homme qui se fait circoncire, qu'il est tenu de pratiquer la loi tout entière.
Galates 5: 3

Paul pratique donc la loi en pratiquant la circoncision, et il oblige Timothée dont la mère est juive à pratiquer la Loi sa vie durant, et celle de ses descendants puisque selon la Loi Timothée devrai circoncire ses enfants au 8eme jour.

avatar
le glébeux

Messages : 254
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par Helena le Mar 17 Avr - 13:09

.
Bonjour LeGlébeux

Dans une même église, des chrétiens soumis à Jésus mais non soumis aux mêmes lois….Quelle confusion, quelle injustice… Si un enseignant agissait avec de telles inégalités envers ses élèves en imposant des exigences différentes selon les uns et les autres… quelle révolution on verrait éclater !

Tu imagines la vie des pauvres chrétiens d’origine juive s’ils devaient se soumettre à la Loi ?
Ils devaient mener deux vies, s’associer à deux cultes en parallèle !

Ils assistaient aux réunions chrétiennes, faisaient des nouveaux disciples et à côté de ça ils devaient continuer à faire des sacrifices d’animaux (dont je ne vois pas l’utilité puisque Jésus a donné sa vie parfaite en sacrifice une fois pour toutes), ils devaient se soumettre aux innombrables rites…
Mais quand participer à l’œuvre de prédication étant donné qu’ils travaillaient 6 jours et que le 7ème jour était le jour du sabbat pendant lequel tout travail leur était interdit, quand pouvaient-ils faire de nouveaux disciples ?  

Et qu’en était-il lorsqu’ils enfreignaient la Loi ? Qui était chargé de les lapider ? Car il est bien écrit dans la Loi en Lévitique 23 : 30: « Et toute personne qui fera ce jour-là une œuvre  quelconque, je la détruirai du milieu de son peuple. »   Rolling Eyes

Les coupables d’adultères étaient mis à mort s’ils étaient d’origine juive, mais pardonnés s’ils étaient d’origine gentile.
La pauvre chrétienne d’origine juive était obligée de se marier avec son beau-frère si son défunt mari était mort sans enfant, alors que ses amies chrétiennes gentiles pouvaient épouser l’homme de leur choix.
Deutéronome 25 :5 : « 5 Lorsque des frères demeureront ensemble, et que l'un d'entre eux mourra sans enfants, la femme du mort ne se mariera point au-dehors à un étranger; son beau-frère viendra vers elle, la prendra pour femme, et l'épousera comme étant son beau-frère. »
« Si quelqu'un maudit son père ou sa mère, il sera puni de mort » cette loi s’appliquait s’il était d’origine juive et repris par les anciens s’il était d’origine gentile.

On peut en citer encore d’autres comme cela…

Etre chrétien et Juif en même temps serait encore plus difficile que qu’être seulement Juif ce qui était déjà très pesant !

Et pourtant Jésus s’adressait bien aux Juifs lorsqu’il a écrit : « 28 »Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et courbés sous un fardeau, et je vous donnerai du repos. 29 Acceptez mes exigences et laissez-vous instruire par moi, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. 30 En effet, mes exigences sont bonnes et mon fardeau léger.» Matthieu 11 : 28-30.

Helena
avatar
Helena

Messages : 73
Date d'inscription : 28/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par le glébeux le Mar 17 Avr - 14:59

Bonjour Héléna, et merci pour ta participation.

Ta présence ici, sur ce forum, est très précieuse. Car tu parles avec ton coeur, alors que Olivier et moi ne parlons qu'avec notre intellect. C'est pour ça que tu nous apportes beaucoup. Par exemple, j'ai lu les poèmes que tu as posté, et qui sont très rafraichissants.



Helena a écrit:Dans une même église, des chrétiens soumis à Jésus mais non soumis aux mêmes lois….Quelle confusion, quelle injustice… Si un enseignant agissait avec de telles inégalités envers ses élèves en imposant des exigences différentes selon les uns et les autres… quelle révolution on verrait éclater !

Que penses-tu du fait que pendant des siècles le seul peuple à pourvoir être sauvé, le seul peuple en alliance avec Yahweh, était le peuple hébreu ? Nulle possibilité de salut, pour les autres, car aucune alliance... n'est-ce pas injuste (à nos yeux) ?

Non, le monde de Yahweh n'est pas basé sur l'égalité pour tous, mais sur des missions différentes pour chacun. Et comme dirait Paul, la main est-elle plus importante que le pied, ou l'épaule que le genou ? Non, chacun a son rôle, et ainsi la machine (la création) fonctionne pour le mieux.

Le peuple hébreu est différent car sa mission est différente. Les participants à la 1ere résurrection (ceux que Olivier appelle "les oints") sont différents car leur mission est différente aussi. Les participants à la 2eme résurrection sont différents, et chacun a sa place.



Helena a écrit:Tu imagines la vie des pauvres chrétiens d’origine juive s’ils devaient se soumettre à la Loi ?
Ils devaient mener deux vies, s’associer à deux cultes en parallèle !

Ce serait ni plus ni moins que la vie d'un juif aujourd'hui. Qu'est-ce qu'un chrétien d'origine juive ? C'est simplement un juif qui a reconnu en Jésus le Messie attendu. Rien d'autre. Il continue à mener sa vie de juif, avec Jésus comme Messie.


Helena a écrit:ils devaient continuer à faire des sacrifices d’animaux (dont je ne vois pas l’utilité puisque Jésus a donné sa vie parfaite en sacrifice une fois pour toutes)

Pour comprendre la continuation des sacrifices, tels que Jésus les pratiquaient, ainsi que Paul et tous les chrétiens d'origine juive de l'époque du Temple, il faut d'abord répondre à la question "à quoi servent les sacrifices dans la religion juive". Quelle est leur utilité, leur but, leur raison d'être.
Lorsqu'on a répondu à cette question, on peut alors se demander si le sacrifice de Jésus a changé quelque chose à cette raison d'être des sacrifices, ou pas.
avatar
le glébeux

Messages : 254
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par Admin le Mer 18 Avr - 0:56

.

► Tout ce que Dieu a écrit s'accomplira sans faute

Matthieu 5 : 18 : « Oui, vraiment, je vous l'assure : tant que le ciel et la terre resteront en place, ni la plus petite lettre de la Loi, ni même un point sur un i n'en sera supprimé jusqu'à ce que tout se réalise. »
Le Bégleux a écrit:jésus nous dit ici que la Loi sera toujours en application tant que le ciel et la terre existeront ("ne passeront point"). Elle ne sera plus en application quand le ciel et la terre auront disparus.  Elle n'est donc pas éternelle, mais elle est perpétuelle, puisqu'elle doit s'appliquer (aux enfants d'Israël) tant que le ciel et la terre existeront.

Ce n’est pas comme cela que je comprends ce texte.
Le texte de Matthieu 5 :18 indique que tout ce qui est écrit , tout ce qui annoncé, tout ce qui prophétisé, dans le saintes Ecritures se réalisera à la lettre – se réalisera sans faute !

►La Loi était un guide menant à Christ. A partir de Jésus, la Foi a remplacé la Loi.

Le Bégleux a écrit:Par ailleurs, quand on parle de l'épitre au Galates, il ne faut jamais perdre de vue qu'il s'agit d'un peuple non juif, descendants de gaulois, comme leur nom l'indique. Eux n'ont donc pas à appliquer la Loi, puisqu'ils ne sont pas descendants d'Israël.

Oui mais Paul était juif. Dans le verset suivant il parle de lui et de ses compatriotes juifs :
Galates 3 :24-25 : « 24 Ainsi la loi a été le guide chargé de nous conduire à Christ afin que nous soyons déclarés justes sur la base de la foi. 25 Depuis que la foi est venue, nous ne sommes plus soumis à ce guide. »

►Le problème de suivre la Loi ou pas créait une situation extrêmement tendue

le glébeux a écrit:Alors oui, l'idée n'était pas de lui. Mais c'est quand même lui qui a fait ce voeu légal pour montrer à tous qu'il enseignait la pratique de la Loi. Alors Paul est-il hypocrite ? Dit-il une chose alors qu'il fait son contraire ? Est-il menteur lorsqu'il montre à tous qu'il pratique la Loi ? Est-ce que Paul a l'habitude de reculer devant l'adversité ? D'enseigner quelque chose de faux pour sauver sa peau ?

Et pourquoi pas ? Juste après une foule a voulu le tuer, il a quand-même fini devant les tribunaux puis a passé deux ans en prison car le gouverneur Félix s’est soumis aux Juifs, ce qui montre bien leur pouvoir.

D’autres serviteurs de Dieu ont fait preuve de beaucoup plus de lâcheté pour moins que cela et parfois sans véritable raison :

● A Antioche de Syrie, l'apôtre Pierre s’était joint volontiers aux croyants d’origine gentile. Mais lorsque des chrétiens d’origine juive sont arrivés de Jérusalem, “ il s'est esquivé et s'est tenu à l'écart, parce qu'il craignait les croyants d'origine juive”. On imagine à quel point les convertis d’origine gentile ont dû être blessés de voir un apôtre respecté refuser de manger avec eux.
Paul se voit contraint de reprendre Pierre parce qu’il avait honte de manger et de fréquenter les chrétiens d’origine gentile !
Galates 2 : 11-13 : « 11 Mais lorsque Pierre est venu à Antioche, je me suis ouvertement opposé à lui, parce qu'il était condamnable. 12 En effet, avant la venue de quelques personnes de l'entourage de Jacques, il mangeait avec les non-Juifs, mais après leur arrivée, il s'est esquivé et s'est tenu à l'écart par crainte des circoncis. 13 Les autres Juifs ont pratiqué avec lui ce double jeu, de telle sorte que même Barnabas a été entraîné dans leur hypocrisie. »

● Auparavant, l’apôtre Pierre qui était pourtant très proche de Jésus l’a trahi par 3 fois quand Jésus s’est fait arrêter.
Luc 22 : 54-60 : « 54 Alors ils se saisirent de lui et le conduisirent dans le palais du grand-prêtre. Pierre suivait à distance. 55 Au milieu de la cour, on avait allumé un feu et les gens étaient assis autour. Pierre s'assit au milieu du groupe. 56 Une servante, en le voyant là près du feu, l'observa à la clarté de la flamme et dit : En voilà un qui était aussi avec lui. 57 Mais Pierre le nia en disant : Mais non, je ne connais pas cet homme. 58 Peu après, quelqu'un d'autre, en apercevant Pierre, l'interpella : Toi aussi, tu fais partie de ces gens ! Mais non, déclara Pierre, je n'en suis pas ! 59 Environ une heure plus tard, un autre encore soutint avec insistance : C'est sûr, cet homme-là était aussi avec lui ; d'ailleurs c'est un Galiléen. 60 Mais non, je ne sais pas ce que tu veux dire, s'écria Pierre. Au même instant, alors qu'il était encore en train de parler, le coq se mit à chanter. »
Là Pierre se souvient ce que Jésus lui avait dit : il le renierait 3 fois avant que le coq ne chante.

● Remontons dans le temps, on peut encore penser à Abraham qui a laissé sa femme dans le lit de pharaon et plus tard dans le lit du roi Abimélec. En effet, Abraham avait tellement peur qu’on s’en prenne à lui à cause de la beauté de sa femme, qu’il l’a faite passer pour sa sœur et n’a rien dit quand ces deux souverains (qui ne lui auraient pourtant fait aucun mal) se sont intéressés à son épouse.   Lien Sara

● Son fils Isaac a fait la même chose avec sa femme Rebecca.  -  Lien Rebecca

● On peut aussi citer Lot, neveu d’Abraham, qui, par peur, a proposé aux hommes immoraux entourant sa maison de leur donner ses deux filles encore vierges afin qu’ils en fassent ce que bon leur plaira…

Attention à n’idéaliser aucun humain, combien même il serait grandement célèbre !

On peut dire que Paul a été prudent et qu’il s’est adapté à la situation. C’est uniquement pour cette raison qu’il fait circoncire Timothée afin d’éviter tout problème avec les Juifs encore trop attachés à le Loi.
1 Corinthiens 9 : 19, 20 : « 19 Car bien que je sois en liberté à l'égard de tous, je me suis pourtant asservi à tous, afin de gagner plus de personnes. 20 Et je me suis fait aux Juifs comme Juif, afin de gagner les Juifs; à ceux qui sont sous la Loi, comme si j'étais sous la Loi, afin de gagner ceux qui sont sous la Loi; »

Mais alors pourquoi l’ancien testament emploie-t-il le mot « perpétuel » pour décrire certains des rites de la Loi comme cité par Le Bégleux???


Le Bégleux a écrit:Vous conserverez le souvenir de ce jour, et vous le célébrerez par une fête en l'honneur de l'Éternel; vous le célébrerez comme une loi perpétuelle pour vos descendants.
Exode 12: 14
il en fera brûler aussi entre les deux soirs, lorsqu'il arrangera les lampes. C'est ainsi que l'on brûlera à perpétuité du parfum devant l'Éternel parmi vos descendants.
Exode 30: 8
Les enfants d'Israël observeront le sabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelle.
Exode 31: 16
Vous célébrerez chaque année cette fête à l'Éternel, pendant sept jours. C'est une loi perpétuelle pour vos descendants. Vous la célébrerez le septième mois.
Lévitique 23: 41

● Le mot traduit ici par "perpétuité" est owlam qui siginifie généralement: Longue durée, antiquité, le futur, pour toujours, jamais, éternel, perpétuel, vieux, ancien, monde.
Dans l’Ancienne Alliance (AT) ce mot est la traduction du mot hébreu owlam qui signifie « un monde ».
Il vient lui-même du mot hébreu alam qui signifie « cacher, dissimuler, être caché, être dissimulé, être secret ».
En hébreu le mot owlam désigne fondamentalement une période de temps qui, au départ, est indéterminée ou gardée secrète, mais de longue durée. Il signifie donc un temps qui pourrait être éternel, perpétuel ou indéterminé.

Voici d’autres versets où l’on trouve le mot owlam à l’origine, ils n’ont pas forcément été traduits par « perpétuel » car cela dépend du contexte. Parfois, l’éternité correspond à la durée d’une vie par exemple… En tout cas les versets suivants, bien qu'utilisant le mot "owlam" ne s'appliqueront pas à perpétuité.

Par l’intermédiaire du prophète Nathan, l’Eternel s’est adressé ainsi à David :
2 Samuel 7 : 13, 16 : «  13 Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom, et j'affermirai pour toujours le trône de son royaume.16 Ta maison et ton règne seront pour toujours assurés, ton trône sera pour toujours affermi. »

1 Rois 1 : 31 : « 31 Bath-Shéba s'inclina le visage contre terre et se prosterna devant le roi. Puis elle dit: «Que mon seigneur le roi David vive éternellement!»

Psaumes 73 : 12 : « 12 Voici comment sont les méchants: toujours tranquilles, ils augmentent leurs richesses. »

Esaïe 35 :5 : « Tu as montré une hostilité constante et tu as précipité les Israélites sur le tranchant de l'épée au moment où ils étaient dans la détresse, au moment où leur faute était arrivée à son comble. »


Les rites associés à la Loi dureraient aussi longtemps que durerait la Loi. Après la venue de Jésus, la Loi n'avait plus aucune raison d'être. Tout le monde avait compris que l'humain est pécheur et avait besoin d'un racheteur, et Jésus a payé un prix immense pour nous racheter en versant son sang parfait et précieux.

Comme l'a dit Helena, il est impensable qu'au sein d'un même groupe de chrétiens certains aient des obligations, des condamnations (peut-être même à mort!!) et pas les autres. Jéhovah est un Dieu de justice, comment aurait-il pu imposer cela? Alors même que Jésus est venu enseigner l'Amour et le pardon et qu'il a lui-même tendu la main aux pécheurs...!

Olivier
.
avatar
Admin
Admin

Messages : 547
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par Admin le Mer 18 Avr - 1:08

.
La venue de Jésus a changé la Loi:

► La Loi était comme un mur entre les Juifs et les Gentils :
Les Juifs ne devaient pas se mêler aux Gentils qui n’étaient pas soumis à la Loi ni prendre de femme parmi eux. Ils ne devaient pas non plus les fréquenter.

Deutéronome 7 : 3, 4 : « 3 Tu ne contracteras pas de mariage avec ces peuples, tu ne donneras pas tes filles en mariage à leurs fils et tu ne prendras pas leurs filles comme femmes pour tes fils »

Actes 11 : 1-3 : « 1 Les apôtres et les frères qui étaient en Judée apprirent que les non-Juifs avaient eux aussi fait bon accueil à la parole de Dieu. 2 Et lorsque Pierre monta à Jérusalem, ceux qui étaient circoncis lui adressèrent des reproches 3 en disant: «Tu es entré chez des incirconcis et tu as mangé avec eux!»

Mais le christianisme devait unir les Juifs et les non-Juifs en un seul groupe :

Ephésiens 2 : 14-18 : « 14 En effet, il est notre paix, lui qui des deux groupes n'en a fait qu'un et qui a renversé le mur qui les séparait, la haine. 15 Par sa mort, il a rendu sans effet la loi avec ses commandements et leurs règles, afin de créer en lui-même un seul homme nouveau à partir des deux, établissant ainsi la paix. 16 Il a voulu les réconcilier l'un et l'autre avec Dieu en les réunissant dans un seul corps au moyen de la croix, en détruisant par elle la haine. 17 Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin et à ceux qui étaient près. 18 A travers lui, en effet, nous avons les uns et les autres accès auprès du Père par le même Esprit. »

1 Corinthiens 1 :10 : « 10 Je vous supplie, frères et sœurs, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de tenir tous le même langage. Qu'il n'y ait pas de divisions parmi vous, mais soyez parfaitement unis dans le même état d'esprit et dans la même pensée. »

► La venue de Jésus a changé la Loi

Hébreux 6 :20 : «  20 là où Jésus, établi grand-prêtre pour toujours à la manière de Melchisédek, est entré pour nous en précurseur. »
Jésus est  Grand Prêtre pour toujours. Il n’est pourtant pas issu de la tribu de Lévi et il n’est pas prêtre par filiation. Il rompt ainsi avec la Loi et propose quelque chose de bien meilleur !

Hébreux 7 :11-19 : « 11 Si donc la perfection avait été possible à travers le ministère des prêtres lévitiques - car c'est bien sur lui que repose la loi donnée au peuple - était-il encore nécessaire que surgisse un autre prêtre, établi à la manière de Melchisédek, et qu'il soit présenté comme n'étant pas établi à la manière d'Aaron? 12 Puisque le ministère de prêtre a été changé, il y a nécessairement aussi un changement de loi. 13 En effet, celui que visent les passages cités appartient à une autre tribu, dont aucun membre n'a fait le service de l'autel. 14 De fait, il est parfaitement clair que notre Seigneur est issu de Juda, tribu dont Moïse n'a absolument pas parlé concernant la fonction de prêtre. 15 C'est plus évident encore quand cet autre prêtre qui surgit est semblable à Melchisédek, 16 établi non d'après un principe de filiation prescrit par la loi, mais d'après la puissance d'une vie impérissable. 17 De fait, ce témoignage lui est rendu: Tu es prêtre pour toujours à la manière de Melchisédek. 18 Il y a ainsi abolition de la règle précédente à cause de son impuissance et de son inutilité, 19puisque la loi n'a rien amené à la perfection. Mais par ailleurs, il y a l'introduction d'une meilleure espérance, par laquelle nous nous approchons de Dieu. »

Notons ici : « 12 Puisque le ministère de prêtre a été changé, il y a nécessairement aussi un changement de loi. - 18 Il y a ainsi abolition de la règle précédente à cause de son impuissance et de son inutilité, 19puisque la loi n'a rien amené à la perfection ».
Et Paul conclut en disant que Jésus a introduit une bien meilleure espérance qui nous permet de nous approcher de Dieu.

► Jésus a empêché une femme adultère d’être lapidée comme le voulait le Loi (enfin normalement ils auraient dû être deux !). -  Lien La femme lapidée
.
Olivier
avatar
Admin
Admin

Messages : 547
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par Helena le Jeu 19 Avr - 18:40

le glébeux a écrit:Par exemple, j'ai lu les poèmes que tu as posté, et qui sont très rafraichissants.
Merci le glébeux, certaines paroles pleines de sagesse vont droit au coeur et expriment tellement bien des choses profondes! J'aurais bien voulu en être l'auteur mais en réalité je suis  bien plus scientifique que poète (l'article sur l'énergie me correspond davantage).

le glébeux a écrit:Que penses-tu du fait que pendant des siècles le seul peuple à pourvoir être sauvé, le seul peuple en alliance avec Yahweh, était le peuple hébreu ? Nulle possibilité de salut, pour les autres, car aucune alliance... n'est-ce pas injuste (à nos yeux) ?

A ma connaissance personne n'a encore été sauvé, ni les Juifs, ni les gens des nations.
Le peuple hébreu avait juste le privilège de faire la volonté de Dieu, ce qui n'était pas facile car il devait marcher à contresens des gens des nations qui les entouraient.  
Les Juifs ont eu également le privilège  d'accueillir le messie - et chose incroyable alors que le but même de leur religion était d'accueillir le messie, quand Jésus est enfin venu sur Terre, ils l'ont rejeté et mis à mort !

le glébeux a écrit:"à quoi servent les sacrifices dans la religion juive". Quelle est leur utilité, leur but, leur raison d'être.

Ils servaient à payer pour leur fautes et leurs péchés, ainsi Dieu pouvait leur pardonner.
Ils préfiguraient le sacrifice bien plus grand: celui du Fils de Dieu lui-même venu sur Terre.

Il est en effet écrit: " La Loi de Moïse ne possède qu'une ombre des biens à venir et non pas l'image même de ces réalités. Elle ne peut donc en aucun cas amener à la perfection ceux qui s'approchent ainsi de Dieu sur la base des mêmes sacrifices offerts perpétuellement d'année en année." Hébreux 10:1

L'apôtre Paul avait clairement dit que personne ne devait être jugé quant à l'observance de rites liés à la Loi, car elle n'était qu'une ombre des choses qui étaient à venir

Colossiens 2: 16, 17: "16 Que personne donc ne vous condamne pour le manger ou pour le boire, ou pour la distinction d'un jour de Fête, ou pour un jour de nouvelle lune, ou pour les sabbats. 17 Lesquelles choses sont l'ombre de celles qui étaient à venir, mais le corps en est en Christ."

Helena
avatar
Helena

Messages : 73
Date d'inscription : 28/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par le glébeux le Jeu 3 Mai - 11:07

Admin a écrit:.

► Tout ce que Dieu a écrit s'accomplira sans faute

Matthieu 5 : 18 : « Oui, vraiment, je vous l'assure : tant que le ciel et la terre resteront en place, ni la plus petite lettre de la Loi, ni même un point sur un i n'en sera supprimé jusqu'à ce que tout se réalise. »
Le Bégleux a écrit:jésus nous dit ici que la Loi sera toujours en application tant que le ciel et la terre existeront ("ne passeront point"). Elle ne sera plus en application quand le ciel et la terre auront disparus.  Elle n'est donc pas éternelle, mais elle est perpétuelle, puisqu'elle doit s'appliquer (aux enfants d'Israël) tant que le ciel et la terre existeront.

Ce n’est pas comme cela que je comprends ce texte.
Le texte de Matthieu 5 :18 indique que tout ce qui est écrit , tout ce qui annoncé, tout ce qui prophétisé, dans le saintes Ecritures se réalisera à la lettre – se réalisera sans faute !

Il est logique que tu ne le comprennes pas ainsi, car cela ne concorde pas avec ce que tu crois, alors il faut bien essayer de le comprendre autrement. Pourtant, même si tu ne le comprends pas ainsi, c'est bien ainsi que c'est écrit: pas une lettre ne disparaitra de la loi de Moïse tant que le ciel et la terre existeront.

Tu estimes que cela veut dire que tout ce qui est écrit s'accomplira.... soit. Mais c'est bien de la Loi que parle Jésus, et non des prophéties, c'est bien de la Torah, et non des "naviim", des prophètes. Quand tu dis que tout ce qui est écrit s'accomplira sans la moindre faute, sans le moindre écart, tu as raison. Et il est bien écrit que la Loi de Moïse doit être suivie à perpétuité !!


Admin a écrit:Oui mais Paul était juif. Dans le verset suivant il parle de lui et de ses compatriotes juifs :
Galates 3 :24-25 : « 24 Ainsi la loi a été le guide chargé de nous conduire à Christ afin que nous soyons déclarés justes sur la base de la foi. 25 Depuis que la foi est venue, nous ne sommes plus soumis à ce guide. »

C'est exact. Il a même écrit "je suis juif avec les juifs, et grec avec les grecs. Qu'est-ce que ça veut dire ? Est-ce que ça veut dire que Paul se conduisait en hypocrite, faisant croire aux uns qu'il suivait la Loi, et croire aux autres qu'il ne la suivait pas ?
Non, cela veut dire que depuis que l'accent est mis sur la foi en Jésus, la Loi a moins son caractère indispensable qu'elle avait avant. Cela veut dire que suivre la Loi, c'est bien, mais s'il y a des intérêts supérieurs à ne pas la suivre, c'est pas grave. Deux exemples pour illustrer cet état d'esprit:

Paul, selon la Loi, mangeait cacher. Mais si partager un repas avec des non-juifs lui permettait de gagner des âmes, alors il s'autorisait à ne pas manger cacher pour partager le repas avec les non-juifs. Dans l'épitre aux Galates, on voit Pierre manger avec lui chez les non-juifs. Mais lorsque les anciens de Jérusalem sont passés, il ne l'a plus fait. D'où la remontrance que Paul adresse à Pierre, le taxant d'hypocrisie.

Autre exemple déjà cité: celui du roi David dans le Psaume 51, versets 16 et 17. David indique clairement qu'il faut suivre la Loi, mais par dessus tout, par dessus la Loi, il faut suivre son coeur.  


Admin a écrit:Et pourquoi pas ? Juste après une foule a voulu le tuer, il a quand-même fini devant les tribunaux puis a passé deux ans en prison car le gouverneur Félix s’est soumis aux Juifs, ce qui montre bien leur pouvoir.

Shocked  
C'est Paul que tu accuses d'hypocrisie !!??? Tu parles bien de celui qui a dit:

Sont-ils Hébreux? Moi aussi. Sont-ils Israélites? Moi aussi. Sont-ils de la postérité d'Abraham? Moi aussi.
Sont-ils ministres de Christ? -Je parle en homme qui extravague. -Je le suis plus encore: par les travaux, bien plus; par les coups, bien plus; par les emprisonnements, bien plus. Souvent en danger de mort,
cinq fois j'ai reçu des Juifs quarante coups moins un,
trois fois j'ai été battu de verges, une fois j'ai été lapidé, trois fois j'ai fait naufrage, j'ai passé un jour et une nuit dans l'abîme.
Fréquemment en voyage, j'ai été en péril sur les fleuves, en péril de la part des brigands, en péril de la part de ceux de ma nation, en péril de la part des païens, en péril dans les villes, en péril dans les déserts, en péril sur la mer, en péril parmi les faux frères.
J'ai été dans le travail et dans la peine, exposé à de nombreuses veilles, à la faim et à la soif, à des jeûnes multipliés, au froid et à la nudité.

2 Corinthiens 11: 22-27

Tu penses que Paul avait peur d'affirmer ses opinions, peur de dire la Vérité, préférant l'hypocrisie pour s'épargner !?   Shocked    Shocked


Admin a écrit:D’autres serviteurs de Dieu ont fait preuve de beaucoup plus de lâcheté pour moins que cela et parfois sans véritable raison :

● A Antioche de Syrie, l'apôtre Pierre s’était joint volontiers aux croyants d’origine gentile. Mais lorsque des chrétiens d’origine juive sont arrivés de Jérusalem, “ il s'est esquivé et s'est tenu à l'écart, parce qu'il craignait les croyants d'origine juive”. On imagine à quel point les convertis d’origine gentile ont dû être blessés de voir un apôtre respecté refuser de manger avec eux.

C'est vrai, Pierre n'avait pas la même trempe que Paul. Ils sont bien différents. Chacun son caractère.


Admin a écrit:On peut dire que Paul a été prudent et qu’il s’est adapté à la situation. C’est uniquement pour cette raison qu’il fait circoncire Timothée afin d’éviter tout problème avec les Juifs encore trop attachés à le Loi.

Mais alors pourquoi a-t-il refusé de circoncire Tite !? La situation était la même, pourtant.
Et pourquoi a-t-il fait autant d'histoires en combattant ceux qui voulaient que tout le monde soit circoncis !? Allant même jusqu'à convoquer tous les anciens à Jérusalem !? Il n'avait pas peur du clash, à ce moment-là ! Il n'avait pas peur de se faire reprendre, voire maltraiter par ses adversaires, à ce moment.

Et pourquoi ces mêmes anciens ont-ils dit que seulement les non-juifs ne devaient pas être circoncis ? Laissant aux juifs la continuation de la pratique de la circoncision et de la Loi toute entière.... ?


Admin a écrit:● Le mot traduit ici par "perpétuité" est owlam qui siginifie généralement: Longue durée, antiquité, le futur, pour toujours, jamais, éternel, perpétuel, vieux, ancien, monde.

Oui, c'est juste. Les juifs d'aujourd'hui ont l'habitude de désigner le monde à venir, le millénium, par l'expression "ha-olam ha-ba" (mot-à-mot: "le monde qui vient').


Admin a écrit:Voici d’autres versets où l’on trouve le mot owlam à l’origine, ils n’ont pas forcément été traduits par « perpétuel » car cela dépend du contexte. Parfois, l’éternité correspond à la durée d’une vie par exemple… En tout cas les versets suivants, bien qu'utilisant le mot "owlam" ne s'appliqueront pas à perpétuité.

Par l’intermédiaire du prophète Nathan, l’Eternel s’est adressé ainsi à David :
[color=#000099]2 Samuel 7 : 13, 16 : «  13 Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom, et j'affermirai pour toujours le trône de son royaume.16 Ta maison et ton règne seront pour toujours assurés, ton trône sera pour toujours affermi. »

1 Rois 1 : 31 : « 31 Bath-Shéba s'inclina le visage contre terre et se prosterna devant le roi. Puis elle dit: «Que mon seigneur le roi David vive éternellement!»

Psaumes 73 : 12 : « 12 Voici comment sont les méchants: toujours tranquilles, ils augmentent leurs richesses. »

Oui, "pour toujours". Tout ces versets rendent bien la notion de perpétuité. Comme a dit Jésus: "aussi longtemps que le ciel et la terre ne passeront pas".
Ils ne rendent pas la notion d'un temps limité, comme le ferait le mot "yom" (= jour) employé dans le récit de la création, par exemple
avatar
le glébeux

Messages : 254
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par Helena le Mar 22 Mai - 20:07

le glébeux a écrit:C'est vrai, Pierre n'avait pas la même trempe que Paul. Ils sont bien différents. Chacun son caractère.

Pierre est le premier qui a reconnu la nature-même de Jésus: "15 «Et d'après vous, qui suis-je?» leur dit-il. 16 Simon Pierre répondit: «Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivantMatthieu 16:15, 16.

Pierre a accompagné Jésus dans tous les moments importants de sa vie, il était très proche de Lui. Plus tard, il était un chrétien très zélé.

Paul, juste pour info, a mis à mort de nombreux chrétiens, il était, lui, zélé pour persécuter.
Actes 9:1: "Quant à Saul, il respirait toujours la menace et le meurtre contre les disciples du Seigneur."
Il a assisté impassible à la lapidation d'Etienne, un chrétien qui accomplissait un travail remarquable d'enseignement et d'édification spirituelle. Actes 8:1: " Saul approuvait l'exécution d'Etienne."   Evil or Very Mad  pale

Paul est en plus considéré comme un misogyne.

Donc honnêtement, je ne vois pas pourquoi tu le crois aussi infaillible...

D'ailleurs Abraham lui-même a "vendu" sa propre femme à pharaon et bénéficié de sa générosité - Isaac a laissé sa femme Rebecca dans le lit d'un autre par peur - Lot était prêt à donner ses propres filles aux pervers afin qu'ils fassent ce qu'ils veulent avec elles - Juda le fils de Jacob était prêt à brûler vive sa belle-soeur parce qu'elle était enceinte alors que c'était lui qui avait couché avec elle...   affraid

Alors, je pense qu'il vaut mieux ne pas trop s'incliner devant les personnages du passé, c'étaient des humains comme nous voire ...

Je me demandais aussi: Selon toi Paul aurait-il pratiqué toute la Loi s'il vivait encore aujourd'hui?

Helena
avatar
Helena

Messages : 73
Date d'inscription : 28/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par le glébeux le Mer 23 Mai - 11:20

Bonjour Héléna


Ta remarque m'inspire plusieurs réflexions.

Nombreux sont les personnages de la Bible a avoir fait des fautes. Jonas qui fuit à l'opposé de la demande de Dieu, David qui pèche... etc. Mais partout et à chaque fois, le lecteur sait qu'il s'agit d'une faute. Le lecteur sait que c'est un exemple à ne pas suivre, que le personnage a été blâmé pour sa faute. Est-ce que c'est aussi le cas ici, pour Paul qui affiche ouvertement suivre la Loi, et enseigne aux juifs, par l'exemple, qu'il faut le faire ? Est-ce qu'on nous fait comprendre qu'il n'aurait pas dû agir ainsi ?

Autre question: à quel moment, dans quel verset nous est-il dit que les juifs ne doivent plus suivre la Loi ? Je parle bien des juifs, pas des non-juifs. Parce que la Bible dit aux non-juifs de ne pas le faire. Est-ce qu'elle dit pareil pour les juifs ? Et si c'est une loi universelle, de ne plus pratiquer la Loi de Moïse quand on a accepté Christ, pourquoi Actes 15 limite la demande de ne pas respecter la Loi aux non-juifs seulement ?

Ainsi, lorsqu'ils se sont demandé si les non-juifs devaient suivre la Loi ou pas, beaucoup de frères d'origine pharisienne voulaient que les non-juifs soient circoncis et suivent la Loi (Actes 15). Ce qui veut dire que, bien entendu, eux-même la suivaient. A quel moment leur est-il dit de ne plus le faire ?

Dans l'épitre aux Galates, Paul reprend Pierre parce que, quand il était seul, il mangeait avec Paul et les païens, mais lorsque Jacques et les anciens sont venus de Jérusalem, il ne l'a plus fait, et est allé mangé avec les juifs. Pourquoi ne mangeaient-ils pas tous ensemble ? Parce que les juifs (Jacques et les anciens) mangeaient cacher, et donc ne pouvaient pas prendre la nourriture des païens. Ils mangeaient cacher, ce qui veut dire que tous suivaient la Loi. A quel moment cela leur est-il reproché ? Est-ce que Paul reproche à Pierre de suivre la Loi ?

Enfin Paul circoncis Tite, et ce faisant l'oblige à suivre la Loi durant toute sa vie (Galates 5: 3), ce qui inclut la circoncision de ses enfants, qui par le fait même seront eux-aussi obligés de suivre la Loi de génération en génération. Est-ce par hypocrisie ou couardise qu'il le fait ? Mais dans ce cas pourquoi refuse-t-il de circoncire Timothée ?
avatar
le glébeux

Messages : 254
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par Helena le Mer 23 Mai - 15:41

le glébeux a écrit:Jonas qui fuit à l'opposé de la demande de Dieu, David qui pèche... etc.

On est encore loin des meurtres de chrétiens commis pas Saul ou Paul.

le glébeux a écrit:Enfin Paul circoncis Tite, et ce faisant l'oblige à suivre la Loi durant toute sa vie

En quoi le fait de respecter une prescription (pour ne pas choquer les Juifs encore très attachés à leurs traditions) engage Tite toute sa vie à suivre des rites qui devenaient complètement obsolètes et inutiles puisque la Loi n'avait plus de raison d'être?

D'ailleurs Paul lui-même le dit:

Romains 7:4-6: "4 De même, mes frères et soeurs, vous aussi vous avez été mis à mort par rapport à la loi à travers le corps de Christ pour appartenir à un autre, à celui qui est ressuscité afin que nous portions des fruits pour Dieu. 5 En effet, lorsque nous étions livrés à notre nature propre, les passions pécheresses éveillées par la loi agissaient dans nos membres, de sorte que nous portions des fruits pour la mort. 6 Mais maintenant nous avons été libérés de la loi, car nous sommes morts à ce qui nous retenait prisonniers, de sorte que Nous servons sous le régime nouveau de l'Esprit et non sous le régime périmé de la loi écrite."

Egalement nous pouvons lire:

Galates 3: 24-25: "24 Ainsi la loi a été le guide chargé de nous conduire à Christ afin que nous soyons déclarés justes sur la base de la foi. 25 Depuis que la foi est venue, nous ne sommes plus soumis à ce guide."

Pour moi c'est clair: la Loi a guidé les Juifs jusqu'à Christ - (ou aurait dû les guider jusqu'à Christ) puis elle est devenue inutile. Les Juifs ont alors ressenti une véritable libération quand à ces lois extrêmement rigides et impitoyables.

Helena
avatar
Helena

Messages : 73
Date d'inscription : 28/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers chrétiens et la Loi mosaïque

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum