Apocalypse 9 : 17 : Description terrifiante de la cavalerie

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Apocalypse 9 : 17 : Description terrifiante de la cavalerie

Message par Admin le Mar 27 Mar - 12:32

.
.

Description terrifiante de la cavalerie

Apocalypse 9 : 17 : « Voici comment, dans la vision, je vis les chevaux et ceux qui les montaient: ils avaient des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions, et de leur bouche sortaient du feu, de la fumée et du soufre. »

Aujourd'hui, mardi 27 mars, nous ferons la description de la cavalerie qui s'élance après que les 4 anges enchaînés près de l'Euphrate ont été libérés.

Nous avons déjà vu que les cuirasses sont associées à la guerre (Lien cuirasses).
Les cuirasses de cette cavalerie sont couleur de feu, couleur associée à la destruction et à la guerre, mais aussi d'hyacinthe et de soufre.

►Que signifie la cuirasse couleur d'hyacinthe ?

On retrouve la hyacinthe en apocalypse 21:20. Elle constitue l'une des pierre précieuses qui orne les fondations de la muraille de la Jérusalem céleste.

Apocalypse 21 : 19, 20 : « 19 Les fondations de la muraille de la ville étaient ornées de pierres précieuses de toutes sortes: la première fondation était ornée de jaspe, la deuxième de saphir, la troisième de calcédoine, la quatrième d'émeraude, 20 la cinquième de sardoine, la sixième de cornaline, la septième de chrysolithe, la huitième de béryl, la neuvième de topaze, la dixième de chrysoprase, la onzième d'hyacinthe, la douzième d'améthyste. »


La hyacinthe est le nom commun d'une pierre appelée quartz hématoïde. Il s'agit d'une variété de quartz qui se caractérise par sa couleur rouge, orangé-rouge, jaune-orange, due à des inclusions d’hématite ou de limonite.

Cette couleur rejoint celle du feu, on imagine donc la cuirasse flamboyante, bien visible, dont la couleur est associée à la guerre !

► Que signifie la cuirasse couleur de soufre ?

Retrouvé aussi bien dans les volcans que dans tous les êtres vivants, le soufre est reconnaissable entre tous les éléments pour sa couleur jaune vif.  On le trouve sous forme de gisements dans la nature.
Le soufre est un solide jaune qui brûle avec une flamme bleue en émettant une odeur particulièrement suffocante due au dioxyde de soufre SO2.  Parmi les composés qu'il forme avec l'hydrogène notons le sulfure d'hydrogène H2S, qui a une odeur d'œuf pourri caractéristique.


Le soufre était utilisé pour ses propriétés combustibles. Il rentre par exemple dans la composition du feu grégeois, une arme incendiaire réputée pour être particulièrement destructrice brûlant même au contact de l'eau. Les engins incendiaires étaient utilisés dans l'Antiquité et au Moyen Age au cours des sièges et des combats navals.
Le soufre a aussi été utilisé pour la fabrication de la poudre noire (poudre à canon). Les grecs le faisait aussi brûler (et obtenaient ainsi du dioxyde de soufre) afin de désinfecter leurs habitations.
Le soufre est mentionné dans la Bible à plusieurs reprises :

Lors de la destruction de Sodome et Gomorrhe :

Genèse 19 : 24, 25 : « 24 Alors l’Éternel fit pleuvoir du soufre et du feu sur Sodome et sur Gomorrhe. Cela venait du ciel, de la part de l’Éternel. 25 Il détruisit ces villes, toute la plaine, tous les habitants des villes et les plantes du sol. »
Ce récit est repris plus tard par Jésus qui fait le parallèle entre Sodome et Gomorre et le jour où il apparaîtra, au temps de la fin.


Luc 17 : 28-30 : « 28 Ce sera comme à l'époque de Lot: les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, construisaient, 29 mais le jour où Lot est sorti de Sodome, une pluie de feu et de soufre est tombée du ciel et les a tous fait mourir. 30 Il en ira de même le jour où le Fils de l'homme apparaîtra. »

Plusieurs versets parlent de la destruction du méchant : « du soufre est répandu sur son lieu de résidence » Job 18 :15.
Psaumes 6 : 5,6 : « 5 L'Eternel examine le juste; il déteste le méchant et celui qui aime la violence. 6 Il fait pleuvoir sur les méchants des charbons, du feu et du soufre. Un vent brûlant, tel est le lot qu'ils ont en partage, »


Ainsi, le soufre est associé à la condamnation et à la destruction.

► Pourquoi les têtes des chevaux étaient-elles comme des têtes de lions ?

On se souvient que le lion est associé au courage et à la justice. (Lien courage lion tribu de Juda).
Cette cavalerie s'élance courageusement au nom de la justice.

► Pourquoi du feu, de la fumée et du soufre sortent de leur bouche ?

Ce qui sort de la bouche, ce sont les paroles, les déclarations, les prédictions, les condamnations...
Comme on l'a déjà vu, la fumée, le feu et le soufre sont associés à la destruction. (Lien Fumée).
On peut donc dire que les paroles prononcées par la cavalerie sont des paroles de condamnation et de destruction représentées par le feu, la fumée et le soufre.

► Que signifie le verset d'Apocalypse 9:17 ?

Apocalypse 9 : 17 : « Voici comment, dans la vision, je vis les chevaux et ceux qui les montaient: ils avaient des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions, et de leur bouche sortaient du feu, de la fumée et du soufre»

Lorsque les 4 anges représentant l'ensemble des anges sont libérés pour accomplir leur mission, une cavalerie très importante composée de 200 millions d'anges s'élance courageusement au nom de la justice, afin d'annoncer des messages de condamnation et de destruction prochaines aux humains.

Olivier
.
avatar
Admin
Admin

Messages : 450
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum