Bêtes 10: Babylone la Grande

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Bêtes 10: Babylone la Grande

Message par Admin le Dim 18 Mar - 19:18

.

Babylone la Grande chevauche la bête écarlate d’Apocalypse chapitre 17


Le livre de l’Apocalypse parle d’une autre bête, de couleur écarlate, mais qui ressemble fortement à la bête d’Apocalypse chapitre 13 en ce sens qu’elle a aussi 7 têtes et 10 cornes.
Cette bête est chevauchée par une prostituée qui s’est livrée à l’immoralité avec les rois de la terre. Le nom de cette prostituée est Babylone la Grande.

♣ Comment est décrite Babylone la Grande, cette prostituée qui chevauche la bête écarlate ?

Apocalypse 17 : 1-6 : « 1 Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint me parler et dit: «Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux. 2 C'est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l'immoralité, et c'est du vin de sa prostitution que les habitants de la terre se sont enivrés.»

3 Alors il me transporta en esprit dans un désert et je vis une femme assise sur une bête écarlate, couverte de noms blasphématoires et qui avait sept têtes et dix cornes. 4 Cette femme était habillée de pourpre et d'écarlate et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or remplie d'abominations et des souillures de sa prostitution. 5 Sur son front était écrit un nom, un mystère: «Babylone la grande, la mère des prostituées et des abominations de la terre.» 6 Je vis cette femme ivre du sang des saints, du sang des témoins de Jésus. En la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement. »

La prostituée qui chevauche la bête écarlate est habillée de pourpre et d’écarlate. La pourpre est une teinture rouge violacée (prune) d'origine animale. L’écarlate est une teinture rouge vif. Cette prostituée est vêtue de manière très voyante avec des couleurs très vives, elle veut qu’on la regarde.
Elle est parée d’or, de pierres précieuses et de perles, ce qui signifie qu’elle possède beaucoup de richesses. Elle s’est sans doute enrichie avec sa prostitution. En effet, les rois de la terre se sont livrés à l’immoralité avec elle.
Les habitants de la terre se sont enivrés avec le vin de sa prostitution dans le sens où ils ont dû subir les conséquences de l’association de cette prostituée avec les rois de la terre.
Le nom de cette prostituée est écrit sur son front : Babylone la Grande, la mère des prostituées et des abominations de la terre.

♣ D’où lui vient ce nom ?

Ce nom lui vient de la ville de Babylone, une ville antique de Mésopotamie située sur l'Euphrate dans ce qui est aujourd'hui l'Irak, à environ 100 km au sud de l'actuelle Bagdad (près de la ville moderne de Hilla).  
À partir du début du IIe millénaire av. J.-C., cette cité devient la capitale d'un royaume qui étend progressivement sa domination à toute la Basse Mésopotamie et même au-delà. Elle connaît son apogée au VIe siècle av. J.-C. durant le règne de Nabuchodonosor II qui dirige alors un empire dominant une vaste partie du Moyen-Orient. Babylone est à cette époque d'une des plus vastes cités au monde.
Le nom Babylone proviendrait de l’akkadien, bāb-ili(m), signifiant « Porte (bābu(m)) du Dieu (ili(m)) », qui se trouve également dans les textes sous la forme bāb-ilāni, «Porte des dieux ».

Profondément religieuse, cette ville est caractérisée par une profusion de croyances, de rites, de cultes, de dieux, de pratiques spirites. Des fouilles et des textes antiques attestent  l’existence de plus de 50 temples.
La Bible parle à de nombreuses reprises de cette ville : la première fois dans le livre de la genèse, la dernière fois, dans le livre de l’Apocalypse.
Babylone, est le lieu de la première grande rébellion organisée contre Dieu.
Si l'épisode de la "tour de Babel" se situe au début de la Bible, au milieu de celle-ci s'impose la grandeur de Babylone, la ville ennemie des Hébreux. Tout à la fin de la Bible, nous trouvons "Babylone la grande", ville symbolique, qui jouera un rôle important dans les évènements du temps de la fin.

♣ La tour de Babel

Noé et sa famille ont survécu au déluge. Ils ne sont que 8 dans la région qui a été concernée par les pluies diluviennes, mais très rapidement ils deviennent nombreux et bâtissent des villes. Les 3 fils de Noé sont Sem, Cham et Japhet.
Après le déluge, les fils de Noé ont eux-mêmes des enfants.
Les fils de Cham sont Cush, Mitsraïm, Puth et Canaan. Genèse 10 :6.

Puis l’un des fils de Cush s’appelle Nimrod.
Nimrod est donc le petit-fils de Cham et l’arrière petit-fils de Noé.
La Bible nous dit que Nimrod a été le premier homme puissant sur la terre. Par « puissant », on comprend « de pouvoir », un homme qui a réussi à imposer sa domination sur les autres, peut-être le premier roi.

Genèse 10 : 8-12 : «  8 Cush eut aussi pour fils Nimrod, qui fut le premier homme puissant sur la terre. 9 Il fut un puissant chasseur devant l'Eternel, c'est pourquoi l'on dit: «Comme Nimrod, puissant chasseur devant l'Eternel.» 10 Il régna d'abord sur Babel, Erec, Accad et Calné, dans le pays de Shinear. 11 C'est de ce pays-là que sortit Assur. Il construisit Ninive, Rehoboth-Hir, Calach 12 et Résen entre Ninive et Calach, la grande ville. »

Babel qui est à l’origine de Babylone a été bâtie par Nimrod, fils de Cush, lui-même fils de Cham.
On constate d’ailleurs que Nimrod est à l’origine de la construction de nombreuses villes. La ville tend à rassembler, il y est donc plus facile de tout contrôler.

C’est sans doute sous la direction de Nimrod désirant maintenir ce contrôle sur la population, qu’une tour immense a commencé à être construite. Il s’agit de la tour de Babel. Cette construction n’est pas entreprise pour honorer Jéhovah Dieu, mais pour glorifier les bâtisseurs qui désirent se faire “ un nom célèbre afin de ne pas être dispersés sur toute la surface de la terre”. Il s’agit probablement d’une ziggourat destinée au faux culte. De plus, elle s’oppose directement au dessein de Dieu qui veut que les humains se disséminent sur la terre. En effet, Dieu avait demandé à Noé et à ses descendants de se multiplier et de remplir la terre.


Genèse 11 : 1-9 : « 1 Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. 2 Après avoir quitté l'est, ils trouvèrent une plaine dans le pays de Shinear et s'y installèrent. 3 Ils se dirent l'un à l'autre: «Allons! Faisons des briques et cuisons-les au feu!» La brique leur servit de pierre, et le bitume de ciment. 4 Ils dirent encore: «Allons! Construisons-nous une ville et une tour dont le sommet touche le ciel et faisons-nous un nom afin de ne pas être dispersés sur toute la surface de la terre.»
5 L'Eternel descendit pour voir la ville et la tour que construisaient les hommes, 6 et il dit: «Les voici qui forment un seul peuple et ont tous une même langue, et voilà ce qu'ils ont entrepris! Maintenant, rien ne les retiendra de faire tout ce qu'ils ont projeté. 7 Allons! Descendons et là brouillons leur langage afin qu'ils ne se comprennent plus mutuellement.» 8 L'Eternel les dispersa loin de là sur toute la surface de la terre. Alors ils arrêtèrent de construire la ville. 9 C'est pourquoi on l'appela Babel: parce que c'est là que l'Eternel brouilla le langage de toute la terre et c'est de là qu'il les dispersa sur toute la surface de la terre.
»


____________

On constate que les humains ne parlaient qu’une seule langue et se sont facilement rassemblés pour se construire une tour qui était supposée atteindre le ciel !
Nimrod a été rebelle à l'ordre de Genèse 9.1: "Remplissez la terre". Il préfère fonder des villes, pour concentrer la population sur laquelle il veut régner. Genèse 11.4 précise le but de la ville et de la tour: "Se faire un nom et ne pas être dispersés". La tour de Babel est donc le symbole de l'orgueil de l'homme et de sa révolte contre Dieu.
Le sommet de la tour était supposé atteindre le ciel, ce qui envoyait un message fort à Dieu. La tour symbolisait la rébellion et l’indépendance par rapport à Dieu. Elle se voulait être aussi élevée que Dieu. Cette tour serait donc le symbole du pouvoir politique et religieux opposé à Dieu.


La tour de Babel viendrait du verbe « bll » qui signifie mêler, confondre les langages. Certains historiens tendent à confirmer son existence. Il s’agit de ce que l’on appelle une ziggourat, c’est-à-dire d’un édifice religieux mésopotamien composés de plusieurs terrasses avec un temple en son sommet.
Dieu constate la mise en place de ce projet de construction et de rassemblement de la population sous l’autorité d’un homme puissant et orgueilleux désirant rivaliser avec son Créateur lui-même. Il fait échouer leurs projets en confondant leur langage. Incapables désormais de se comprendre, l'unité contre Dieu a été rompue, et chaque groupe est parti de son côté. Les humains se sont alors dispersés sur toute la surface de la terre.
(Il semble toutefois que Nimrod soit resté à Babel et ait étendu sa domination en fondant le premier Empire babylonien.  Génèse 10 : 11, 12.)
En s’éparpillant ainsi sur la terre, les humains emmènent avec eux leurs croyances et leurs pratiques religieuses. Cela explique que de nombreuses légendes, de nombreux mythes présentant des similitudes ont été retrouvés au sein de divers peuples pourtant géographiquement éloignés les uns des autres.

Les légendes concernant le déluge se retrouvent dans le monde entier : chez les Amérindiens, les Chinois, les Grecs, en Inde… De nombreux peuples ont leur propre légende concernant l’existence d’hybrides aux actes héroïques mi-dieu mi-homme nés de liaisons entre les dieux et les femmes. La croyance aux enfers est omniprésente également. Plusieurs légendes décrivent certains dieux comme des tueurs de serpents. Par ailleurs, les religions de beaucoup de peuples de l’Antiquité comportent le culte d’un dieu au rôle de bienfaiteur qui meurt de mort violente sur la terre puis revient à la vie. Cela semble indiquer qu’un tel dieu était en réalité un humain déifié, considéré à tort comme la ‘ semence promise ’. (Genèse 3 :15). Enfin, il existe des ziggourats, des pyramides, des tours, dans le monde entier.

En se dispersant sur toute la terre, les humains emportent avec eux les croyances dont ils avaient connaissance et cela a servi de base à de nouvelles légendes, de nouveaux cultes.  

Babylone, est le lieu de la première grande rébellion organisée contre Dieu.
Si l'épisode de la "tour de Babel" se situe au début de la Bible, au milieu de celle-ci s'impose la grandeur de Babylone, la ville ennemie des Hébreux. Tout à la fin de la Bible, nous trouvons "Babylone la grande", ville symbolique, qui jouera un rôle important dans les évènements du temps de la fin.

♣ L’astrologie et la divination à Babylone

Les Babyloniens se sont consacrés aux observations astronomiques plus que tout autre peuple ancien, et ils avaient fabriqué et perfectionné des instruments pour observer les angles et pour mesurer le temps. L’astrologie dont le but est de prédire l’avenir était très répandue (elle est l’ancêtre de l’astronomie).
Babylone était aussi connue pour ses pratiques spirites, ses sortilèges et sa sorcellerie.
La Bible parle des pratiques magiques de Babylone, des rites de sorcellerie, des devins, des astrologues, des idoles qu'on consulte, des spécialistes du ciel, des sorts tirés, du foie d'animaux examiné...

Esaïe 47 :1 : « Descends et assieds-toi dans la poussière, fille de Babylone! Assieds-toi par terre faute de trône, fille des Babyloniens! En effet, on ne t'appellera plus délicate et raffinée. 12Continue donc tes pratiques magiques et tous tes rites de sorcellerie, avec lesquels tu t'es fatiguée depuis ta jeunesse! Peut-être pourras-tu en tirer profit, peut-être deviendras-tu redoutable. 13 Tu t'es épuisée à force de consulter les devins. Qu'ils se présentent donc et te sauvent, les spécialistes du ciel, ceux qui observent les astres et qui sont censés annoncer chaque début de mois ce qui doit t'arriver! »

Ezéchiel 21 :26 : «  car le roi de Babylone se tient au carrefour d'où partent les deux chemins pour interroger le sort : il tire au sort avec des flèches, il consulte les idoles domestiques, il examine le foie d'animaux. »



♣ Les principaux dieux et déesses

La Babylone antique est une ville profondément religieuse, de nombreux cultes y ont vu le jour et se sont ensuite répandus sur la terre.
Nimrod a sans aucun doute marqué l’histoire et les esprits puisqu’il était le premier homme puissant sur la terre, le premier roi, le premier à organiser une rébellion contre Dieu lui-même. A sa mort, les Babyloniens se sont sentis poussés à l’honorer grandement en tant que fondateur, bâtisseur et premier roi de leur ville, et en tant que père de l’Empire babylonien. Puisque le dieu Mardouk (Merodak) était considéré comme le fondateur de Babylone, certains ont émis l’hypothèse que Mardouk représente Nimrod déifié.
D’après la tradition, Nimrod est mort de façon violente. De nombreuses légendes décrivent un héros mort de façon violente qui revient à la vie. Nimrod revient très certainement sous la forme d’une divinité identifiée à Marduk, Bel, Tammouz, Baal, Osiris, Bacchus, Jupiter…
Nimrod était semble-t-il proche de Sémiramis, sa femme (ou/et mère selon certaines sources) qui serait à l’origine de la croyance en la reine ou déesse du ciel, divinisée en diverses déesses : Inanna, Ishtar, Astarté, Aphrodite, Vénus

♣ Le panthéon babylonien

► Marduk appelé aussi Bel-Marduk ou Baal-Marduk est le dieu de Babylone. Il devient le roi des dieux vers -1000. Il est l’ennemi d’Assour. Sa planète est Jupiter. La fortune de Babylone à partir du règne d'Hammurabi va faire de Marduk l'une des principales divinités de la Mésopotamie.

_____________________________________________________________________________________

► Tammuz (Dumuzi à Sumer, Adonis en Syrie, Dyonisos chez les Grecs, Baal chez les Cananéens et Phéniciens) est le dieu du printemps, de la fertilité, des récoltes et de la végétation. Il est l’amant d’Ishtar.  


►Baal : Dieu cananéen de l'Orage et de la fertilité. Son nom signifie "Seigneur". Il apparaît comme un dieu des Eaux et de la Pluie fécondante dans les cultes agraires, et s'oppose à Môt, la sécheresse et la Mort. Il est le modèle des dieux morts et ressuscités, symbole du triomphe de la vie, mais aussi du renouveau annuel de la Nature. On fêtait sa renaissance à chaque printemps, dans toutes les régions sémitiques de l'Ouest du Proche-Orient Ancien.
_____________________________________________________________________________________

Marduk = Mérodach = Seth = Baal = Tammuz = Dumuzi = Dyonisos = Adonis = Bel = Bacchus = Jupiter

Dans les tablettes d’Ebla, apparaît vers -2450 la déesse Astarté sous le nom d' Ash-tar (Ishtar), ou elle est citée comme l'équivalent éblaïte de la déesse sumérienne Inanna. A Ugarit, sa correspondante sera nommée Asherah. Astarté deviendra, dès -1480, la déesse protectrice des Pharaons de la XVIIIème Dynastie d'Egypte.

► Ishtar ou Astarté (du grec Ἀστάρτη) : C’est la déesse aux 1000 noms. Elle est aussi la plus célèbre des déesses mésopotamiennes.
C’est la déesse de la guerre, de la fécondité, du ciel et de l’amour physique. Elle est considérée comme la fille de Sîn, le dieu lune.
La maîtresse du ciel est identifiée à Inanna (Sumeriens), Anat (Egyptiens), Ashtart ou Astarté (phéniciens), Aphrodite (Grecs), Vénus (Romains), Tanit (cartaginois), Ashtoreth (Cananéens), Ashéra (Ugarit), Dercétis ou Atargatis (Syrie), Turan (Etrusques).  

____________

Inanna est l’épouse de Dumuzi (équivalent sumérien du dieu Tammuz). En Egypte, Anat est la sœur et l’épouse de Baal assimilé à Seth. Chez les Cananéens, Ashtoreth est la femme du dieu Baal.
Son astre est la planète Vénus. Elle est l’amante de Tammuz identifié à Baal et à Seth. Initialement vénérée à Uruk, ou des prostituées lui sont dédiées, mais également à Assur, elle est l’une des plus importantes divinités du panthéon akkadien.

Astarté = Ishtar = Inanna = Anat = Ashtart = Ashéra = Tanit = Dercétis = Atargatis = Turan = Aphrodite = Vénus

► Assur ou Assour : dieu des Assyriens, assimilé à Nergal. Ennemi de Mardouk.

► Nergal : Il commande le royaume des morts, il est le dieu babylonien des enfers.

► Shamash : dieu soleil sumérien symbolisé par un disque rayonnant, il était le seigneur de la justice. Larsa et Sippar sont ses villes dévouées. Il est logiquement représenté sur le Code de Hammurabi dictant ses lois au même roi.
__________

► Sîn : dieu babylonien de la lune. Il est adoré à Haran et à Ur, les villes d’Abraham. Il apparaît comme le dieu du temps et de la fécondité.

► Dagan : Divinité Ouest-sémitique (son nom signifierait "grain"). Ce dieu apparaît dans les tablettes d'Ebla dès -2500. Il est également présent à Mari. La Bible le donne comme la principale divinité des Philistins (peuple d'origine égéenne ou crétoise, installés sur les côtes et l'arrière-pays de l'ancienne Palestine vers -1400).


► Mithra : divinité indo-iranienne des anciens Perses. Sans doute génie fécondateur des eaux et de la terre chez les anciens Aryas, il a revêtu, chez les Perses, l'aspect du dieu de la Lumière et de la Vérité. Il est assimilé au soleil. Le cheval lui est consacré et c'est à lui que cet animal est sacrifié dans certaines cérémonies.

________________________________________________________________________________

► Nabu : Dieu babylonien de l'écriture et de la sagesse.

► Ninurta : Divinité babylonienne (d'origine suméro-akkadienne) de la guerre et de la chasse , il est fils de Enlil.

► Adad : Divinité akkadienne, fils de Anu, divinité de l'Orage et de la Tempête. Son symbole est la foudre.  


♣ La Bible parle des statues, des sculptures sacrées, des dieux en or, en argent, en bronze, en fer, en bois et en pierre… de Babylone.

Jérémie 50 : 1, 2,  38 : « Voici la parole prononcée par l'Eternel à l'intention de Babylone, à l'intention du pays des Babyloniens, par l'intermédiaire du prophète Jérémie.
2 Annoncez-le parmi les nations, proclamez-le, dressez un étendard! Proclamez-le, ne cachez rien! Dites: «Babylone est prise! Bel est couvert de honte, Merodac est brisé! Ses idoles sont couvertes de honte, ses statues sont brisées!»
38 Que la sécheresse atteigne son eau, qu'elle arrête de couler! En effet, c'est un pays rempli de sculptures sacrées et ils délirent à cause de ces représentations terrifiantes


Jérémie 51 : 47 : « C'est pourquoi, le temps vient où moi j'interviendrai contre les idoles de Babylone. Son pays tout entier en sera dans la honte, tous ses blessés à mort tomberont au beau milieu d'elle. »

Jérémie 51 :52 : «  Voilà pourquoi les jours viennent, déclare l'Eternel, où j'interviendrai contre ses sculptures sacrées, et partout dans son pays des blessés feront entendre leurs gémissements. »

Daniel 5 : 2-4 : « 2 Sous l'effet du vin, Belshatsar ordonna que l'on apporte les coupes en or et en argent que son prédécesseur Nebucadnetsar avait enlevées du temple de Jérusalem. C'était afin que le roi et ses hauts fonctionnaires, ainsi que ses femmes et ses concubines, s'en servent pour boire. 3 On apporta alors les coupes en or qui avaient été enlevées du temple, de la maison de Dieu à Jérusalem, et le roi, ses hauts fonctionnaires, ses femmes et ses concubines les utilisèrent pour boire. 4 Ils burent du vin et ils célébrèrent les dieux en or, en argent, en bronze, en fer, en bois et en pierre.  23 C'est contre le Seigneur du ciel que tu t'es dressé. Tu as fait apporter devant toi les coupes de son temple et vous les avez utilisées pour boire du vin, toi et tes hauts fonctionnaires, ainsi que tes femmes et tes concubines. Tu as célébré les dieux en argent, en or, en bronze, en fer, en bois et en pierre, qui ne voient pas, qui n'entendent pas et qui ne savent rien, et tu n'as pas donné gloire au Dieu qui tient dans sa main ton souffle et tous tes chemins. »



♣ Etant donné l’importance de l’astrologie à Babylone, de nombreux dieux ont été associés aux astres.

Jupiter, la plus grande planète du système solaire, a été associée à Mardouk, dieu principal de Babylone ; puis à Zeus chez les Grecs et à Jupiter chez les Romains.
 Vénus a été associée à Ishtar, déesse de l’amour et de la fertilité chez les Babyloniens, Inanna chez les Sumériens, à Aphrodite chez les Grecs et à Venus chez les Romains.
 Mars a été associé à Nergal, le dieu des enfers et du monde souterrain chez les Babyloniens, puis à Arès chez les Grecs et à Mars chez les Romains.
 Saturne a été associée Nin-Urta frère de Nergal, dieu de l’agriculture chez les Babyloniens, puis à Kronos chez les Grecs et à Saturnus chez les Romains.
 Mercure a été associé à Nabu, dieu de l’écriture et de la sagesse chez les Babyloniens ; puis à Hermès chez les Grecs et à Mercurius chez les Romains.
 La lune a été associée à Sîn, dieu du temps et de la fécondité chez les Babyloniens ; puis à Séléné chez les Grecs et à Venus chez les Romains.
 Le soleil a été associé à Shamash, dieu de la justice chez les Babyloniens ; Hélios chez les Grecs, Sol chez les Romains.


Avec le temps, les dieux se sont multipliés. Le panthéon compte également plusieurs triades de dieux.

► On connaît tous la triade égyptienne dIsis, Osiris et Horus.

► En Mésopotamie, An ou Anu (le dieu du ciel), Enlil ( le « Seigneur-souffle », dieu de la terre ferme) et Enki ou Ea (le maître des eaux) constituent la triade suprême.


► On peut aussi nommer la triade Shamash (dieu soleil), Sin (dieu lune) et Ishtar.


► Les Babyloniens ont aussi des triades de démons comme celle de Labartou, Labasou et Akhkhazou.

♣ L'idolâtrie des Israélites

La loi de Jéhovah Dieu condamne très fermement l’odolâtrie.
Les 1er et 2ème commandements indiquent clairement :

Exode 20 : 3-5 : « 3 Tu n'auras pas d'autre dieu que moi.
4 Tu ne te feras pas d'idole ni de représentation quelconque de ce qui se trouve en haut dans le ciel, ici-bas sur la terre, ou dans les eaux plus bas que la terre. 5 Tu ne te prosterneras pas devant de telles idoles et tu ne leur rendras pas de culte, car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu qui ne tolère aucun rival
: »
2 corinthiens 6 :16 : « Quel accord peut-il exister entre le Temple de Dieu et les idoles ? »


Malheureusement, le peuple de Dieu, les Israélites se sont bien souvent livrés à l’idolâtrie !
Les dieux Baal et Astarté sont ceux qui sont le plus souvent cités dans la Bible (ainsi que leurs équivalents Tammuz et la reine du ciel). Mais on y trouve aussi l'adoration  l'horrible Moloch à qui les Israélites ont sacrifié leurs propres enfants!
Les Ecritures nous apprennent que Salomon, au début pourtant plein de sagesse, se met à adorer les idoles de ses épouses.

1 Rois 11 : 5 : « Il pratiqua le culte d'Astarté, la déesse des Sidoniens, et celui de Milkom, l'idole abominable des Ammonites. »

Dieu décide donc d’arracher le royaume à Salomon.

1 Rois 11 :33 : «   Je ferai cela, parce que les Israélites m'ont abandonné et se sont prosternés devant Astarté la déesse des Sidoniens, devant Kemoch le dieu de Moab, et devant Milkom, le dieu des Ammonites, et parce qu'ils n'ont pas suivi les chemins que je leur ai prescrits pour faire ce que je considère comme juste et pour obéir à mes ordonnances et à mes lois comme l'a fait David, le père de Salomon. »

Les Israélites sont souvent tombés dans le piège de l’idolâtrie en adorant les idoles des peuples voisins.

__________

Juges 2 :11-13 : « 11 Alors les Israélites firent ce que l'Eternel considère comme mal, et ils se mirent à rendre un culte aux dieux Baals. 12 Ils abandonnèrent l'Eternel, le Dieu de leurs ancêtres qui les avait fait sortir d'Egypte, et se rallièrent à d'autres dieux, à ceux des peuples qui vivaient autour d'eux. Ils se prosternèrent devant ces dieux et irritèrent l'Eternel. 13 Ainsi, ils abandonnèrent l'Eternel pour rendre un culte aux Baals et aux Astartés. »
Juges 10 :6 : « 6 Les Israélites recommencèrent à faire ce que l'Eternel considère comme mal : ils rendirent un culte aux Baals et aux Astartés, aux dieux de la Syrie, de Sidon, de Moab et à ceux des Ammonites et des Philistins. Ils abandonnèrent l'Eternel et ne lui rendirent plus de culte. »
1 Samuel 12 : 10 : « Alors ils ont de nouveau imploré l'Eternel en confessant : « Nous avons péché, car nous avons abandonné l'Eternel et nous avons adoré les dieux Baals et Astartés. Mais à présent, délivre-nous de nos ennemis et nous te servirons. »


__________


Ezéchiel 8 :11 : « Soixante-dix hommes, responsables de la communauté d'Israël, se tenaient debout devant les idoles, chacun d'eux avait en mains son encensoir d'où s'élevait le parfum d'un nuage d'encens, »
Ezéchiel 8 : 14 : « Il m'emmena à l'entrée de la porte nord du Temple de l'Eternel, et je vis des femmes assises là, qui pleuraient la mort du dieu Tammouz. »
Ezéchiel 8 :16 : « Il m'entraîna vers le parvis intérieur du Temple de l'Eternel et voici qu'à l'entrée de ce Temple de l'Eternel, entre le portique et l'autel, j'aperçus environ vingt-cinq hommes qui avaient le dos tourné au sanctuaire et se tenaient face à l'orient : ils se prosternaient en direction de l'orient pour adorer le soleil. »
Jérémie 7 :18 : « Les enfants ramassent du bois, les pères allument le feu, les femmes pétrissent la pâte pour faire des gâteaux pour la Reine du ciel. On offre des libations à des dieux étrangers et tout cela m'irrite. »
Jérémie 44 : 25 : « Vos femmes l'ont dit elles-mêmes : « Nous sommes décidées à accomplir les voeux que nous avons faits, c'est-à-dire que nous voulons offrir des parfums à la Reine du ciel et répandre des libations en son honneur. »


 Babylone la Grande

♣ Qui est la prostituée appelée « Babylone la Grande » qui chevauche la bête écarlate ?

Les bêtes sont associées aux organisations politiques, aux gouvernements, royaumes, empires… Les cornes de ces bêtes sont associées à leurs dirigeants (rois, pharaons, empereurs, présidents…).
Babylone la Grande n’est donc pas une entité politique puisqu’elle se trouve assise sur les organisations politiques qu’elle chevauche. On peut dire qu’elle exerce un certain contrôle sur les rois de ce monde. Elle a un lien intime avec eux puisque les rois de la Terre se livrent avec elle à la débauche et à la prostitution.

Apocalypse 17 :2 : « Les rois de la terre se sont livrés à la débauche avec elle, et les habitants de la terre se sont enivrés du vin de sa prostitution. »

Et lorsqu’elle sera détruite, les rois pleureront sa disparition.
Apocalypse 18 : 9 : « Alors les rois de la terre qui ont partagé sa vie de débauche et de luxe pleureront et se lamenteront sur elle, en voyant monter la fumée de la ville embrasée. »

Babylone la Grande n’est pas non plus une puissance commerciale car lorsqu’elle sera détruite, les marchands de la terre qui se sont enrichis grâce à elle se lamenteront…
Apocalypse 18 :11-19 : « 11 Les marchands de la terre, eux aussi, pleurent et mènent deuil sur elle, car il n'y a plus personne pour acheter leurs marchandises : 12 leurs cargaisons d'or, d'argent, de pierres précieuses et de perles, leurs étoffes de fin lin, de pourpre, de soie et d'écarlate, leurs bois aromatiques et leurs bibelots d'ivoire, tous les objets en bois précieux, en bronze, en fer et en marbre,  15 Les marchands qui s'étaient enrichis par leur commerce avec elle se tiendront à bonne distance, de peur d'être atteints par ses tourments. Ils pleureront et mèneront deuil. 16 Ils diront : Quel malheur ! Quel malheur ! La grande ville qui se drapait de fin lin, de pourpre et d'écarlate, parée de bijoux d'or, de pierres précieuses et de perles !
17 En une heure, tant de richesses ont été réduites à néant ! Tous les capitaines des bateaux et leur personnel, les marins et tous ceux qui vivent du trafic sur mer, se tenaient aussi à bonne distance 18 et se répandaient en cris à la vue de la fumée qui montait de la ville embrasée, disant : Quelle ville pouvait rivaliser avec la grande cité ? 19 Ils se jetaient de la poussière sur la tête, ils criaient, pleuraient et se lamentaient : Malheur ! Malheur ! La grande ville, dont la prospérité avait enrichi tous les armateurs des mers ! En une heure, elle a été réduite à néant
! »


♣ Qui est alors Babylone la Grande ?

Si elle n’est ni de nature politique ni commerciale, elle ne peut être que de nature religieuse. Babylone la Grande est l’empire mondial de la fausse religion. Ce nom lui convient très bien car la Babylone antique elle-même était caractérisée par une profusion de cultes religieux.
La fausse religion s’est prostituée spirituellement parlant avec les rois de ce monde en les manipulant de façon à imposer son pouvoir de manière plus étendue. A l’inverse, le pouvoir politique a utilisé la religion afin d’asseoir son pouvoir au sein de la population.
La religion chrétienne n’est pas restée fidèle aux enseignements du Christ qui encourageaient l’amour du prochain, l’humilité et la vérité. Les croyances et cultes babyloniens se sont immiscés dans le christianisme primitif et ont créé un syncrétisme religieux mélangeant les enseignements de la Bible et l’idolâtrie païenne.
Les religions se sont enrichies grâce à la crédulité de leurs adeptes qui craignaient pour le salut de leur âme. C’est la raison pour laquelle, Babylone la Grande apparaît vêtue de pourpre et d’écarlate et qu’elle est parée d'or, de pierres précieuses et de perles.
Babylone la Grande est à l’origine des « choses immondes de la terre », c’est-à-dire des enseignements et des actions qui déshonorent Dieu. Citons comme exemples la croyance en un enfer de feu, l’inquisition, le terrorisme et les guerres de religion.
Dans le livre de l’Apocalypse, la prostituée tient une coupe :

Apocalypse 17 :4-6 : «  Elle tenait dans sa main une coupe d'or remplie d'abominations et des souillures de sa prostitution 6 Je vis cette femme ivre du sang des saints, du sang des témoins de Jésus. En la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement. »

La coupe d’or est un signe de richesse. Cette coupe est remplie d’abominations, c’est-à-dire de compromis, mensonges, intrigues, manipulations, accords politiques, peur, violence, intimidations, torture…
Cette prostituée est ivre du sang des saints, du sang des vrais chrétiens et des gens sincères qui ont cherché à plaire à leur créateur et ont refusé de se soumettre au pouvoir religieux en place. Combien de personnes sont mortes dans les flammes, sous la torture ou en prison parce qu’aucune liberté de croyance et de religion n’était autorisée…

Babylone la Grande est en grande partie responsable de l’incroyance qui règne aujourd’hui car les gens ont été déçus voire dégouttés par la religion et se dont détournés de Dieu. La religion a perdu de son pouvoir et subira très bientôt l’attaque de ses amants : les organisations politiques mondiales qui l’accusent de tous les maux sur la terre.  
Le problème est que ces organisations politiques s’attaqueront aussi aux fidèles chrétiens qui vivent en paix en faisant la volonté de leur Créateur. En tant que chrétiens, nous serons la cible des interdictions gouvernementales et nous serons bien impopulaires. Notre fidélité sera mise à l’épreuve. Il nous faudra alors fixer du regard le prix qui récompensera les gagnants de la course chrétienne.

Olivier
.
avatar
Admin
Admin

Messages : 569
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bêtes 10: Babylone la Grande

Message par le glébeux le Ven 6 Avr - 15:58

Bonjour Olivier

J'ai bien reçu ta newsletter et, exceptionnellement, je jette un coup d'oeil à ton site.

Pour Babylone la grande, j'ai trouvé que tu allais chercher bien loin quelque chose de très simple à expliquer.
Dans la Bible, la femme est toujours le symbole d'une alliance entre Dieu et les hommes (C'est Paul qui l'explique avec l'allégorie de Sarah et Agar dans l'épitre aux Galates).
Ici, cette alliance a été corrompue. (par alliance, il faut entendre "religion").
Comment a-t-elle été corrompu ? Sa corruption vient de sa prostitution avec les rois de la terre. Elle leur a donné son âme en échange du pouvoir et de la richesse. Cela s'est particulièrement remarqué quand l'empire romain a adopté la religion chrétienne comme religion d'Etat, à la condition qu'elle adopte la trinité (au concile de Nicée, au 4eme siècle), et fasse de Marie la mère de Dieu. C'est ainsi que la religion chrétienne a obtenue le pouvoir sur les rois de la terre, et la richesse.

Deux remarques pour terminer.
Babylone, la prostituée, est appelée "la grande". Il est même écrit "la mère des prostituées". Cela signifie qu'il y a d'autres prostituées qui sont plus petites, d'autres religions qui sont filles de leur mère, qui sont issues d'elle.

Deuxième remarque: ce n'est pas parce qu'elle est prostituée qu'elle n'est plus femme. Ce n'est pas parce qu'elle est corrompue qu'elle n'est plus en alliance avec Dieu. Bien au contraire. C'est justement parce qu'elle est toujours en alliance (= qu'elle est toujours mariée), et qu'elle a reniée cette alliance (elle a trompé son mari),   qu'elle sera plus sévèrement punie par le Seigneur-Dieu.
On peut même trouver au sein de ces prostituées des membres du peuple de Dieu, des membres de Christ, qui bénéficient de cette alliance. D'où le cri poussé: "sortez du milieu d'elle, mon peuple". Preuve qu'il y a bien des membres du peuple de Dieu en son sein, et qui sont en alliance avec Dieu par l'intermédiaire de la prostituée.
En d'autres termes, ce n'est pas parce que l'institution (les institutions, puisqu'il y en a plusieurs) est corrompue, qu'elle n'administre pas un baptême reconnu par Dieu, qui fait entrer en alliance avec le Seigneur, qui fait de celui qui le prend un membre du peuple de Dieu.


Ma petite visite effectuée, je te dis au revoir. Razz Peut-être à la prochaine newsletter... ou pas. Wink
avatar
le glébeux

Messages : 272
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bêtes 10: Babylone la Grande

Message par Admin le Sam 7 Avr - 0:07

.
Bonsoir Le Glébeux

Tu es toujours le bienvenu, tes commentaires sont très appréciés car ils font appel à une réflexion poussée et argumentée. Et tu n'es pas obligé d'attendre la newsletter...!  Rolling Eyes  Sleep

le glébeux a écrit:Cela s'est particulièrement remarqué quand l'empire romain a adopté la religion chrétienne comme religion d'Etat, à la condition qu'elle adopte la trinité (au concile de Nicée, au 4eme siècle), et fasse de Marie la mère de Dieu.

Tout à fait !
Et justement, ces deux fausses doctrines, la trinité et la déesse ou reine des cieux, tirent leur origine de croyances babyloniennes très anciennes, elles étaient donc très ancrées depuis bien longtemps !
En effet, l’une des déesses les plus populaires est la déesse des cieux que l’on retrouve dans de très nombreuses cultures et religions réparties sur une grande partie de la Terre depuis la confusion des langages à Babylone.

Olivier a écrit:Ishtar ou Astarté (du grec Ἀστάρτη) : C’est la déesse aux 1000 noms. Elle est aussi la plus célèbre des déesses mésopotamiennes.
C’est la déesse de la guerre, de la fécondité, du ciel et de l’amour physique. Elle est considérée comme la fille de Sîn, le dieu lune.
La maîtresse du ciel est identifiée à Inanna (Sumeriens), Anat (Egyptiens), Ashtart ou Astarté (phéniciens), Aphrodite (Grecs), Vénus (Romains), Tanit (cartaginois), Ashtoreth (Cananéens), Ashéra (Ugarit), Dercétis ou Atargatis (Syrie), Turan (Etrusques).  

Au temps de l’ancien testament, le culte de la déesse Astarté, reine des cieux, était tellement important parmi les nations qui entouraient le peuple Hébreu, qu’à de nombreuses reprises, les Israélites sont tombés dans l’idolâtrie.

Les triades également sont retrouvées depuis Babel dans de nombreuses religions.
Les nombreuses similitudes retrouvées dans les diverses peuples et religions confirment bien une origine commune. C’est la raison pour laquelle la prostituée est appelée « Babylone la grande » en référence à l’antique Babylone caractérisée par une profusion de cultes et croyances qui ont servi de base aux cultes ultérieures.

Le syncrétisme religieux qui a eu lieu au IV ème siècle a mélangé les croyances locales et les croyances chrétiennes.
Il est bien triste que les croyances païennes aient ainsi contaminé l’enseignement du Christ.
Entre la croyance en la trinité et la croyance en Marie Mère de Dieu, il n’y a qu’un pas… l’une dépendant de l’autre.

le glébeux a écrit:elle a reniée cette alliance (elle a trompé son mari),  elle sera plus sévèrement punie par le Seigneur-Dieu.

Tout à fait. Si elle est appelée « prostituée » s’est qu’elle est infidèle spirituellement et qu’elle s’est pervertie dans le mensonge et l’injustice.
Cette grande prostituée regroupe malheureusement de nombreuses religions chrétiennes qui n’ont pas su garder la pureté originelle.

le glébeux a écrit:On peut même trouver au sein de ces prostituées des membres du peuple de Dieu, des membres de Christ, qui bénéficient de cette alliance. D'où le cri poussé: "sortez du milieu d'elle, mon peuple". Preuve qu'il y a bien des membres du peuple de Dieu en son sein, et qui sont en alliance avec Dieu par l'intermédiaire de la prostituée.

Je suis content que tu cites ce verset… Il est très important.

Apocalypse 18 :4, 5 : « 4 Puis j'entendis une autre voix venant du ciel qui disait: «Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin de ne pas vous associer à ses péchés et de ne pas être victimes de ses fléaux. 5 En effet, ses péchés se sont accumulés jusqu'au ciel et Dieu s'est souvenu de ses crimes. »

Beaucoup de personnes ont connu Jésus par l’intermédiaire de leur religion, et je dirais tant mieux pour toutes les personnes sincères qui croient vraiment en Dieu et en Jésus.
Maintenant, tous ceux qui désirent faire la volonté de Dieu et suivre l’enseignement de Jésus doivent sortir de Babylone la Grande, c’est-à-dire quitter leur mouvement religieux qui a été contaminé par le mensonge et l’idolâtrie.
On sait en effet que bientôt, les organisations politiques détruiront cette prostituée. Il vaudra mieux ne pas en faire partie.
Le chapitre 18 de l’Apocalypse déclare « Elle est tombée, [elle est tombée,] Babylone la grande! ».

Apocalypse 18 :21 : « Alors, un ange puissant prit une pierre qui ressemblait à une grande meule et il la jeta dans la mer en disant: «C'est avec la même violence que Babylone, la grande ville, sera jetée à bas, et on ne la retrouvera plus. »

D'après les paroles mêmes de Jésus, tous ceux qui se disent "chrétiens" ne seront pas sauvés. Etre chrétien de nom ne suffit pas. Il faut faire la volonté de Dieu.

Matthieu 7:21: "Ceux qui me disent: 'Seigneur, Seigneur!' n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père céleste."

Olivier
.
avatar
Admin
Admin

Messages : 569
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bêtes 10: Babylone la Grande

Message par danielQc le Jeu 19 Avr - 18:36

Admin a écrit:[justify].
Beaucoup de personnes ont connu Jésus par l’intermédiaire de leur religion, et je dirais tant mieux pour toutes les personnes sincères qui croient vraiment en Dieu et en Jésus.
Maintenant, tous ceux qui désirent faire la volonté de Dieu et suivre l’enseignement de Jésus doivent sortir de Babylone la Grande, c’est-à-dire quitter leur mouvement religieux qui a été contaminé par le mensonge et l’idolâtrie.

affraid Shocked Sad Question Exclamation

Moi, qui après 21 ans, je suis retourné dans une assemblée Baptiste Évangélique ..... tu viens me dire (en fait, la Parole de Jésus) qu'il faut la quitter?????

N'y a t-il pas des chrétiens dans chaque dénomination restante décrite dans le 7 lettres aux Églises?
Et que ceux qui persévérera jusqu'à la fin sera sauver?

Ce "sortez d'elle mon peuple" ne s'applique t-il pas à la fausse religion institué par le faux prophète de l'antichrist?

Si je dois sortir d'une assemblée, comment donc communier avec mes frères et soeurs?

Je crois qu'il ne faut pas mélanger les époques.
avatar
danielQc

Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2018
Age : 58
Localisation : Québec, rive sud de Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bêtes 10: Babylone la Grande

Message par Admin le Jeu 19 Avr - 19:02

.
Jamais je ne me permettrais de dire à quelqu'un de quitter son mouvement religieux. Il s'agit d'une décision personnelle très importante qui doit se faire en accord avec ses convictions profondes.
De toute manière, ce n'est pas l'étiquette qui nous garantit l'approbation de Dieu, ce qui compte c'est ce qu'il y a dans le coeur de chacun et dans les actions qu'il réalise.

Matthieu 7:21: "Ceux qui me disent: 'Seigneur, Seigneur!' n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père céleste."

Amicalement
Olivier
avatar
Admin
Admin

Messages : 569
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bêtes 10: Babylone la Grande

Message par danielQc le Jeu 19 Avr - 19:11

Ha Ha! Ce qui est dit est dit:  Laughing

Maintenant, tous ceux qui désirent faire la volonté de Dieu et suivre l’enseignement de Jésus doivent sortir de Babylone la Grande, c’est-à-dire quitter leur mouvement religieux qui a été contaminé par le mensonge et l’idolâtrie.

Je crois néanmoins, que le "sortez d'elle mon peuple" s'applique à la fausse religion du faux prophète de l'antichrist?

C'est le cœur de mon raisonnement.

J'aurai aimer ton opinion la-dessus.
avatar
danielQc

Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2018
Age : 58
Localisation : Québec, rive sud de Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bêtes 10: Babylone la Grande

Message par Admin le Ven 20 Avr - 0:10

.
danielQc a écrit:Je crois néanmoins, que le "sortez d'elle mon peuple" s'applique à la fausse religion du faux prophète de l'antichrist?

Dans le livre de l’Apocalypse au chapitre 17, nous voyons une prostituée richement vêtue qui chevauche une bête écarlate à 7 têtes et 10 cornes.
Dans la Bible, les bêtes sont associées aux gouvernements et puissances politiques.
Daniel 7 : 17 : « Ces quatre bêtes énormes, ce sont quatre rois qui surgiront de la terre ».

La prostituée s’appelle Babylone la Grande, elle représente l’empire mondial de la fausse religion. La religion et la politique associées de manière immorale afin de mieux dominer…  
Cette relation immorale a commencé dès le 4ème siècle lorsque le christianisme primitif s’est mêlé aux croyances locales en adoptant de fausses croyances et doctrines. C’est l’empire romain qui s’est chargé de redéfinir la religion chrétienne de façon à plaire à tout le monde et à unir l’empire.
La religion a, elle, utilisé la politique afin de renforcer son pouvoir et de s’enrichir de manière extravagante. Comme l’avait dit Lebégleux, la prostituée a été infidèle et s’est corrompue avec les rois de la Terre. Cela dure depuis plusieurs siècles. Babylone la Grande existe donc depuis plusieurs siècles.

L’antichrist fera son apparition au temps de la fin, juste avant l’intervention de Dieu. Il interdira aux chrétiens de pratiquer leur foi et imposera un culte idolâtrique. Il se fera passer pour le messie et s’opposera à Dieu.

2 Thessaloniciens 2: 3-4 : «  3 Que personne ne vous égare d'aucune façon. Car ce jour n'arrivera pas avant qu'éclate le grand Rejet de Dieu, et qu'apparaisse l'homme de la révolte qui est destiné à la perdition, 4 l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de dieu, et de tout ce qui est l'objet d'une vénération religieuse. Il ira jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu en se proclamant lui-même dieu. »

Daniel 7:25: "25 Par ses paroles il s'opposera au Très-Haut. Il opprimera les saints du Très-Haut et projettera de changer les temps et la loi. Les saints seront livrés à son pouvoir pendant un temps, deux temps et la moitié d'un temps. 26 Puis le jugement viendra et on lui retirera sa domination: elle sera définitivement détruite et anéantie."

Il est écrit dans la prophétie qu’il opprimera les saints du Très-Haut et projettera de changer les temps et la loi. Cela signifie qu’il est assez puissant pour changer les lois existantes (démocratiques pour la plupart) pour en imposer d’autres qui entraineront des situations très difficiles pour les chrétiens.


Babylone la Grande correspond-elle à la religion de l’antichrist ?

La religion chrétienne s’est corrompue et n’a pas gardé l’enseignement initial. Elle s’est prostituée.

L’antichrist a comme objectif, dès le départ de s’opposer au Dieu très Haut. Il n’y a pas d’infidélité. Il utilise les gouvernements pour atteindre ses objectifs. Mais il ne peut s’agir de Babylone la Grande car cette prostituée est détruite par la bête écarlate elle-même, ce qui laissera le champ libre à l’antichrist pour récupérer et s’attribuer l’adoration religieuse.
Apocalypse 17 :16 : « Les dix cornes que tu as vues et la bête détesteront la prostituée; elles la dépouilleront et la mettront à nu, elles mangeront sa chair et la détruiront par le feu. »
La destruction des religions en général s'étendra aux chrétiens qui seront alors opprimés.

Lorsque Dieu interviendra, l’antichrist sera puissant et sera adoré par des gens de toute la Terre. Babylone la grande aura été détruite depuis quelque temps déjà.

Olivier
.
avatar
Admin
Admin

Messages : 569
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bêtes 10: Babylone la Grande

Message par le glébeux le Lun 23 Avr - 11:19

Bonjour

Je manque de temps en ce moment, alors je passe en coup de vent....

danielQc a écrit:Je crois néanmoins, que le "sortez d'elle mon peuple" s'applique à la fausse religion du faux prophète de l'antichrist?

Non, car le Texte dit "mon peuple", il parle de peuple de Dieu. Et il n'y a aucun membre du peuple de Dieu dans la religion de l'Antéchrist.

Admin a écrit:Babylone la Grande correspond-elle à la religion de l’antichrist ?

J'apporte la même réponse qu'Olivier: non, Babylone la prostituée n'est pas la religion de l'Antéchrist. Elle est la "religion de Dieu" (façon de parler) qui s'est pervertie.

Quelle est la religion de l'Antéchrist, alors ?

Il n'aura égard ni aux dieux de ses pères, ni à la divinité qui fait les délices des femmes; il n'aura égard à aucun dieu, car il se glorifiera au-dessus de tous.
Toutefois il honorera le dieu des forteresses sur son piédestal; à ce dieu, qui ne connaissaient pas ses pères, il rendra des hommages avec de l'or et de l'argent, avec des pierres précieuses et des objets de prix.

Daniel 11: 37-38

Il ne s'agit pas d'un culte à Yahweh, aussi abâtardi qu'il aurait pu être. Puisque son Dieu n'était pas connu de nos pères. Et pour cause, puisque son dieu est Satan.
Il s'agit du Dieu des forteresse. Le dieu qui place la force et la loi du plus fort avant toute chose, avant l'amour (souvenons-nous la tentative de création d'une race de surhommes (les néphilim) avant le déluge).
Ce dieu du plus fort est placé sur un piédestal, c'est-à-dire qu'on lui rend hommage, qu'on glorifie ses valeurs.
avatar
le glébeux

Messages : 272
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bêtes 10: Babylone la Grande

Message par le glébeux le Lun 23 Avr - 11:22

On peut continuer à fréquenter une assemblée, quelle qu'elle soit, et ne pas adhérer à toutes ses valeurs. Ne pas faire corps avec une église, un mouvement.
Mais fréquenter des chrétiens, même que nous considérons être dans l'erreur, est une bonne chose. Car ils sont nos frères, ils sont les frères de Jésus.
avatar
le glébeux

Messages : 272
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bêtes 10: Babylone la Grande

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum