Esther, la reine de Perse

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Esther, la reine de Perse

Message par Admin le Mar 27 Fév - 12:22

.

Esther

Esther est une jeune fille juive qui est très belle. Orpheline, elle a été élevée par son cousin Mardochée. L’empire perse domine la région.

Esther 1 : 1 : « C'était à l'époque d'Assuérus, de cet Assuérus qui régnait sur 127 provinces depuis l'Inde jusqu'en Ethiopie. »

Esther 2 : 5-7 : « 5 Il y avait à Suse, la capitale, un Juif du nom de Mardochée. 7 Il se chargeait de l'éducation d'Hadassa, alias Esther, la fille de son oncle, car elle n'avait plus ni père ni mère. Cette jeune fille était belle à tout point de vue. A la mort de ses parents, Mardochée l'avait adoptée. »


Après la répudiation de la reine Vashti, le roi perse Assuérus recherche une nouvelle reine.

Esther 2 : 2- 4: «  2 Alors les jeunes serviteurs du roi dirent: «Qu'on recherche des jeunes filles qui soient vierges et belles pour le roi. 3 Que le roi désigne, dans toutes les provinces de son royaume, des inspecteurs chargés de rassembler toutes les jeunes filles vierges et belles à Suse, la capitale, dans le harem, sous l'autorité d'Hégaï, l'eunuque du roi responsable des femmes! Il leur fournira les produits cosmétiques nécessaires, 4 et la jeune fille qui plaira au roi deviendra reine à la place de Vasthi.» Le roi trouva le conseil bon et s'y conforma. »


Le message du roi a valeur de loi. Un grand nombre de jeunes filles sont rassemblées à Suse, la capitale. Parmi les jeunes filles vierges rassemblées, se trouve la belle Esther, une jeune juive. Esther est amenée au harem du roi et placée sous l'autorité d'Hégaï, l’eunuque responsable des femmes. Elle suit alors pendant toute une année un programme de soins de beauté.

Esther 2 : 9, 12 : « Elle fut conduite au palais et placée sous l'autorité d'Hégaï, le responsable des femmes. 9 La jeune fille lui plut et gagna sa sympathie. Il s'empressa de lui fournir les produits cosmétiques et les éléments dont elle avait besoin. Il lui donna aussi sept jeunes filles sélectionnées parmi le personnel du palais, puis il la déplaça avec ses suivantes dans le meilleur appartement du harem. 12 Chaque jeune fille devait se rendre vers le roi Assuérus lorsque c'était son tour, soit après 12 mois passés à prendre soin de son corps, conformément à la règle en vigueur pour les femmes: 6 mois avec de l'huile de myrrhe et 6 mois avec des aromates et des produits cosmétiques spécifiquement féminins.»

Après une année complète de soins de beauté, chaque jeune fille vierge est amenée au roi pour passer la nuit avec lui. Elle passe ensuite dans le second harem dirigé par un autre eunuque, Shaashgaz, le responsable des concubines. Elle ne reviendra plus vers le roi à moins qu'il ne demande spécifiquement à passer la nuit avec elle.

Esther 2 : 13, 14 : « 13 C'est ainsi que chaque jeune fille se rendait vers le roi. Quand elle passait du harem au palais, on lui permettait de prendre avec elle tout ce qu'elle demandait. 14 Elle y allait le soir, et le lendemain matin elle passait dans le second harem, sous l'autorité de Shaashgaz, l'eunuque du roi responsable des concubines. Elle ne retournait plus vers le roi, à moins que celui-ci n'ait envie d'elle et qu'elle ne soit nommément appelée. »

Après une année de soins de beauté, Esther aussi, bien que juive, doit passer la nuit avec le roi. Séduit par sa beauté, le roi Assuérus la choisit pour épouse. Sur les conseils de son oncle, Esther ne dévoile pas son origine.

Esther 2 : 15-18 : « 15 Lorsque son tour d'aller vers le roi arriva, Esther, fille d'Abichaïl - l'oncle de Mardochée, celui qui l'avait adoptée - ne réclama que ce que lui conseilla Hégaï, l'eunuque du roi responsable des femmes. Elle gagnait les faveurs de tous ceux qui la voyaient. 16 Esther fut conduite vers le roi Assuérus, dans son palais royal, le dixième mois - c'est-à-dire le mois de Tébeth - la septième année de son règne. 17 Le roi préféra Esther à toutes les autres femmes, elle gagna ses faveurs et sa sympathie plus que toutes les autres jeunes filles. Il mit la couronne royale sur sa tête et la proclama reine à la place de Vasthi. 18 Le roi organisa un grand banquet pour tous ses princes et serviteurs, et ce en l'honneur d'Esther. Il accorda aussi des dispenses d'impôts aux provinces et distribua des cadeaux avec une générosité toute royale. »

Ainsi, en pleine période de domination perse, une jeune orpheline juive est élevée au rang de reine d’un puissant empire !

La position d'Esther au rang de reine va se révéler salvatrice pour tout le peuple juif. En effet, Haman, le conseiller du roi, exige qu’on se prosterne devant lui, Mardochée refuse. La colère d’Haman contre un seul homme s’étend contre tout un peuple. Il décide d'exterminer tous les Juifs.

Esther 3 : 5, 6 : « 5 Haman s'aperçut qu'effectivement Mardochée ne pliait pas le genou et ne se prosternait pas devant lui, et il fut rempli de colère. 6 Cependant, il ne jugea pas suffisant de porter la main contre Mardochée seul. En effet, on lui avait révélé à quel peuple celui-ci appartenait et il chercha à exterminer tous les Juifs installés dans tout le royaume d'Assuérus, à savoir le peuple de Mardochée.»


Haman convainc le roi d’exterminer tous les Juifs du royaume: un décret est rédigé et scellé. Esther doit agir au plus vite !

Esther 3 : 13 : « Les lettres furent envoyées par l'intermédiaire de coursiers dans toutes les provinces du roi. Elles disaient qu'il fallait en un seul jour - le treizième du douzième mois, c'est-à-dire le mois d'Adar - exterminer, massacrer et supprimer tous les Juifs, jeunes et vieux, petits enfants et femmes, et procéder au pillage de leurs biens. »

Quand Ester apprend le terrible projet de génocide, elle se prépare à prendre le risque de se présenter devant le roi. En effet, après la répudiation de la reine Vashti, le roi Assuérus a établit un décret interdisant à la reine de se présenter devant le roi à moins que ce soit lui qui l’exige.

Esther 4 : 15 : « Esther fit répondre à Mardochée: 16 «Va rassembler tous les Juifs qui se trouvent à Suse et jeûnez pour moi! Ne mangez et ne buvez rien pendant trois jours, ni la nuit ni le jour. Moi aussi, je respecterai un tel jeûne avec mes servantes, et c'est dans ces dispositions que je pénétrerai chez le roi: j'enfreindrai la loi et, si je dois mourir, je mourrai.»

Esther se prépare et se rend chez le roi. Celui-ci tend son sceptre ce qui signifie qu’il lui accorde la vie sauve et qu’il est prêt à l’écouter.


Esther 5 : 1-4 : «  1 Trois jours plus tard, Esther mit sa tenue royale et se tint debout dans la cour intérieure du palais, devant les appartements du roi. Celui-ci était assis sur son trône royal dans le palais royal, face à l'entrée du bâtiment. 2 Lorsqu'il vit la reine Esther debout dans la cour, elle gagna sa faveur et il lui tendit le sceptre en or qu'il tenait. Esther s'approcha et toucha le bout du sceptre. 3 Le roi lui dit: «Qu'as-tu, reine Esther, et que désires-tu? Même si tu réclames la moitié du royaume, elle te sera donnée.» 4 Esther répondit: «Si tu le juges bon, roi, j'aimerais que tu viennes aujourd'hui avec Haman au banquet que j'ai organisé pour toi

Au cours du banquet, la reine dévoile ses origines et demande au roi la vie sauve pour elle et son peuple menacé d’extermination. Elle désigne Haman comme étant l’instigateur d’un tel projet impitoyable.

Esther 7 : 1-5 : « 1 Le roi et Haman se rendirent au banquet donné chez la reine Esther. 2 Ce second jour de nouveau, le roi dit à Esther, pendant qu'on buvait le vin: «Quel est l'objet de ta demande? Il te sera accordé. Que désires-tu? Même si tu réclames la moitié du royaume, tu l'obtiendras.» 3 La reine Esther répondit: «Si j'ai trouvé grâce à tes yeux, roi, et si tu le juges bon, accorde-moi la vie sauve, voilà ma demande, et sauve mon peuple, voilà mon désir! 4 En effet, nous avons été vendus, mon peuple et moi, pour être exterminés, massacrés, supprimés. Si encore nous avions été vendus pour devenir des esclaves et des servantes, j'aurais gardé le silence, mais l'adversaire ne saurait compenser le préjudice ainsi causé au roi.»
5 Prenant la parole, le roi Assuérus demanda à la reine Esther: «Qui est-il et où est-il, celui qui a projeté d'agir de cette manière?» 6Esther répondit: «L'homme qui est notre adversaire, notre ennemi, c'est Haman, le misérable que voici!» Haman trembla de terreur devant le roi et la reine.
»


La potence que Haman avait prévue afin de pendre Mardochée est alors utilisée contre lui-même !


Esther 7 : 9, 10 : « 9 Harbona, l'un des eunuques, dit alors devant le roi: «Il y a une potence préparée par Haman à l'intention de Mardochée, celui qui avait parlé pour le bien du roi. Elle est dressée dans la maison d'Haman et fait 25 mètres de haut.» Le roi ordonna: «Pendez-y donc Haman!» 10 Ainsi, on pendit Haman à la potence qu'il avait préparée pour Mardochée, et la colère du roi s'apaisa

La reine n’en reste pas là, elle risque à nouveau sa vie afin de plaider pour son peuple.


Esther 8 : 3-6 : « 3 Puis Esther poursuivit son plaidoyer devant le roi. Elle se jeta à ses pieds en pleurant et en le suppliant de faire échec à la méchanceté d'Haman, l'Agaguite, et à ses projets contre les Juifs. 4 Le roi lui tendit le sceptre en or. Elle se releva alors et c'est debout devant lui 5 qu'elle lui dit: «Si tu le juges bon, roi, et si j'ai trouvé grâce devant toi, si cela te paraît convenable et si je te suis agréable, il faudrait qu'on écrive pour révoquer les lettres conçues par Haman, fils d'Hammedatha, l'Agaguite. Il les avait rédigées dans le but de faire disparaître les Juifs qui se trouvent dans toutes les provinces du roi. 6 Comment pourrais-je supporter d'assister au malheur qui frapperait mon peuple, à la disparition de ma famille?»

Malheureusement, le roi ne peut revenir sur un décret, c’est la loi. Il promulgue donc un autre décret dans lequel il autorise les Juifs à se défendre le jour où est prévue leur extermination.

__________

Esther 8 : 10-12 : « 10 On écrivit ce message au nom du roi Assuérus et l'on y apposa l'empreinte du roi. On envoya les lettres par l'intermédiaire de coursiers à cheval qui montaient des attelages royaux, des pur-sang. 11Le roi y autorisait les Juifs, quelle que soit la ville qu'ils habitent, à se rassembler et à défendre leur vie en exterminant, massacrant et supprimant tous les groupes armés d'un peuple ou d'une province qui les attaqueraient, y compris les petits enfants et les femmes, et à procéder au pillage de leurs biens. 12 Cette autorisation concernait toutes les provinces du roi Assuérus mais était valable un seul jour: le treizième du douzième mois, c'est-à-dire le mois d'Adar. »

La reine Esther a courageusement risqué sa vie en demandant au roi perse Assuérus d’épargner son peuple menacé d’extermination. Grâce à son intervention, un nouveau décret a permis aux Juifs de se défendre et d’éviter un vrai génocide !

Olivier
.
avatar
Admin
Admin

Messages : 569
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum