Apocalypse 5 : 13 : La création

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Apocalypse 5 : 13 : La création

Message par Admin le Jeu 25 Jan - 7:59

.

La création

Apocalypse 5 : 13 : « Toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, tous les êtres qui s'y trouvent, je les entendis s'écrier: «A celui qui est assis sur le trône et à l'Agneau soient la louange, l'honneur, la gloire et la domination, aux siècles des siècles!»

Aujourd'hui jeudi 25 janvier, je vais vous parler des créatures de Dieu, et donc de la création.

Le mot « créature » indique l'existence d'un créateur et d'une création.

Comment toutes les créatures «  qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer » sont-elles venues à l'existence ?

Généralement, deux théories s'affrontent :

• la théorie de l'évolution selon laquelle de lentes transformations liées à l'adaptation au milieu et à la sélection naturelle sur une très longue période de temps ont permis d'obtenir une grande biodiversité ;
• la théorie de la création selon laquelle Dieu a créé toutes les espèces qui existent indépendamment les unes des autres.

Qu'en dit la Bible ?

Voyons ensemble le récit de la Genèse. Le premier livre de la Bible a été rédigé par Moïse vers 1500 av J-C, c'est à dire, il y a environ 3500 ans ! Il est intéressant de noter que, le rédacteur a indiqué les différentes étapes de l'aménagement de la Terre et de l'apparition des diverses espèces vivantes, en parfaite harmonie avec l'histoire, la science et la paléontologie (science qui étudie les restes fossiles des êtres vivants du passé et leur évolution).
Cela n'aurait pu être possible sans l’inspiration divine.

La Bible parle de 6 jours de création. En réalité il ne s’agit pas de jours de 24 heures ! Il s’agit plutôt de longues périodes de plusieurs centaines de milliers d’années chacune.

Rappelons dans quel ordre la Genèse décrit la création :

Genèse 1:1 : « Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. »
L'univers a un commencement. Selon les datations, la Terre aurait 4,55 milliards d'années.


Genèse 1 : 3-5 : « 3 Dieu dit: «Qu'il y ait de la lumière!» et il y eut de la lumière. 4 Dieu vit que la lumière était bonne, et il sépara la lumière des ténèbres. 5 Dieu appela la lumière jour, et les ténèbres nuit. Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le premier jour. »
D’où vient la lumière que nous percevons sur Terre ? Elle vient du Soleil. Celui-ci existait déjà avant la création de notre planète. Alors pourquoi fallait-il qu’il y ait de la lumière ? Très certainement celle-ci n’atteignait pas la surface de la Terre à cause de la présence de gaz et de poussières qui obscurcissaient la trajectoire du rayonnement lumineux. Au cours du 1er  jour, le créateur (Jésus sous l’autorité de son Père) nettoie la surface de la Terre afin de la rendre accessible à la lumière solaire. De ce fait, avec la rotation de la Terre sur elle-même en 24 heures, nous avons une alternance jour-nuit.


Genèse 1 : 6-8 : « 6 Dieu dit: «Qu'il y ait une étendue entre les eaux pour les séparer les unes des autres!» 7 Dieu fit l'étendue et sépara ainsi l'eau qui est au-dessous de l'étendue de celle qui est au-dessus. Cela se passa ainsi. 8 Dieu appela l'étendue ciel. Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le deuxième jour. »
Au cours du deuxième jour, apparaît un élément essentiel sans lequel la vie serait impossible : l’eau. Celle-ci recouvre toute la Terre. Le verset 7 nous parle de l’eau qui est au-dessous et de l’eau qui est au-dessus de l’étendue. De quoi parle-t-on exactement ? De l’eau liquide qui se trouve à la surface de la Terre comme les océans et de l’eau gazeuse qui se trouve autour de la planète en formant une serre humide pour l’arrivée des plantes. Entre les deux, se trouve le ciel, ou l’atmosphère terrestre qui n’est pas encore propice à l’apparition de la vie.


Genèse 1 : 9-13 : « 9 Dieu dit: «Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent à un seul endroit et que le sec apparaisse!» Et cela se passa ainsi. 10 Dieu appela le sec terre, et la masse des eaux mers. Dieu vit que c'était bon. 11 Puis Dieu dit: «Que la terre produise de la verdure, de l'herbe à graine, des arbres fruitiers qui donnent du fruit selon leur espèce et qui contiennent leur semence sur la terre!» Et cela se passa ainsi: 12 la terre produisit de la verdure, de l'herbe à graine selon son espèce et des arbres qui donnent du fruit et contiennent leur semence selon leur espèce. Dieu vit que c'était bon. 13 Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le troisième jour. »
Au cours de ce 3ème jour, apparaît la terre ferme et la végétation. Grâce à la lumière apparue au cours du premier jour et à l’eau apparue au deuxième jour, les végétaux chlorophylliens vont pouvoir produire de l’oxygène à partir du dioxyde de carbone (CO2) par le processus de photosynthèse. Ils serviront plus tard de nourriture aux animaux herbivores constituant ainsi le premier maillon des chaînes alimentaires.


Genèse 1 :14-19 : « 14 Dieu dit: «Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue du ciel pour séparer le jour de la nuit! Ils serviront de signes pour marquer les époques, les jours et les années, 15 ainsi que de luminaires dans l'étendue du ciel pour éclairer la terre.» Et cela se passa ainsi: 16 Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand pour présider au jour et le plus petit pour présider à la nuit. Il fit aussi les étoiles. 17 Dieu les plaça dans l'étendue du ciel pour éclairer la terre, 18 pour dominer sur le jour et la nuit et pour séparer la lumière des ténèbres. Dieu vit que c'était bon. 19 Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le quatrième jour. »
Pourquoi est-il dit que « Dieu fit deux grands luminaires » (le Soleil et la Lune) ? De toute évidence, ces astres existaient déjà avant  le 4ème jour de création. On peut supposer qu’ils n’étaient pas visibles de la Terre. Pourquoi, sachant que la lumière pouvait maintenant passer sans problème ? La lumière était diffuse et ne permettait pas d’observer les astres de manière précise. Pour quelle raison ? Afin de créer les différents végétaux à la surface de la Terre, une atmosphère chargée en humidité provenant « des eaux du dessus» avait été mise en place le deuxième jour. Cette couche dense de vapeur d’eau utilisée pour créer une serre propice à la croissance des végétaux empêchait une bonne visibilité. Une fois que les végétaux ont couvert la surface de la Terre, elle n’a plus été utile. Au cours du 4ème jour, cette couche d’eau a été éliminée. Les plantes synthétisent l’oxygène (O2) nécessaire à la vie. L’atmosphère est maintenant constituée des bonnes proportions de gaz nécessaires au développement du règne animal : 78% d’azote, 21% d’oxygène, 1 % de gaz rares (comme l’argon) et environ 0,5% de vapeur d’eau (variable suivant les régions). Une couche riche en ozone (O3) permet de protéger les êtres vivants des rayons ultraviolets.
Nous avons maintenant toutes les conditions favorables à l’apparition de la vie animale : de la lumière, de l’eau, des végétaux, une atmosphère protectrice et dont la composition entretient la vie (oxygène).


Genèse 1 : 20-23 : « 20 Dieu dit: «Que l'eau pullule d'animaux vivants et que des oiseaux volent dans le ciel au-dessus de la terre!» 21 Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants capables de se déplacer: l'eau en pullula selon leur espèce. Il créa aussi tous les oiseaux selon leur espèce. Dieu vit que c'était bon, 22 et il les bénit en disant: «Reproduisez-vous, devenez nombreux et remplissez les mers, et que les oiseaux se multiplient sur la terre!» 23 Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le cinquième jour".
La vie commence dans les océans comme le pensent les paléontologues, les premiers animaux à être apparus sur Terre sont les animaux aquatiques – « Que l’eau pullule d’animaux vivants ». Puis c’est au tour des oiseaux.


Genèse 1 : 24-28 : « 24 Dieu dit: «Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce: du bétail, des reptiles et des animaux terrestres selon leur espèce.» Et cela se passa ainsi. 25 Dieu fit les animaux terrestres selon leur espèce, le bétail selon son espèce et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que c'était bon. 26 Puis Dieu dit: «Faisons l'homme à notre image, à notre ressemblance! Qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.» 27 Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu. Il créa l'homme et la femme. 28 Dieu les bénit et leur dit: «Reproduisez-vous, devenez nombreux, remplissez la terre et soumettez-la! Dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tout animal qui se déplace sur la terre!»

__________


Ce n'est qu'au cours du 6ème jour ou 6ème période de création qu'apparaissent les animaux terrestres et les humains. Et à la fin du 6ème jour : « Puis Dieu dit: «Faisons l'homme à notre image, à notre ressemblance! »

Récapitulons, dans l'ordre, ce que dit le livre de la Genèse :


• La lumière
• L’eau
• La terre ferme et les océans
• Les végétaux
• L’atmosphère
• Les animaux aquatiques
• Les oiseaux
• Les animaux terrestres
• L'homme

Cet ordre correspond globalement à l’ordre décrit par les paléontologues. Les fossiles indiquent aussi de nombreuses espèces qui ont disparu dont certaines sont considérées comme les ancêtres des espèces actuelles. Est-ce que cela veut dire que Dieu s’est servi du processus de l’évolution pour créer les différentes espèces et parvenir à l’être humain ?
Oui. Il s’agit d’une évolution dirigée.
La complexité de l’organisation des êtres vivants ne peut s’expliquer que par la présence d’un Etre intelligent qui structure la matière et les fonctions des systèmes biologiques.
La présence de fossiles d’hominidés datant de plusieurs centaines de milliers d’années indique que l’homme est apparu bien avant Adam créé en 4026 av J-C.

Mais alors comment concilier tout cela ?

Dieu et Jésus se sont servi de l’évolution dirigée afin de créer la biodiversité existant sur la Terre et l’homme. Lorsque l’homme est parvenu à un stade d’évolution satisfaisant, les esprits ou âmes ont pu être incarnés dans un premier homme qui a été appelé Adam et dans une première femme : Eve.  

L’homme est différent de toutes les autres créatures vivantes. Il est bien supérieur en intelligence, en spiritualité, en ingéniosité, il est caractérisé par sa quête de sens et de progrès…

Dès la création d’Adam, c’est-à-dire dès l’implantation des esprits d’Adam et Eve, les humains ont développé l’agriculture, domestiqué les animaux, commencé à développer une société organisée.

Où cela a-t-il eu lieu ?

Genèse 2 : 8-14 : « 8 L'Eternel Dieu planta un jardin en Eden, du côté de l'est, et il y mit l'homme qu'il avait façonné. (…) 10 Un fleuve sortait d'Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras.11 Le nom du premier est Pishon: il entoure tout le pays de Havila où se trouve l'or. (…) 13 Le nom du deuxième fleuve est Guihon: il entoure tout le pays de Cush. 14 Le nom du troisième est le Tigre: il coule à l'est de l'Assyrie. Le quatrième fleuve, c'est l'Euphrate. »
Seuls l’Euphrate et le Tigre existent encore à notre époque. Certains situent le jardin d’Eden au sud du lac de Van en Turquie orientale.  

L’histoire commence avec l’invention de l’écriture vers 3500 av J-C (écriture cunéiforme en Mésopotamie et les hiéroglyphes en Egypte). Les premières cités-Etat apparaissent sur les rives du Tigre, de l’Euphrate et du Nil, ce que l’on nomme le croissant fertile. Différentes civilisations émergent et se sont ensuite répandues sur la surface de la Terre.

Le verset d’Apocalypse 5 : 13 dit « Toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, tous les êtres qui s'y trouvent, je les entendis s'écrier: «A celui qui est assis sur le trône et à l'Agneau soient la louange, l'honneur, la gloire et la domination, aux siècles des siècles!»

Comment toutes les créatures peuvent-elles rendre gloire à Jésus ? La création rend gloire à son créateur. L’étude de notre planète et des différentes espèces qu’elle contient nous permet de nous rendre compte de l’extrême intelligence de notre créateur, et met en évidence certaines de ses qualités comme son sens de l’organisation, de la beauté, de la générosité, de l’harmonie, de la stratégie…

En quelque sorte, on peut dire que la création rend gloire à Dieu et à Jésus.

Nous tous, humains et autres formes de vie ne pouvons que nous réjouir de la prochaine prise en main de la Terre par Jésus et son Royaume qui mettra fin au saccage de la planète, à l’épuisement de ses ressources, à la pollution, aux déséquilibres, à l’avidité qui détruit tant d’espèces animales et végétales !

Apocalypse 11 : 18 : « Les nations se sont irritées, mais ta colère est venue (…)  pour donner la récompense à tes serviteurs les Prophètes, et aux Saints, et à ceux qui craignent ton Nom, petits et grands, et pour détruire ceux qui saccagent la terre

Psaumes 96 :10 :
« Dites parmi les nations: l'Eternel règne; même la terre habitable est affermie, et elle ne sera point ébranlée; il jugera les peuples en équité. »


Soyons confiants, notre chère planète, la Terre sera préservée et débarrassée de tout ce qui la pollue et la détruit.

Olivier
.
avatar
Admin
Admin

Messages : 561
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum