Quel est le nom de Dieu?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Quel est le nom de Dieu?

Message par Admin le Sam 30 Déc - 16:47

.
.

Quel est le nom de Dieu ?

Le Dieu tout puissant de l’univers a réellement un nom. Le connaître est le moins que l’on puisse faire.

L’ancien testament désigne le nom de Dieu par 4 lettres ou le tétragramme : YHWH, qui sont traduites en hébreu par Yahvé et en français par Jéhovah.

Etant donné la puissance et le niveau d’extrême pureté de Dieu – étant donné le respect et la vénération que nous devons à notre Créateur, il ne faut pas utiliser son nom n’importe quand ou n’importe comment. Nos paroles doivent toujours être empreintes d’un respect sincère et d’une humilité profonde à chaque fois que l’on s’adresse à Dieu ou que l’on parle de lui.
L’emploi du nom de Dieu ne doit se faire que dans certains contextes où règne le calme et le respect : dans la prière, dans le cadre d’échanges constructifs et respectueux ou au cours d’un enseignement biblique par exemple.

Lorsque le nom de Dieu est associé à une mauvaise publicité ou à une mauvaise réputation parce que certaines personnes le prononcent trop souvent tout en affichant des croyances qui ne sont pas toujours bien considérées, il s’agit d’un manque de respect envers Dieu.
Le 3ème des dix commandements demande de ne pas utiliser le nom de Dieu de manière abusive ou en vain.

Au premier siècle, les Juifs s’imposent l’interdiction de prononcer le Tétragramme, fondée sur le Troisième Commandement : « Tu n’invoqueras pas le Nom de YHWH ton Dieu en vain » (Exode 20:7).
Ils cessent d’employer le nom de Dieu par crainte ou par superstition. Lorsque le Tétragramme est inscrit dans les Écritures hébraïques, d’autres mots lui sont alors substitués à l’oral, le plus souvent Adonaï (אדני, « mon Seigneur ») et de temps en temps Elohim.

Les disciples de Jésus, ne voulant pas choquer la population, ils ne l’ont pas prononcé non plus. Et effectivement, les évangiles originales ne contiennent pas le nom de Dieu.
Si les Juifs n’avaient pas eu cette crainte de désobéir aux lois, les apôtres et les premiers disciples l’auraient très certainement utilisé.

Le fait est que le nom de Dieu est absent du nouveau testament, donc nous devons faire avec et respecter ce qui a été écrit initialement.

Le souci est que certaines traductions utilisent le mot Seigneur pour désigner à la fois Dieu et Jésus. Cela crée de grandes confusions entre Dieu et Jésus et conforte la position trinitaire.
Certainement que « l’Eternel » avec un E majuscule identifie mieux YHWH (même si Jésus aussi est éternel).

Jésus non plus n’employait pas le nom « Yahvé » à cause de la crainte qui régnait à l’époque mais aussi parce que, en tant que fils de Dieu, il l’appelait « Père ».

De nos jours, nous ne sommes plus soumis à la crainte superstitieuse des Juifs, nous savons que Dieu a un nom, et nous ne voulons pas confondre Dieu avec Jésus ou avec un autre dieu…
Il me semble important, aujourd’hui de réapprendre à utiliser le nom de Dieu.


Quelle est la prononciation exacte du nom de Dieu ?

Certains refusent d’employer le nom du Créateur car sa prononciation exacte s’est perdue. En effet, l’écriture hébraïque, tout comme l’écriture arabe, ne contient pas de voyelles, et il ne reste donc plus que les 4 consonnes « YHWH » qui ont cessé d’être lues. Des théologiens ont donc pensé ajouter les voyelles de « Adonaï » qui signifie « Seigneur » en hébreu. Pourquoi pas, il me semble qu’il s’agit d’une excellente idée.

Est-il important de prononcer le nom de Dieu exactement comme au début, lorsqu’il a été dévoilé au peuple d’Israël ? Est-ce que nous prononçons les autres noms et prénoms comme les Juifs de l’époque ? Non.
Ainsi Jésus se dit « Yeshoua » en hébreu par exemple. Un prénom ne se prononce pas de la même façon selon la langue. Jacques se prononce « Tiago » en portugais  et « Jacques » se prononce « James » en anglais. Ce qui compte est le respect que nous accordons à la personne qui porte ce prénom.
Honorons donc le nom de Dieu YHWH ou Yahvé ou Jéhovah avec tout le respect qui lui est dû. Au-delà de la prononciation, Dieu voit les intentions du cœur et l’Amour que nous éprouvons pour Lui.

Nous avons TOUS le devoir de connaître et d’accepter ce nom qui distingue l’Eternel, Dieu ou le Seigneur des autres dieux de manière claire. Personne n’a le droit de se l’approprier comme une marque de fabrique car Jéhovah est le Créateur de tous les humains vivant sur Terre.


Quelle est la signification de YHWH ?

Il est écrit en Exode 3 :13, 14 : « 13 Moïse reprit : J'irai donc trouver les Israélites et je leur dirai : « Le Dieu de vos ancêtres m'a envoyé vers vous. » Mais s'ils me demandent : « Quel est son nom ? » que leur répondrai-je ? 14 Alors Dieu dit à Moïse : Je suis celui qui est. Puis il ajouta : Voici ce que tu diras aux Israélites : Je suis m'a envoyé vers vous.»

La signification du nom de Dieu est donc : « JE SUIS CELUI QUI EST ».
D’autres traductions écrivent « JE SUIS CELUI QUI SUIS » ou « JE SERAI CE QUE JE SERAI »

Sur wikipédia, nous pouvons lire : « La forme YHWH correspond à une flexion verbale atypique de la racine trilittère היה, HYH (« être, devenir, arriver, il fait devenir»). Tel était déjà l’avis des grammairiens juifs du Moyen Âge, conforté par celui de Baruch Spinoza."

Nous avons donc dans le tétragramme deux idées : ETRE et FAIRE DEVENIR.

Au travers de ce nom se dégagent plusieurs qualités divines. YHWH est un Dieu qui ne change pas, il reste fidèle à ce qu’il dit, à ses promesses.
Il est aussi un Dieu d’action qui a un dessein, un plan qu’il réalisera sans faute.

Olivier
.


Dernière édition par Admin le Ven 16 Mar - 23:18, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 561
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Benidejah le Mar 2 Jan - 10:06

Merci pour ton exposé qui nous permet de montrer notre respect pour le Créateur Eternel.
Des noms existent qui comprennent le vocable Yod Hé Wah qu'on ne peut ignorer et qui prouvent que les juifs avaient la connaissance et le respect pour leur Dieu. Ces noms ou expressions sont appelés Théophores
Personnellement j'aime utiliser le vocable Yah comme dans mon pseudo!
Merci encore pour ton exposé.

Benidejah

Messages : 29
Date d'inscription : 19/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Admin le Mar 2 Jan - 13:47

Merci Benidejah
En effet, il existe différentes façons de nommer le Dieu Tout-Puissant.
Le vocable Yah est tout à fait correct.

Olivier
avatar
Admin
Admin

Messages : 561
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Sim'Ha le Mar 26 Juin - 9:22

Shalom,
Je pense que c'est une erreur de chercher à connaître la phonétique exacte du nom du créateur et de surcroît en se basant sur des traductions qui ne disent pas fidèlement ce que les textes hébraïque disent.
Ex3 ne dit pas "je suis qui je suis", mais "je serai qui je serai".
Le nom du créateur ne se prononçait pas par tout le monde sauf uniquement par le souverain sacrificateur à l'époque biblique et une fois par an à Yom Kippour. De plus la Torah à l'origine ne contenait pas de voyelle, donc le tétragramme était et est le seul mot qu'on traduit unanimement par Seigneur.
Toute tentative d'essayer de décoder le nom exacte du créateur est une entreprise veine car il est connu seulement que de la tradition orale par les Juifs.

Kol Touv

Sim'Ha
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par le glébeux le Mar 26 Juin - 11:37

Salut à toi, Sim'Ha. Dommage que tu ne sois pas inscrit, pour fréquenter régulièrement le forum.... Crying or Very sad

Sim'Ha a écrit:Ex3 ne dit pas "je suis qui je suis", mais "je serai qui je serai".

C'est exact.
Ma traduction préférée, celle qui respecte le plus l'esprit de ce nom donné à Moïse (Moche rabekhem Wink Laughing ), n'utilise pas le verbe être, comme c'est pourtant ce qui est écrit en hébreu.
Ma traduction préférée, c'est le verbe "advenir".
"J'adviens ce que j'adviens". Cela englobe à la fois le fait d'exister maintenant, la notion de présent, et le fait d'être en devenir, d'être inachevé, inaccompli, la notion de futur.
Car le temps auquel est conjugué le verbe être, l'inaccompli, désigne (entre autres) une action qui est commencée, mais qui n'est pas achevée.
Comme on n'a pas cette notion dans la conjugaison française, on peut le traduire, selon le contexte, soit par le présent puisque l'action est commencée, soit par le futur puisqu'elle n'est pas terminée. Tout en gardant à l'esprit, si on utilise le présent, que ce n'est pas fini, c'est en cours.


Sim'Ha a écrit:Le nom du créateur ne se prononçait pas par tout le monde sauf uniquement par le souverain sacrificateur à l'époque biblique et une fois par an à Yom Kippour.
De plus la Torah à l'origine ne contenait pas de voyelle, donc le tétragramme était et est le seul mot qu'on traduit unanimement par Seigneur.


Mmmouais..... il s'agit d'une des nombreuses traditions pharisiennes qui ne font pas partie de la Torah. Car rien dans la Torah n'interdit de prononcer le nom de Dieu. C'est un commandement d'homme qui modifie la Loi donnée par Dieu.
Razz

avatar
le glébeux

Messages : 272
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Sim'Ha le Dim 1 Juil - 19:30

Shalom,
je verrai comment m'inscrire, j'ai essayé mais sans succès, suis pas trop familier au site.

L'hébreu est une langue très précise contrairement au français qui est trop vague et laisse toujours des ambiguïtés, encore pire quand il s'agit de traduire un texte hébreu. Les règles de grammaire hébraïques sont claires et précises, le Alaph devant un verbe indique une première personne futur.  
Si tu traduis ce verbe au présent, ce n'est pas seulement pour te convaincre de lire ce passage au présent, mais tu fausse également tous les verbes conjugués au futur qui sont dans la Torah que tu devras conjugués au présent, et tu verras si cela a du sens ? Absolument pas du tout !

Tu me cites que le fait de ne pas citer le nom de Hashem est l'une des nombreuses traditions pharisiennes...

Toutes les traductions francophones de la Torah traduisent ainsi la fin de ce verset : Shemoth 3:15 : «...Tel est Mon nom à jamais...» ou «...Tel est Mon nom pour toujours...» CE QUI EST ABSOLUMENT FAUX !!!

Il faut vraiment s'imprégner d'une langue avant d'entrer dans un débat sémantique.

Il est dit dans le Talmud :

Celui qui se souille ici-bas, on le souille dans les cieux. Celui qui veut se souiller, les cieux s'arrangent pour qu'il se souille abondamment. Mais celui qui veut se sanctifier, on le sanctifie en haut et les cieux le préservent de l'égarement...

Ce passage prend tout son sens par rapport à ceux qui s'accrochent à la phonétique du Nom Divin.

Voyons voir ce que le verset déclare littéralement :

La Torah ne dit pas « Le'olâm » (pour toujours), mais « Le'alâm » (pour cacher). La Torah emploi ce mot sans le WAW : ֹ לְ ע ֹ לְע >>> pour cacher
Ce qui est très différent du mot avec le WAW : לְעוֹלָם >>> pour toujours.

Ce mot (Le'alaâm) fait partie des nombreux mots de la Torah qui ne se comprennent pas comme il est écrit. En d'autres mots, HaShem est en train de nous enseigner que la prononciation de Son Nom sera cachée, car il ne s’entend pas comme il est écrit, et cela pour toujours. Les Juifs ont toujours pris soin, à l'exception de lorsqu'ils recopient un Sefer Torah ou un texte du NaKh, de ne pas employer le Nom Divin, et éviter ainsi de transgresser l'interdiction de profaner le Nom Divin. On emploi donc que des circonvolutions pour parler du créateur, Hashem, Adhonoy, Meqqor, El-Shadday....et autres

La fin du verset15 malheureusement n'est pas du tout traduite ou encore très mal traduite dans les bibles : וְזֶה זִכְרִי לְדֹר דֹּר
Hasehm parle d'un souvenir qui restera de génération en génération...
Le mot ZICRI veut dire MON SOUVENIR et non MON EVOCATION, un souvenir est quelque chose qui se garde en mémoire et cela de génération en génération.

Et ceci reste et restera un souvenir seulement et uniquement pour les enfants d'Israël comme le dit si bien le Psalmiste.
Ps147.19-20 : Il a révélé ses paroles à Jacob, ses statuts et ses lois de justice à Israël. Il n’a fait cela pour aucun des autres peuples; aussi ses lois leur demeurent-elles inconnues. Alléluia!

Ce que nous Juifs savons de tradition à propos du tétragramme, restera uniquement et absolument un secret et un souvenir jalousement gardé que nous ne révélons jamais aux nations du monde. Car en réalité, c'est une soif pour les nations de le connaître et le prononcer à tout bout de champ, tandis que nous Juifs tremblons devant ce SAINT NOM qu'on ose même pas le prononcer par peur de blasphémer soit consciemment ou inconsciemment.  

Cherchons l'erreur :

Si Yeshou' qui était bien un juif, ses disciples et tous les acteurs des écrits nazaréens n'ont jamais, pas du tout une seule fois prononcé la phonétique du Tétragramme ni même le mettre par écrit dans toutes leurs lettres, comment se fait-il que la nouvelle génération de ceux qui disent disciples de Yeshou' veuillent tout d'un coup on ne sait par quelle révélation connaître, écrire et même invoquer le Saint Non Divin, voire même en faire une doctrine...?

Ainsi de nos jours, on voit fleurir dans des mouvements surtout messianiques ou hébraïsants toute une doctrine chère à leurs yeux, par moment qui est le fondement de leur foi, à savoir la prononciation exacte du nom divin : yaweh, jeovah, yahouwah.....et j'en passe... En définitif, le Nom de Hashem a été révélé à Moshé pour être caché et nom pour toujours comme toutes les traductions le laisse penser.

Le nom du créateur est SAINT dans toutes les langues, à condition d'avoir en pensée l'unique et le véritable, ni 3 en 1, ni 2 en 1, ni 1 en 2, ni 1 en 3, mais l'unique et indivisible.

En français, il est communément appelé Dieu, en Anglais God, en Hébreu Hashem (Le Nom) et ainsi de suite dans toutes les langues du monde...

Kol Touv

Sim'Ha
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par le glébeux le Dim 1 Juil - 21:02

Je te remercie de ta réponse, Sim'ha. Je vais la regarder de près.

En attendant, cet après-midi j'ai eu un problème avec la traduction d'un verset hébreu. Je n'ai pas compris pourquoi ils l'avaient traduit comme ça.
Il s'agit de Aggée 2: 9 (désolé, je suis trop habitué à l'appellation française. Je préfère dire Aggée plutôt que Haggai).

J'ai regardé le texte hébreu dans la Bible Sefarim. Ils ont traduit "Plus grande sera la splendeur de ce second temple que celle du premier,". Alors que tout le monde traduit "ha'akharon" par "dernier", et non pas "second". Ce qui devrait donner "plus grande sera la gloire du dernier Temple que celle du premier. Pourquoi ont-ils mis "second" !?

Que penses-tu de leur traduction ?
avatar
le glébeux

Messages : 272
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par le glébeux le Lun 2 Juil - 1:18

Grrrr... tu m'embêtes, Sim'ha !! Tu m'embêtes, parce que tu as probablement raison, et que je vais devoir changer d'opinion, voire même m'abstenir de dire "Yahweh" comme j'avais l'habitude de faire. Je vais probablement devoir remplacer Le Nom par des périphrases comme HaChem, ou Ha Kadoch, à la mode juive. Moi qui suis un goy !!   Laughing  
J'ai besoin de réfléchir encore à tout ça.



Sim'Ha a écrit:La Torah ne dit pas « Le'olâm » (pour toujours), mais « Le'alâm » (pour cacher). La Torah emploi ce mot sans le WAW : ֹ לְ ע ֹ לְע >>> pour cacher
Ce qui est très différent du mot avec le WAW : לְעוֹלָם >>> pour toujours.

J'ai regardé les versets qui contenaient ces deux mots, olam, et alam. Tu fais une petite erreur, dans ce que tu écrits, il n'y a jamais de waw, dans aucun des deux mots. Les lettres sont exactement les mêmes. Ce qui change, c'est les voyelles. Un holam (חוֹלָם) pour עֹלָם (pour toujours), ou bien un cheva (שְׁוָא) (ou un patah ?) pour עְלַ֣ם (le verbe cacher).

Dans Exode 3: 15, le texte hébreu indique un holam, autrement dit un "o", ce qui voudrait dire "pour toujours".
Mais si on est honnête, il faut dire que les voyelles ont été rajoutées au texte assez tardivement, et qu'à l'origine, il s'écrivait sans voyelles. Et donc on ne pouvait pas différencier le mot "cacher" du mot "pour toujours", puisqu'ils ont la même orthographe.
(d'ailleurs, comment est écrite la Torah de la synagogue ? Avec ou sans voyelle ? question d'un goy...)

En conclusion, pour être honnête, on peut aussi bien traduire ce verset par "tel est mon nom pour toujours", que par "tel est mon nom caché". Donc oui, il est possible que tu aies raison.
Je vais encore réfléchir à la question.


Sim'ha a écrit:Ps147.19-20 : Il a révélé ses paroles à Jacob, ses statuts et ses lois de justice à Israël. Il n’a fait cela pour aucun des autres peuples; aussi ses lois leur demeurent-elles inconnues. Alléluia!

Oui, c'est une belle chose que les mitsvoth soient réservées aux b'nei Israël qui en sont les détenteurs et les gardiens. A titre personnel je regrette que beaucoup de juifs ayant reconnu Yeshoua comme étant HaMachiah abandonnent le "ch'ma Israël" et se mettent à croire à la trinité et abandonnent les mitsvoth. C'est dommage....
avatar
le glébeux

Messages : 272
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Sim'Ha le Lun 2 Juil - 9:10

Shalom,

En effet dans Haggaï 2.9, il n'y a pas une seule fois ni l'ombre d'un mot ressemblant aux mots SECOND TEMPLE !?!?!. Le verset parle bien du DERNIER TEMPLE.
Allons savoir d'où les traducteurs devinent ce genre de chose.
Pour dire tout simplement, que si tu te bases sur des textes traduits pour comprendre les saintes écritures, alors tu as 90% de chances de comprendre tout de travers. Et cela dès le premier mot de la Torah jusqu'à la dernière lettre du Tanakh. Tout a été traduit de travers et selon les compréhensions erronées voire l'influence théologiques de ces derniers.

Pour revenir au Nom, c'est une combinaison de trois verbes conjugués que sont : Il ÉTAIT, IL EST, IL SERA...

Amuse-toi tout simplement à donner une phonétique en une, deux ou 3 syllabes formant un seul mot d'une combinaison de ces 3 verbes conjugués seulement en français ? Tu auras une idée de la quasi difficulté de ressortir un son phonétique et encore en hébreu.

Tout celui qui te dira qu'il connaît le nom de Hashem est tout simplement un usurpateur et un séducteur. Si à plus forte raison, la majorité des Juifs qui parlent parfaitement l'hébreu ne le connaissent même pas et que nous employons que des circonvolutions pour ne même pas courir le moindre risque de se tromper et blasphémer, alors il va de soit que les nations du monde se contente aussi des circonvolutions, c'est un conseil Smile

Et comme je l'ai dit, le Nom du créateur est SAINT dans toutes les langues du monde, seulement il faudra avoir en pensée l'unique lorsqu'on prononce son Nom dans sa langue.

Ps145.21 :....לְעוֹלָם --- Pour toujours, A jamais....
Ex3.15 :.......לְעֹלָם ----- Pour cacher

Il y'a bien un WAW dans l'orthographe du premier. A un niveau midrashique parlant de la phonétique, on peut faire un jeu de mots pour avoir le son de pour toujours, puisque bien évidement les voyelles ont été ajoutées plus tard pour faciliter la phonétique. Mais comme je te l'ai dit plus haut, le sens premier de ce verset est que Hashem l'a révélé à Moshé pour qu'il le cache, et cela en souvenir de génération à génération.

Donc en faisant un double jeu de mots, ce verset peut se comprendre : TEL EST MON NOM A CACHER POUR TOUJOURS...

Voilà pourquoi, les juifs depuis lors ne l'emploient plus du tout et se contentent que des circonvolutions. De même après cet épisode, à la sortie d'Egypte nous avons le cas d'un jeune fils d'un Egyptien et d'une Juive qui a blasphémé le nom de Hashem, et quelle a été la sentence : IL A ETE MIS A MORT

Sais-tu ce qu'il fait réellement comme blasphème ? Non cela n'est pas écrit, mais cela est connu de tradition.
Il faut se garder de chercher à blasphémer surtout avec le Saint Nom du créateur.

Un Tanakh dans une synagogue est cantillé et avec les voyelle.

Un Juif abandonnant la Torah de Hashem pour quiconque même le Machiach promis est un Juif qui s'est laissé séduit tout simplement. Si le Machiach vient nous enseigner une seule chose de ce que Moshé ne nous a pas appris, alors c'est un imposteur et il faudra pas le suivre tout simplement.

La foi Juive n'est pas une croyance aveugle ni sans preuve, mais une connaissance certaine de ce à quoi on croit.
Moshé a-t-il enseigné la trinité ou la dualité ? Non.
Alors quiconque viendra t'enseigner cela n'est pas de Moshé qui est le père de tous les prophètes.

A propos de Yeshou', chacun est libre de croire qu'il est le Machiah promis ou pas, le plus important est que celui qui croit que c'est le Machiach doit bien savoir prouver sa croyance en démontrant à travers le Tanakh que c'est bien ce que les prophètes ont annoncé. Et c'est bien la difficulté pour ceux qui croient sans preuve et connaissance.

Kol Touv

Sim'Ha
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par le glébeux le Lun 2 Juil - 18:32

Sim'Ha a écrit:Moshé a-t-il enseigné la trinité ou la dualité ? Non.
Alors quiconque viendra t'enseigner cela n'est pas de Moshé qui est le père de tous les prophètes.

On est d'accord. Notre Bible dit à peu près la même chose:
Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème!
Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu'un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème!

Galates 1: 8-9


Sim'Ha a écrit:A propos de Yeshou', chacun est libre de croire qu'il est le Machiah promis ou pas, le plus important est que celui qui croit que c'est le Machiach doit bien savoir prouver sa croyance en démontrant à travers le Tanakh que c'est bien ce que les prophètes ont annoncé. Et c'est bien la difficulté pour ceux qui croient sans preuve et connaissance.

Laughing Je suis justement en train de montrer à mes frères chrétiens que Jésus n'a pas accompli certaines prophéties qu'on lui attribue, comme Zacharie 9: 9, ou bien Esaïe 7: 14 (voir la discussion ici). Et si ces prophéties n'ont pas été accomplies par Jésus, c'est qu'un autre les accomplira un jour. Wink
avatar
le glébeux

Messages : 272
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Sim'Ha le Lun 2 Juil - 19:02

Shalom

En effet, comme je l'ai dit on peut bien croire ou pas que le Yeshou' est le Machiach promis. Mais le démontrer est une autre paire de manche. Et beaucoup sont loin d'imaginer que cela ne repose sur rien du tout.

J'ai lu ton sujet sur Esaie7.4, mais j'avoue que j'ai pas trop bien compris Smile

Sim'Ha

Messages : 20
Date d'inscription : 02/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par le glébeux le Mar 3 Juil - 8:31

Sim'Ha a écrit:J'ai lu ton sujet sur Esaie7.4, mais j'avoue que j'ai pas trop bien compris Smile

Les chrétiens disent que c'est Jésus qui est Emmanuel (Dieu avec nous), et donc que cette prophétie est accomplie, il n'y a plus rien à attendre.
avatar
le glébeux

Messages : 272
Date d'inscription : 20/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Sim'Ha le Mar 3 Juil - 18:25

Shalom,

Soit il s'appelle Emmanuel, soit il s'appelle Jesus...il faut bien savoir nommé un personnage comme on le sait. C'est à dire le nom que ses parents lui ont donné.
Parlant donc de Yeshou', Esaïe à ce que je sache n'a jamais parlé de lui, ni de près ni de loin.

Esaïe7.14 ne concernait donc pas Yeshou' et il n'a pas accompli cette prophétie.

Sim'Ha

Messages : 20
Date d'inscription : 02/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Maxime le Jeu 5 Juil - 21:01

Avant Christ Dieu est un mystère pour tous les hommes si bien qu'on ne connaissait pas son nom.
Jean 17:26 - "Je leur ai fait connaître ton nom..."

Une simple question devrait alors remonter, qu'est-ce que le "nom" de Dieu...
avatar
Maxime

Messages : 44
Date d'inscription : 19/11/2017
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Admin le Ven 6 Juil - 0:28

.
Bonjour à tous,

Esaïe 7:13, 14: "Esaïe dit alors: «Ecoutez donc, membres de la dynastie de David! Est-ce trop peu pour vous de fatiguer les hommes, pour que vous abusiez encore de la patience de mon Dieu? 14 Voilà pourquoi c'est le Seigneur lui-même qui vous donnera un signe: la vierge sera enceinte, elle mettra au monde un fils et l'appellera Emmanuel".

Il est parlé ici de la dynastie de David dont est issu Jésus. Il est parlé d'une vierge qui mettrait au monde un fils miraculeusement, tout comme Jésus.
Emmanuel signifie "Dieu est avec nous".

Emmanuel est-il Jésus?

C'est la Bible elle-même qui nous répond en Matthieu 1:21-23: "21 Elle donnera naissance à un fils, tu l'appelleras Jésus. C'est lui, en effet, qui sauvera son peuple de ses péchés.
22 Tout cela arriva pour que s'accomplisse cette parole du Seigneur transmise par le prophète : 23 Voici, la jeune fille vierge sera enceinte. Et elle enfantera un fils que l'on appellera Emmanuel, ce qui veut dire : Dieu est avec nous."


L'une des missions de Jésus est de faire connaître le nom de Dieu aux hommes comme le rappelle Maxime.
Cela démontre bien que Dieu a un nom, que l'on doit profondément respecter, et ne pas prendre de manière futile comme l'exigent les 10 commandements.
Sa traduction peut en effet porter une marque de futur "Je me révèlerai être ce que je serai" - en effet Dieu accompli toujours ses promesses.

La venue de Jésus et ce que le messie va réaliser est directement lié à ce nom: Il accomplira le dessein de Dieu à l'égard de l'humanité.

Marcher au nom du souverain de l'univers, permet de nous positionner de façon claire et de faire la distinction avec les autres dieux ou divinités...

Michée 4:5: "Car tous les peuples marchent chacun au nom de son dieu, Et nous nous marchons au nom de Jéhovah notre Dieu. Toujours et à jamais."

Olivier
.
avatar
Admin
Admin

Messages : 561
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Maxime le Ven 6 Juil - 1:28

Je faisais remarquer que connaitre le nom de Dieu ne se résume pas à connaitre un mot et sa prononciation, sinon les juifs le connaissaient déjà.
"Au nom de" veut dire "de la part de". Lorsque nous parlons au nom de Jésus, ce n'est pas la formule "au nom de Jésus" qui fait que nous sommes exaucés, c'est Jésus en nous qui est exaucé, la Parole de Dieu. Dieu exauce sa Parole.
Si je demande "au nom de Jésus que tout le monde meure", il est évident que je ne connais pas son nom. Je connais le mot "Jésus", mais je ne connais pas le nom de Jésus. Connaitre le nom de Dieu c'est connaitre qui est Dieu personnellement.

Or nous apprenons dès l'évangile de Jean que personne n'a jamais vu Dieu, personne ne connait Dieu si ce n'est le Fils. Le Fils est celui qui a révélé Dieu, avant personne ne le connaissait.

Jésus a révélé pour la première fois le nom du Père, à savoir QUI IL EST profondément, quel est son coeur.
Si le nom de Dieu se résume au tétragramme, nous n'avons pas besoin de Jésus pour le savoir, il suffit de savoir lire.

Jésus s'est présenté sous de multiples noms, la lumière, la porte, le berger, l'agneau, dans Apocalypse on nous dit carrément "son nom est la Parole de Dieu" (Ap 19:13)... Tous ces mots révélés nous amènent à la connaissance de SON nom, qui il est, son statut, sa position, son être... Cela ne peut être contenu dans un mot, ni même plusieurs.
_

Jean 17:26 - Je leur ai fait connaître ton nom...
Matthieu 11:27 - personne ne connaît le Père, si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.
Jean 1:18 - Personne n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître
avatar
Maxime

Messages : 44
Date d'inscription : 19/11/2017
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Sim'Ha le Ven 6 Juil - 7:23

Shalom

@Maxime

Très bonne réponse.
En effet, connaître le nom de quelqu'un ce n'est pas le tétragramme à appeler phonétiquement pour dire qu'on invoque le vrai nom de Hashem. C'est une lourde erreur de beaucoup de personnes qui pensent que s'ils ne prononcent pas exactement la phonétique, alors ils ne seront pas exaucés.

De même, dans les ecrits nazaréens, il est dit que Yeshou' leur a fait connaître le nom de Hashem, si vraiment c'était si capital et important parlant de la phonétique exacte, pourquoi ses disciples ne l'ont-ils pas mis par écrit ?
Tout simplement, connaître le Nom de Hashem c'est connaître son essence, c'est-à-dire autant Hashem est miséricordieux, autant on doit l'être, autant il est lent à la colère de même on doit l'être....et ainsi de suite pour toutes les qualités de Hashem, nous devons aspirer à avoir ses qualités : C'EST CELA CONNAITRE LE NOM DE HASHEM et non s'accrocher à une phonétique qui n'a aucun sens quand on voit les multiples théorie du tétragramme : yawe, yehowa, jeovah.....

@Admin

Je pars sur la supposition que tu t'es convaincu sans forcément vérifier de près que la prophétie de Esaie7.14 parle de Yeshou' ou pas ?
Et la plupart de ceux qui sont convaincu à 100% que Yeshou' est le Machiach promis voient Yeshou' à travers tout le Tanakh lorsqu'on prophète parle du Machiach. Et ce, sans jamais à vérifier avec le contexte.

Esaie 7.14, parle de הָעַלְמָה---littéralement UNE JEUNE FILLE

Donc je ne sais pas d'où vient chercher le mot VIERGE ici.

La Torah est un texte précis, et qui ne laisse pas de doute. Si les hérésies catholiques ont fait de Myriam une sainte, il fallait trouver un moyen pour confirmer cela en disant qu'elle était vierge, et hop, toute la chrétienté et leurs suiveurs ont fini par admettre consciemment ou inconsciemment que Myriam était vierge. Ce que le prophète n'a jamais dit et encore moins Mattay, car si Mattay dit que le prophète avait annoncé cela, alors Mattay est un faux disciple, un usurpateur car aucun prophète d'Israël n'a annoncé une telle absurdité !!!

Pour avoir le plein sens d'un mot, il faut retourner toujours à la première fois où la Torah emploi ce mot, et là, à 99% on a toute les chances d'avoir le plein sens de ce mot.

Dans Gen24, Eliezer le serviteur de Avrohom détaille les circonstances qui l'ont conduit à rencontrer Rivqoh, et au verset 43 il dit : וְהָיָה הָעַלְמָה ----S'IL Y A UNE JEUNE FILLE...

On connaît tous le contexte, Eliezer a fait un vœu pour savoir par la main divine que la fille qui accomplira ses signes qu'il demandait à Hashem serait la femme de Isaac.

Imaginons un instant que le mot ALMOH signifie vierge. Quand Rivqoh se présenta à lui, que devait-il lui demander après qu'elle ait fait boire ses chameaux : Ais-tu vierge ? puis-je vérifier ?... Tout cela n'a pas de sens.

Dans le même chapitre, on nous donne aussi le sens du mot VIERGE : בְּתוּלָה

Dans Gen24.16, ici c'est Moshé Rabbenou qui relate récit, et en tant que prophète inspiré, Moshé affirme que Rivqoh était vierge (Bathouloh).
Par contre dans dans Gen24.43, c'est Eliezer qui relate les faits, et il ne peut ni savoir à l'avance si la femme qu'il cherche pour Isaac serait vierge ou pas, alors il emploi le mot Almoh (Jeune fille).

Ce qui est tout fait correcte, car il est impoli pour un homme de demander à une fille si tu es vierge ou pas. Et si elle lui dit OUI ou NON, comment saurait-il que c'est la vérité.... Bref voilà pour l'épisode du mot Vierge que tu as employé.

Oui que Yeshou' est descendant de Dowidh, mais outre Yeshou', Dowidh n'avait-il pas d'autres descndants ? Bien sûr que OUI et même des centaines voire des milliers ou des millions à ce jour.

Donc quand le Tanakh parle de descendant de Dowidh, il faut bien examiner de qui on parle avant d'affirmer qu'il s'agit de Yeshou' systématiquement. Et parlant de Esaie7.14, je le repète, cette prophétie ne concerne ni de près ni de loin Yeshou'.

Hashem voulant, je ferai un post dessus.

Je te cite :
L'une des missions de Jésus est de faire connaître le nom de Dieu aux hommes comme le rappelle Maxime.
Cela démontre bien que Dieu a un nom, que l'on doit profondément respecter, et ne pas prendre de manière futile comme l'exigent les 10 commandements.

Je dirai encore mieux par conseil, il ne faut même pas chercher à le connaître phonétiquement, tu cours le risque à 99% de blasphémer le Saint Nom.

Je l'ai dit la majorité des Juifs même ne le connaissent pas, y compris moi-même, et on se contente tous des circonvolutions pour parler du créateur...ET CELA N'EST PAS UN PROBLEME du tout.

Maintenant, celui qui veut forcément appeler une phonétique, et de surcroît d'une langue qu'il ignore, je lui souhaite bonne chance. Voilà mon dernier sur la phonétique du créateur.

Kol Tov

Sim'Ha

Messages : 20
Date d'inscription : 02/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Maxime le Ven 6 Juil - 9:41

Par rapport à Esaïe 7:14. Matthieu le cite explicitement comme concernant Marie :

Matthieu 1
20 Comme il y pensait, un ange du Seigneur lui apparut dans un rêve et dit: «Joseph, descendant de David, n'aie pas peur de prendre Marie pour femme, car l'enfant qu'elle porte vient du Saint-Esprit. 21 Elle mettra au monde un fils et tu lui donneras le nom de Jésus car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.»
22 Tout cela arriva afin que s'accomplisse ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète : 23 La vierge sera enceinte, elle mettra au monde un fils et on l'appellera Emmanuel, ce qui signifie «Dieu avec nous».


Maintenant si vous ne reconnaissez pas le texte de Matthieu comme inspiré c'est une autre histoire (je ne connais pas la foi de chacun ici) et je passe mon chemin pour débattre de cela.
Mais sinon c'est clair, le disciple Matthieu, notre ancêtre, notre grand frère dans la foi, nous a donné l'interprétation de la prophétie.

Concernant le nom Emmanuel :

- Premièrement si on se réfère à Matthieu on voit bien qu'il n'a vu aucune contradiction entre le fait que l'ange dit à Marie de l'appeler Jésus (v.20) et que Esaïe ait dit Emmanuel (v.23). Matthieu regarde au fond avant la forme.

- Deuxièmement comme je l'ai dit plus haut, Jésus a plusieurs noms. Le nom de quelqu'un ne désigne qu'une facette de sa personne. Ici en l'occurence Jésus=sauveur (désolé pour les plus érudits de l'hébreux je résume grossièrement). Mais cet homme n'a pas été seulement sauveur, il a été guérisseur, miséricorde, consolateur, affranchisseur... "Son nom est la Parole de Dieu" (Ap 19:13), "il s'appelle Fidèle et Véritable" (Ap 19:11), il a autant de noms que de mots possibles pour définir sa personne.

- Et troisièmement, nommer, appeler, c'est aussi proclamer. Quand on appelle Jésus on est ni plus ni moins en train de proclamer "Sauveur".
Marie a simplement proclamé avec joie "Dieu est avec nous !"
Jésus n'est que le nom qui a été donné à l'enfant dans la chair, parce que parmi les hommes c'est comme ça que ça marche, chacun se voit attribué un mot pour se distinguer au milieu des hommes, c'est une formalité humaine. Mais quand on touche aux prophètes on touche aux choses de l'esprit, on est dans une autre dimension. Aux yeux du ciel et de toute la réalité spirituelle, les choses ne sont pas aussi restreintes que les mots.

Quand Jean-Baptiste le prophète voit Jésus il dit voici l'Agneau. Car c'est ce qu'il est dans l'esprit, ce n'est pas symbolique, c'est une réalité spirituelle, le Fils de Dieu EST l'Agneau. Quand les anges le voient ils s'exclament "Saint, Saint, Saint...". Quand les démons le voient, ils voient Celui qui a une épée qui sort de sa bouche etc. Ce sont des réalités qu'on ne peut restreindre avec quelques mots, l'Esprit va bien au-delà de tout ça.

Si j'ai envie d'appeler Dieu "Boubou" parce que dans mon coeur ça veut dire Papa, alors Dieu qui sonde les coeurs entendra très clairement "Papa", là où les tympans des hommes ne percevrons que "Boubou".
Les mots ne sont que des coquilles qui renferment une pensée. Et nous hommes d'esprit c'est la pensée que nous cherchons.

Alors gloire à Dieu pour toutes ces connaissances des écritures et de la langue que certains ont c'est très intéressant, mais que cette connaissance ne nous bloque pas à la surface, aux apparences. Nous sommes des hommes et des femmes de coeur, le maître nous apprend à voir au-delà des apparences pour discerner les esprits. Et les esprits peuvent prendre la forme et la couleur qu'ils veulent, d'où l'importance de ne pas juger aux apparences.
avatar
Maxime

Messages : 44
Date d'inscription : 19/11/2017
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Sim'Ha le Ven 6 Juil - 13:03

Shalom

Maxime a écrit:Par rapport à Esaïe 7:14. Matthieu le cite explicitement comme concernant Marie : ...Tout cela arriva afin que s'accomplisse ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète : La vierge sera enceinte...

On peut se tutoyer si cela te gêne pas, cela fait moins de protocole Smile

Es-tu certain que c'est Mathieu qui le cite ou des traductions erronées qui manipulent les textes ?

Je l'ai démontré brièvement tantôt. En Hébreux, le mot ALMOH veut dire JEUNE FILLE et non vierge. Pour dire VIERGE c'est le mot BATHOULOH. De plus, dans Gen24 où ces deux mots sont employés dans un même récit et dans le même contexte, je ne vois pas comment on peut confondre ces deux expressions.

Si Mattay a dit réellement une vierge, alors Mattay est un imposteur et un inventeur.

"Si quelqu'un vient t'enseigner autre chose que ce que vous appris Hashem votre Dieu à travers les prophètes, alors rejetez-le"

Je rejette des deux revers de la main tout texte qui déclarera que Esaie a parlé d'une vierge, car c'est du mensonge tout simplement. A moins d'avoir une traduction personnelle pour se donner la définition qu'on veut !!!

Et économisant de l'encre pour ceux qui font des pirouettes en affirmant que JEUNE FILLE et VIERGE sont des synonymes. On peut passer dessus rapidement.

Maxime a écrit:Maintenant si vous ne reconnaissez pas le texte de Matthieu comme inspiré c'est une autre histoire

Voilà encore une autre erreur, celle de mettre sur le même point d'égalité le Tanakh et les écrits nazaréens.

Je vais donc te choquer une bonne fois pour toute. Ce qu'on appelle NOUVEAU TESTAMENT n'est ni plus ni moins, des écrits des personnes qui :

- N'ont pas vécu les événements eux-mêmes
-Ont rapporté des faits selon ce qu'ils ont entendu dire de ceux aussi qui ont entendu dire...et ainsi de suite...
-Témoignages rédigés sur la propre initiative des auteurs et non sur instruction de Hashem qui porte la griffe dans le Tanakh : L'ETERNEL ME DIT ECRIT CES CHOSES...

Pour preuve, les multiples erreurs et contradictions qui s'y trouvent sont tout simplement indignes d'être définis comme inspirés. Car Hashem ne peut pas se trompé lourdement sur sa propre parole. Et j'en ai dénombré au bas mot plus de 1000 contrevérités dans ce qu'on appelle le NT.

La parole de Hashem est unique, c'est tout simplement la Torah et les prophètes.

Toute littérature qui parle des saintes écritures sont des initiatives personnelles des auteurs. Et à chaque lecteur avec discernement et ses connaissances devra savoir détecter le faux du vrai. Et sur ce point, le Talmud pour les Juifs autant que le NT pour les nations du monde sont sur le même pied d'égalité.

Ils contiennent des choses vraies et des choses fausses.

Pour exemple les écrits nazaréens disent en
Ac7.16 : ...et ils furent transportés à Sichem, et déposés dans le sépulcre qu’Abraham avait acheté, à prix d’argent, des fils d’Hémor, père de Sichem...

C'est tout simplement de l'invention et du mensonge, car nous savons que non seulement Avrahom n'a pas vécu à l'époque de Sichem et donc qu'il n'a jamais acheté une sépulture à ces derniers.

Avrohom a acquis sa sépulture des mains de Heth.

Et ce genre de contrevérité se trouve dans chaque page du NT. Si après cela tu oses affirmer que le NT est un livre inspiré, alors là, je ne peux pas te convaincre du contraire.

Maxime a écrit:Ici en l'occurence Jésus=sauveur

Je ne suis pas un expert en lettre française, mais jamais je n'ai appris que le mot jesus avait un sens et qu'il voulait dire sauveur. Merci pour l'info mais je n'y crois pas, à moins que l’académie française valide ton affirmation dans le Larousse.

Quand je dis de nommer quelqu'un par un nom, c'est ce qui différencie une personne parmi tant d'autres. Après chacun peut lui donner le nom qu'il veut. Pour les hommes tout est possible, on peut inter-changer, transcrire, translittérer....bref, déformer comme on veut, mais sauf pour une personne où il est interdit même de effleurer par erreur, c'est le NOM du créateur.

Alors contentons-nous simplement des circonvolutions. Avec à l'esprit l'unique et le véritable.

Kol Touv

Sim'Ha

Messages : 20
Date d'inscription : 02/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Maxime le Ven 6 Juil - 13:14

Maxime a écrit:Maintenant si vous ne reconnaissez pas le texte de Matthieu comme inspiré c'est une autre histoire (je ne connais pas la foi de chacun ici) et je passe mon chemin pour débattre de cela.

Maxime a écrit:Jésus=sauveur (désolé pour les plus érudits de l'hébreux je résume grossièrement)
avatar
Maxime

Messages : 44
Date d'inscription : 19/11/2017
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Sico le Sam 7 Juil - 1:32

Désolé mais je suis outré par ce que je lis présentement.       Je suis chrétien depuis fort longtemps et habituellement tempérant.   Mais là ça dépasse les bornes.      L'Évangile va bien au delà de ces discutions inutiles qui ne mènent à rien.    Plus: ils font reculés la cause de l'Évangile et n'édifient personne.      N'oubliez pas une chose, ce qui se dit ici est confiné dans des livres qui seront ouverts lors du jugement AP. 20 v 11 à 15.   Ceux qui veulent discréditer les Écritures au profit d'une soit disant connaissance des langues feraient mieux d'y penser à deux fois.  Et Dieu ne discutera avec eux car toute bouche sera fermée.     Aux autres: les langues ne sont  rien, car même les moins instruits peuvent avoir accès à la connaissance de Dieu par Christ et leur simplicité peut plaire à Dieu plus que toute forme d'intelligence. Car Dieu détruira la sagesse des sages et il anéantira l'intelligence des intelligents.   Ne faites pas de l'Évangile un Évangile pour élite seulement car les moins vus aux yeux du monde seront élevés au-dessus de toute connaissance et de toute prétention....  Vérifiez les Écritures pour voir si ce que je dis est vrai. Et svp cessez de vous confiner à la lettre plutôt qu'à l'Esprit qui est supérieur en tout.
Avertissement fraternel et sincère car la Parole de Dieu n'est pas un jeu......(vous pouvez effacer mon message mais la Parole de Dieu elle reste et restera).
En toute humilité et dans le but que Dieu et Christ et l'Évangile soit glorifié. Amen. Soyez prudents...
Amour fraternel sincère Daniel..

Sico

Messages : 42
Date d'inscription : 28/04/2018
Age : 66
Localisation : Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Sim'Ha le Sam 7 Juil - 8:04

Shalom

Sico a écrit:Désolé mais je suis outré par ce que je lis présentement...L'Évangile va bien au delà de ces discutions inutiles qui ne mènent à rien...

Désolé mon frère, mais à vrai dire je ne vois rien de choquant ni de blessant dans les propos qui sont tenus plus haut. Certains affirment que Myriam est vierge citant les propos de Mattay.
J'ai répliqué que cela n'est pas juste car Esaie a parlé de JEUNE FILLE et non d'une vierge.

Qu'est ce qui a pu te outrer tant jusqu'à ce point quand on apporte une contradiction avec preuve à l'appui ?!?!?!

C'est un acquis pour toute la chrétienté que tout ce qui se trouve dans le NT est la parole de Dieu sûre et certaine et qu'on ne peut rien y changer. Et dès qu'on démontre que ce que contient le NT ne repose sur rien, évidemment l'on se sent choqué comme tu viens de réagir.

Sico a écrit:L'Évangile va bien au delà de ces discutions inutiles qui ne mènent à rien

Il ne s'agit pas propos inutile, mais de véracité et d'exactitude des choses. Si les écrits nazaréens contredisent le Tanakh, tu pourras dire Amen, mais moi non. La vérité n'a d'égard pour personne ni pour un courant religieux ou dogmatique aussi grandiose qu'il soit.

Sico a écrit:les langues ne sont rien...

Le créateur s'est relevé au monde dans une langue, et c'est l'hébreu. Si donc tu veux vraiment percevoir la pleine portée de la parole de Dieu, il faut s’imprégner de cette langue, car une traduction n'est pas et ne sera jamais fidèle à 100% de la langue source.

Au passage, je ne détiens pas la vérité absolue à 100%, et je suis prêt à apprendre de tous si on me convainc via les écritures. Mais au moins en échangeant, ce serait mieux d’argumenter sur le fond du sujet avec des explications constructives, détaillées avec source à l'appui plutôt que de rester dans les termes rhétoriques de l'amour et de l'amour !

Kol Touv

Sim'Ha

Messages : 20
Date d'inscription : 02/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Sico le Sam 7 Juil - 16:22

Bonjour à tous.     Je voudrais, si possible, faire un mea culpa envers tous suite à ma dernière intervention.   Je n'aurais pas dû agir de la sorte(la vie n'a pas été facile pour moi ces derniers temps,mais ce n'est pas un excuse);   aussi je suis  profondément désolé des paroles trop sévères.  Et peut-être d'avoir causé un certain malaise.  Mon intervention n'était ni approprié, ni assez réfléchi.     Aussi, vous pouvez sans crainte effacer le message en question.   Ce ne serait pas grave du tout.  
               Prenez ces excuses comme sincères et véritables .
                                                       D'un chrétien,  parfois bouillant de caractère, mais qui ne veut de mal à personne et qui cherche la vérité.
                                        Soyez bénis de Dieu qui chercher la Vérité.   Amen.
        Merci de votre compréhension.
     Daniel.

Sico

Messages : 42
Date d'inscription : 28/04/2018
Age : 66
Localisation : Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Admin le Sam 7 Juil - 17:14

.
Je m'associe complètement à Maxime dans le raisonnement qui prend en compte l'ensemble du récit biblique de manière logique.
Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, Jésus nous a fait connaître la personnalité profonde de son Père, notre Créateur. En étudiant la vie et l'enseignement de Jésus-Christ, nous discernons l'amour profond de Dieu, son empathie et sa miséricorde.  Oui, Jésus nous a fait connaître le nom de Dieu et tout ce qu'il signifie pour nous.
Nous comprenons aussi que tout l'Ancien Testament n'était qu'une ombre des choses à venir... qui devaient s'accomplir dans la personne de Jésus.

La prononciation en elle-même n'a que peu d'importance (les Juifs ne disent pas "Jésus", ils disent "Yéshouah"). Ce qui importe c'est l'Amour et le Respect que l'on démontre à l'égard de ce nom.

Nous devons avoir confiance en Dieu dans sa capacité à transmettre sa parole la Bible jusqu'à nous aujourd'hui... Ce Livre n'est pas réservé aux lecteurs de l'hébreu ou du grec, mais à tous les humains, quelle que soit leur langue.

Olivier
avatar
Admin
Admin

Messages : 561
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Sico le Sam 7 Juil - 17:24

Je suis bien d'accord avec ton message Olivier.   C'est son essence divine qui importe.  Et comme tu l'as si bien dit c'est Christ nous l'a fait connaître.    Plus profondément qu'aucun autre........    Merci.       Amen.
                Daniel.

Sico

Messages : 42
Date d'inscription : 28/04/2018
Age : 66
Localisation : Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel est le nom de Dieu?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum