Les femmes et le retrait de Jean 8:1-11 dans la TMN

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Les femmes et le retrait de Jean 8:1-11 dans la TMN

Message par Admin le Ven 29 Déc - 1:08

.

La Parole de Dieu modifiée avec le retrait de 11 versets : Jean 8 : 1-11.

Si vous consultez la traduction du monde nouveau version 2013 sur le site officiel des témoins de Jéhovah, en langue anglaise, voici ce qui s’affiche après avoir demandé le passage de Jean (John) 8 : 1-11 :

https://www.jw.org/en/publications/bible/nwt/books/john/8/

« 8 12  Then Jesus spoke again to them, saying: “I am the light of the world.+ Whoever follows me will by no means walk in darkness, but will possess the light+ of life.” 13  So the Pharisees said to him: “You bear witness about yourself; your witness is not true.” 14  In answer Jesus said to them: “Even if I do bear witness about myself, my witness is true, because I know where I came from and where I am going.+ But you do not know where I came from and where I am going. 15  You judge according to the flesh;*+ I do not judge any man at all. 16  And yet even if I do judge, my judgment is truthful, because I am not alone, but the Father who sent me is with me.+ 17  Also, in your own Law it is written: ‘The witness of two men is true.’+18  I am one who bears witness about myself, and the Father who sent me bears witness about me.”+ 19  Then they said to him: “Where is your Father?” Jesus answered: “You know neither me nor my Father.+ If you did know me, you would know my Father also.”+ 20  He spoke these words in the treasury+ as he was teaching in the temple. But no one seized him, for his hour had not yet come.”

Oui, vous ne rêvez pas, nous commençons directement au verset 12!

Quel passage a ainsi été éliminé des Saintes Ecritures ? Il s’agit du passage de la femme adultère :

Jean 8 :1-11 : « 1 Jésus se rendit au mont des Oliviers. 2 Mais dès le matin il revint dans le temple et tout le peuple s'approcha de lui. Il s'assit et se mit à les enseigner. 3 Alors les spécialistes de la loi et les pharisiens amenèrent une femme surprise en train de commettre un adultère. Ils la placèrent au milieu de la foule 4 et dirent à Jésus: «Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère. 5 Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes. Et toi, que dis-tu?» 6 Ils disaient cela pour lui tendre un piège, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus se baissa et se mit à écrire avec le doigt sur le sol.
7 Comme ils continuaient à l'interroger, il se redressa et leur dit: «Que celui d'entre vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.» 8 Puis il se baissa de nouveau et se remit à écrire sur le sol. 9 Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience ils se retirèrent un à un, à commencer par les plus âgés et jusqu'aux derniers; Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu. 10Alors il se redressa et, ne voyant plus qu'elle, il lui dit: «Femme, où sont ceux qui t'accusaient? Personne ne t'a donc condamnée?» 11Elle répondit: «Personne, Seigneur.» Jésus lui dit: «Moi non plus, je ne te condamne pas; vas-y et désormais ne pèche plus


__________

Pour quelle raison ce verset a été éliminé de la Bible ?

L’une des raisons semble être un doute quant à l’authenticité du texte, c’est la raison pour laquelle ces versets apparaissaient déjà en plus petit caractère dans la traduction du monde nouveau ancienne version. Mais aussi, selon eux, Jésus n’aurait jamais interféré dans l’application de la loi mosaïque, en l’occurrence, une lapidation pour adultère!
Ils estiment que Jésus aurait été à l’encontre des lois du peuple hébreu qui avaient été transmises par Dieu.

A-t-on le droit de retirer des informations, des récits de la Parole de Dieu ?

Apocalypse 22 : 18-20 : « 18 Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; 19 et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. 20 Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus!… »

Deutéronome 12 :32 : « Vous observerez et vous mettrez en pratique toutes les choses que je vous ordonne; vous n'y ajouterez rien, et vous n'en retrancherez rien. »

Celui qui modifie d’une quelconque façon le sens original des Saintes Ecritures, prend une grande responsabilité devant Dieu.

Mais analysons de plus près ce récit.

Pour commencer, on peut se demander pourquoi une seule personne est condamnée pour quelque chose qui se fait à deux.

Le 7ème des 10 commandements est : « Tu ne commettras pas d’adultère ». Ce commandement s’applique à tous, pas seulement aux femmes !

Les hommes et les femmes ne doivent pas commettre d’adultère. En effet, le mariage est considéré comme une union sacrée et l’adultère constitue une trahison.

Deutéronome 22 : 22  « Si l'on trouve un homme en train de coucher avec une femme mariée, ils mourront tous les deux: l'homme qui a couché avec la femme, ainsi que la femme. Tu extirperas ainsi le mal du milieu d'Israël. »

Lévitique 20 :10 : « 10 Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort


Ces versets montrent bien que dans le cas d’un adultère, il y a 2 coupables: l’homme et la femme.
Pourquoi seule la femme est sur le point d’être lapidée dans le récit de Jean 8 :1-11 ? Où est l’homme ?

Au premier siècle, le sort de la femme juive était peu enviable, on peut dire qu’elle était victime d’un réel manque de considération.
Pour exemple, lorsque Jésus a parlé à la Samaritaine pour lui dévoiler qu’il était le Christ, ses disciples étaient étonnés de le voir parler à une femme.


Jean 4 : 25-27 : « 25 La femme lui dit: «Je sais que le Messie doit venir, celui que l'on appelle Christ. Quand il sera venu, il nous annoncera tout.» 26 Jésus lui dit: «Je le suis, moi qui te parle.»
27 Là-dessus arrivèrent ses disciples, et ils étaient étonnés de ce qu'il parlait avec une femme. Toutefois, aucun ne dit: «Que lui demandes-tu?» ou: «Pourquoi parles-tu avec elle?
»


Jésus a également dû rétablir l’importance du mariage car les Juifs avaient l’habitude du répudier leur femme très facilement : parce qu’elle était stérile, ou parce qu’elle ne faisait pas bien la cuisine, ou parce qu’elle était devenue trop vieille…

Matthieu 5 : 31 »Il a été dit: Que celui qui renvoie sa femme lui donne une lettre de divorce. 32 Mais moi, je vous dis: Celui qui renvoie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et celui qui épouse une femme divorcée commet un adultère. »

______________

Jésus s'en prend au mari, acteur du divorce, et non à sa femme qui en est la victime. Le fait d'avoir été répudiée par son mari la fait passer pour une épouse incompétente, voire infidèle, légitimement chassée par lui. C'est un statut dégradant (surtout dans la société de l’époque) qui lui est imposé par l’attitude égoïste de son conjoint qui est supposé la protéger et la respecter.
Qu'en est-il de la clause d'exception, de l'expression « sauf pour cause d'infidélité », seul cas qui légitime un divorce dans l'opinion du Christ? Une seul raison est considérée comme méritant le divorce d’avec sa femme : l’adultère (ou tout acte sexuel immoral).

Reprenons le récit de Jean 8 : 1-11. Jésus fait appel à la compréhension en disant : « Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ! ».

Cette déclaration est en complète harmonie avec son enseignement. En effet, dans son sermon sur la montagne Jésus aborde le pardon, le fait de ne pas juger et il rejette l’hypocrisie.

Matthieu 7 : 1-5 :  « 1 »Ne jugez pas afin de ne pas être jugés, 2 car on vous jugera de la même manière que vous aurez jugé et on utilisera pour vous la mesure dont vous vous serez servis. 3 Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère et ne remarques-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? 4 Ou comment peux-tu dire à ton frère: 'Laisse-moi enlever la paille de ton œil ', alors que toi, tu as une poutre dans le tien? 5 Hypocrite, enlève d'abord la poutre de ton œil, et alors tu verras clair pour retirer la paille de l'œil de ton frère. »

Jésus n’applique pas froidement la loi. Jésus va plus loin que la loi, il scrute les intentions du cœur :

Matthieu 5 :27,28 : «Vous avez appris qu'il a été dit: Tu ne commettras pas d'adultère. 28 Mais moi je vous dis: Tout homme qui regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. »

Jésus a accompli la loi. Les plus de 600 règles pesantes ont été remplacées par la loi de l’Amour inconditionnel qui est inscrit dans les cœurs.
Jésus a fustigé les spécialistes de la loi et les pharisiens qui appliquaient à la lettre toutes les règles et lois de Moïse, de manière méticuleuse et excessive. Ces chefs religieux imposaient un lourd fardeau aux gens du peuple en veillant à ce qu'ils suivent toutes les prescriptions jusqu’au petit détail et les épiaient pour détecter la moindre faille.

Matthieu 23 : 23-28 : « 23 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous versez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin et que vous laissez ce qu'il y a de plus important dans la loi: la justice, la bonté et la fidélité. C'est cela qu'il fallait pratiquer, sans négliger le reste. 24 Conducteurs aveugles! Vous filtrez vos boissons pour éliminer le moucheron, mais vous avalez le chameau.
25 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous nettoyez l'extérieur de la coupe et du plat, alors qu'à l'intérieur ils sont pleins du produit de vos vols et de vos excès. 26 Pharisien aveugle! Nettoie d'abord l'intérieur de la coupe et du plat, afin que l'extérieur aussi devienne pur.
27 »Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des tombeaux blanchis qui paraissent beaux de l'extérieur et qui, à l'intérieur, sont pleins d'ossements de morts et de toutes sortes d'impuretés. 28 Vous de même, de l'extérieur, vous paraissez justes aux hommes, mais à l'intérieur vous êtes pleins d'hypocrisie et d'injustice.
»


Quand Jésus guérissait miraculeusement des malades et des infirmes le jour du sabbat, au lieu de s’en réjouir, les pharisiens se retournaient violemment contre Jésus parce qu’il ne respectait pas le sabbat.

Il essayait alors de les raisonner : Matthieu 12 : 10-13 : « 10 Il s'y trouvait un homme qui avait la main paralysée. Ils demandèrent à Jésus: «Est-il permis de faire une guérison le jour du sabbat?» C'était afin de pouvoir l'accuser. 11 Il leur répondit: «Lequel de vous, s'il n'a qu'une brebis et qu'elle tombe dans un trou le jour du sabbat, n'ira pas la retirer de là? 12 Or, un homme vaut beaucoup plus qu'une brebis! Il est donc permis de faire du bien les jours de sabbat.» 13 Alors il dit à l'homme: «Tends la main.» Il la tendit, et elle devint saine [comme l'autre]. »

__________

Que fallait-il faire ? Laisser quelqu’un souffrir sous prétexte qu’il fallait absolument éviter tout travail pendant le sabbat ? La compassion et l’Amour du prochain ne sont-ils pas plus grands que l’observance de loi, de manière rigide et impitoyable ?

Les intentions du cœur sont plus importantes pour Dieu et Jésus que l’application de la loi pure et dure.  

Dans le cas de la femme adultère, Jésus lui dit qu’il ne la juge pas et il lui tend symboliquement la main pour la guider vers le pardon et l’approbation de Dieu. Jésus lui dit en effet : « Vas-y et désormais ne pèche plus. »
Il est certain que ces paroles de Jésus ont encouragé la femme et touché son cœur !

Ce récit est un bel exemple pour nous aussi. Cultivons l’Amour inconditionnel et veillons à nos intentions les plus profondes. Ne jugeons pas, ne critiquons pas les autres. Ne leur lançons pas la pierre car nous ne vivons pas leur vie. Comme le dit un proverbe amérindien : « Ne juge pas ton prochain avant d’avoir marché quinze jours dans ces mocassins ».

Olivier
.


Dernière édition par Admin le Ven 13 Avr - 0:37, édité 8 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 499
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes et le retrait de Jean 8:1-11 dans la TMN

Message par Helena le Ven 29 Déc - 15:59

Très intéressant Olivier...

Je me souviens en effet qu'à une réunion un ancien avait dit que ce passage était très probablement un ajout apocryphe car Jésus ne serait jamais allé à l'encontre de l'application de la loi mosaïque...
A ce moment-là j'ai pensé que c'était cruel de regarder une femme se faire lapider sans lever le petit doigt...

Ce que tu me dis là me rassure vraiment car en effet, comment Jésus qui enseigne l'amour et le pardon aurait-il pu rester indifférent à une mise à mort et y assister ou juste savoir qu'une femme se faisait lapider à proximité de lui... Et en plus, toute seule alors que son partenaire faisait on ne sait quoi à ce moment-là...!

Je suis très heureuse aussi que tu mettes le doigt sur un problème réel: la condition de la femme à cette époque, et par extension jusqu'à notre époque bien sûr.

Je me souviens de discours (au pluriel) dans lesquels l'orateur citait en exemple la pauvre soeur qui se faisait battre depuis 20 ans humblement et en toute soumission par obéissance pour Dieu, et au bout de ces 20 ans, son mari a changé et il a adopté la même religion qu'elle...
Je regardais l'orateur: un homme occupant un emploi intéressant, une épouse tranquille, une jolie maison, des activités sportives... et je me disais: que sait-il des coups et des humiliations que subit une femme dans son foyer? Foyer qui est devenu un lieu de terreur et d'insécurité, la pauvre épouse souvent manipulée devant vivre, manger, dormir... avec son propre "bourreau"...?
C'est facile de faire des discours sur la soumission de la femme quand on est un homme... non?

Quelque part, cette croyance que Jésus ne serait pas intervenu va dans le sens de leur dureté dans l'application de la loi, tout comme le faisaient les pharisiens qui pensaient ainsi avoir du pouvoir sur les gens...

Tous ces discours me pesaient beaucoup à l'époque, et je ne veux plus jamais les entendre...  Evil or Very Mad

Helena
avatar
Helena

Messages : 70
Date d'inscription : 28/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes et le retrait de Jean 8:1-11 dans la TMN

Message par Admin le Sam 30 Déc - 22:50

C'est très facile en effet d'encourager quelqu'un à supporter la souffrance quand on ne souffre pas soi-même. On ne peut que constater un réel manque d'empathie.

Jésus qui est Amour et compassion devrait être un exemple pour tous ceux qui veulent enseigner les autres et prennent des responsabilités spirituelles.

Olivier
avatar
Admin
Admin

Messages : 499
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes et le retrait de Jean 8:1-11 dans la TMN

Message par Helena le Lun 1 Jan - 18:28

.
Il y a une chanson qu'on entend souvent en ce moment, c'est Bigflo & Oli: C'est dommage.

J'aimerais citer une strophe que je trouve très émouvante:

"Pauline elle est discrète, elle oublie qu'elle est belle
Elle a sur tout le corps des tâches de la couleur du ciel
Son mari rentre bientôt, elle veut même pas y penser
Quand il lui prend le bras, c'est pas pour la faire danser

Elle repense à la mairie, cette décision qu’elle a prise
A cet après midi où elle avait fait sa valise
Elle avait un avenir, un fils à élever
Après la dernière danse, elle s'est pas relevée

Ah elle aurait du y aller, elle aurait du le faire
Crois moi
On a tous dit : "Ah c'est dommage, ah c'est dommage, c'est p't'être la dernière fois"
On a tous dit : "Ah c'est dommage, ah c'est dommage, ah c'est dommage, ah c'est dommage"
On a tous dit : "Ah c'est dommage, ah c'est dommage, ah c'est dommage, ah c'est dommage" Sad
avatar
Helena

Messages : 70
Date d'inscription : 28/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes et le retrait de Jean 8:1-11 dans la TMN

Message par Admin le Mer 7 Fév - 16:11

Très jolie chanson!

Dernièrement, on a pu voir en Iran des femmes courageuses brandir leur voile au bout d'un bâton tout en réclamant plus liberté.

Le 27 décembre, une jeune mère nommée Vida Movahed, avait été arrêtée et avait passé 1 mois en prison, elle est devenue le symbole de la volonté d'émancipation des femmes iraniennes.
Ces femmes qui osent défier le pouvoir important des mollahs, risquent des amandes, et des peines de prison allant de 10 jours à 2 mois de prison.

Comment, au nom de Dieu, peut-on imposer aux femmes de se couvrir les cheveux, quand ce n'est pas tout le corps, et surtout pourquoi?    farao

Olivier
avatar
Admin
Admin

Messages : 499
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes et le retrait de Jean 8:1-11 dans la TMN

Message par Admin le Jeu 8 Mar - 2:26

.
.

Aujourd'hui, jeudi 8 mars, c'est la journée de la femme. Et je voudrais saluer amicalement toutes les femmes à cette occasion.

Cette journée est aussi un jour de constat. Où en est le monde dans sa considération envers la femme? Est-ce que les choses évoluent positivement? Rien n'est moins sûr!

Je tiens à exposer quelques faits qu'il nous faut tous connaître, hommes et femmes, et devant lesquels nous ne devons pas fermer les yeux ou tourner le dos!!

Il manque 63 millions de femmes en Inde – Quand la culture entraîne la mort…

À cause d'une préférence très ancrée dans la culture pour les garçons, il «manque» statistiquement 63 millions de femmes en Inde. Ce déséquilibre est surtout attribuable aux avortements sélectifs, mais aussi au meilleur traitement réservé aux garçons, notamment en matière de nutrition et de soins de santé. De nombreux bébés filles sont tuées à leur naissance : enterrées vivantes, étouffées, ou non alimentées ! D’autres, mourront au cours des premières années de leur vie à cause d’une mauvaise alimentation, de la maltraitance, d'un manque de soins, d’hygiène, de santé, d’amour… En Inde, la naissance d'un garçon donne souvent lieu à des célébrations et procure une grande fierté à la famille. La naissance d'une fille peut plonger les parents dans l'embarras, face à la dot qu'il faudra réunir pour son mariage.

Quand la religion rabaisse et humilie les femmes en Iran

Le 29 janvier 2018, une jeune Iranienne prénommée Narges monte sur un bloc, ôte son voile blanc, et le noue autour d’un bâton qu’elle agite pour protester contre le port du voile obligatoire. Rapidement arrêtée, elle est toujours en prison accusée d’encourager l’immoralité et la prostitution. Elle risque jusqu’à 10 ans de prison. Une caution de 90'000 euros a été requise pour sa libération.
Depuis ce 31 janvier, une voiture de police est stationnée en permanence auprès du coffret électrique de l’avenue Enghelab, comme pour empêcher d’autres Iraniens de protester contre la loi sur le port obligatoire du voile. Comme le nom de l’avenue, le mouvement est désormais baptisé « les filles d’Enghelab », mot voulant dire la révolution.

Depuis l’instauration de la République islamique d’Iran, en 1979, toutes les femmes sont tenues de se couvrir tout le corps, sauf le visage et les mains. Une brigade spécifique, connue sous le nom de  » police des mœurs », veille au bon respect de cette loi. Stationnés sur les places des villes iraniennes, ces policiers et policières arrêtent des femmes « mal voilées », les emmenant au poste, où elles seront photographiées, comme des criminelles, et parfois condamnées à payer une amende.

Au quotidien, les Iraniennes sont confrontées à de nombreuses interdictions.


Les Iraniennes n’ont toujours pas le droit d’entrer dans un stade et assister à un match de foot. Chanter en public et sur scène est interdit pour les femmes en Iran.
La Constitution iranienne affirme que la vie d'une femme ne vaut que la moitié d'un homme. Ainsi, si une femme souhaite témoigner, elle devra être accompagnée de deux hommes. Si ce n'est pas le cas, son témoignage n'a aucune valeur.
C'est pourquoi, dans cette même "logique", les réparations versées pour avoir tué ou blessé une femme correspondent à la moitié des indemnités dues lorsqu’il s’agit d’un homme.
Il est interdit aux femmes d’étudier la biologie, la littérature anglaise et 75 autres filières universitaires, celles-ci sont réservées aux hommes.
Le mariage d’une Iranienne avec un étranger requiert une autorisation spéciale du gouvernement. Il est par ailleurs prohibé qu'une Iranienne se marie avec un non-musulman. Après le divorce, l’homme a officiellement la charge de son garçon à partir de deux ans et de sa fille à partir de sept. La femme, elle, perd automatiquement le droit de garde des enfants si elle elle compte se remarier.

En Iran, les petites filles peuvent être condamnées à mort dès l'âge de 9 ans, contre 15 pour les garçons. Ainsi, l'Iran est le pays qui compte le plus de mineurs dans le couloir de la mort en 2016.
Plusieurs femmes se sont fait arrêter pour avoir fait du vélo. Le guide suprême de la révolution islamique a réaffirmé que le vélo est contraire à la chasteté des dames et qu’il est nécessaire de l’abandonner!

Un article écrit en décembre 2015 indiquait que 40 000 voitures de femmes mal voilées ont été saisies en 8 mois.
« Au cours des huit derniers mois, nous avons pris des mesures contre plus de 40.000 voitures de femmes mal voilées et, dans la plupart des cas, les voitures ont été saisies et le dossier envoyé devant la justice », a déclaré le chef de la police de la circulation de Téhéran, le général Teymour Hosseini. En novembre, la police avait annoncé que les voitures ayant à leur bord une conductrice ou une passagère non ou mal voilée seraient saisies pendant une semaine.

En 1916, au moins 50 défenseurs des droits des femmes étaient en prison. Parmi eux, Baharet Hedayat, qui n'a que 34 ans, se trouve derrière les barreaux depuis 8 ans pour ses activités militantes.


L’excision, une pratique des plus barbares faite sur des fillettes !

En 2016, les Nations unies dénombraient 200 millions de filles et de femmes ayant subi une forme de mutilation génitale dans 29 pays du monde, à domination musulmane.  L’Egypte et l’Ethiopie sont les deux pays les plus touchés. Cette pratique cruelle, faite la plupart du temps au rasoir, a pour but d’empêcher la femme d’accéder au plaisir sexuel et semble-t-il d’augmenter celui de l’homme.
L'ONU estime à plus de 3 millions de filles âgées de moins de 15 ans qui risquent de subir des mutilations génitales féminines chaque année, soit plus de 8000 chaque jour. Dans la moitié des pays concernés, les filles ont été excisées avant leurs 5 ans. Plus de 90% des femmes ont été mutilées en Egypte (soit 27,2 millions), à Djibouti, en Guinée (96%) et en Somalie (98%).
En France, on estime à environ 53 000 le nombre de femmes excisées.

Qu’en est-il de la France ?

En France, une femme décède tous les trois jours sous les coups de son conjoint.

26% : Les revenus des femmes restent en moyenne inférieurs de 26 % à ceux des hommes pour un emploi équivalent.
Cela signifie que si un homme gagne 2000 euros, une femme n’en gagne que 1480 euros ! L’écart est énorme et complètement injustifié !!

Soyons pleinement conscients!

Malheureusement, la barbarie des hommes n'a pas de limites. La lâcheté des hommes non plus. Où est l'honneur, l'intelligence et l'amour quand on maltraite ainsi nos compagnes, nos épouses, nos filles, nos soeurs, à notre merci et plus faibles que nous?  Elles qui auraient au contraire tant besoin de nos encouragements, de notre appréciation, de notre affection....???!!! Elles qui ont tant à donner, de quel droit l'homme les prive-t-il de leur liberté, de leur joie, de leurs dons?

Les femmes ont payé un lourd tribut tout au long de l'histoire. La religion a malheureusement contribué à leur maltraitance et à leur humiliation. Certains se sont même servi de la Bible pour justifier leur manque de considération envers leurs épouses. Attention à la dureté et à la rigueur intransigeante! Les pharisiens ont eux-même justifié la mise à mort de Jésus, le Fils de Dieu, rien qu'en se basant sur les textes de loi.

Si nous sommes un homme, ne pensons pas que ce sujet ne nous concerne pas, car nous risquerions d'être jugés avec la même indifférence à nos souffrances...

Olivier
.
avatar
Admin
Admin

Messages : 499
Date d'inscription : 28/10/2017
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.apocalypse-enfin-clair.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes et le retrait de Jean 8:1-11 dans la TMN

Message par Helena le Ven 9 Mar - 17:56

.
Les croyances, la culture, les religions ont souvent contribué à rabaisser les femmes et à agir de manière cruelle à leur encontre.

Croire que tout le mal de la Terre est dû à la première femme et donc aux femmes, ouvre la voie à toutes sortes de conduites désastreuses.   Evil or Very Mad

Merci Olivier pour ne pas éluder la réalité, merci pour ton empathie et ton amour chrétien.

Même sans aller jusqu'à des situations aussi extrêmes, combien de fois les femmes ne sont-elles pas victimes de harcèlement sexuel au travail, de viol conjugal, de manipulation mentale de la part du mari (certaines paroles humiliantes font parfois plus de mal qu'un coup et sont moins comprises par les autres) . Combien de fois ne doivent-elles pas affronter certains regards irrespectueux et pleins de convoitise?

Une petite anecdote très drôle:

En 2013, en France, a été abrogée la loi du 17 novembre 1800 interdisant aux femmes de porter un pantalon !   Twisted Evil
Cette loi précise que « Toute femme désirant s'habiller en homme doit se présenter à la Préfecture de police pour en obtenir l'autorisation». Cette interdiction a été partiellement levée par deux circulaires de 1892 et 1909 autorisant le port féminin du pantalon « si la femme tient par la main un guidon de bicyclette ou les rênes d'un cheval ».
Heureusement cette loi n’était pas appliquée, mais elle existait !

L’obligation de porter des jupes… c’est encore le cas dans certaines religions.  No

Helena
.
avatar
Helena

Messages : 70
Date d'inscription : 28/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes et le retrait de Jean 8:1-11 dans la TMN

Message par danielQc le Jeu 19 Avr - 16:06

Helena a écrit:

Je me souviens de discours (au pluriel) dans lesquels l'orateur citait en exemple la pauvre soeur qui se faisait battre depuis 20 ans humblement et en toute soumission par obéissance pour Dieu, et au bout de ces 20 ans, son mari a changé et il a adopté la même religion qu'elle...

Je regardais l'orateur: un homme occupant un emploi intéressant, une épouse tranquille, une jolie maison, des activités sportives... et je me disais: que sait-il des coups et des humiliations que subit une femme dans son foyer? Foyer qui est devenu un lieu de terreur et d'insécurité, la pauvre épouse souvent manipulée devant vivre, manger, dormir... avec son propre "bourreau"...?

C'est ça le lot des sectes.

Hors Jésus n'est pas sectaire.

Marc 9:38
Jean lui dit: Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom; et nous l'en avons empêché, parce qu'il ne nous suit pas.
Ne l'en empêchez pas, répondit Jésus, car il n'est personne qui, faisant un miracle en mon nom, puisse aussitôt après parler mal de moi.…
avatar
danielQc

Messages : 29
Date d'inscription : 21/02/2018
Age : 58
Localisation : Québec, rive sud de Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les femmes et le retrait de Jean 8:1-11 dans la TMN

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum